Test CoreUPT Guerlain XXX Ray 2009

7 tests CoreUPT Guerlain XXX Ray.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9,1/10
Kriko

Un bon ski à l'ancienne

CoreUPT Guerlain XXX Ray
Avis sélectionné
Profil du testeur : 43 ans | 1,85m | 82kg | Avancé
Taille testée : 190
Acheté : 200€ en ligne
Conditions du test : Une semaine en neiges dures, neiges mouillées, boules et traffolée de bord de piste

Points forts

Grandes courbes, stabilité quand on accélère, comportement en neiges pourries

Points faibles

plus pataud quand l'espace se restreint

J'ai hésité à rédiger un test pour ce ski déjà ancien, mais on le trouve encore sur certains sites de ventes privées, ou en occasion.

Pour info, ce ski a les mêmes mensurations que le Dynastar Legend pro rider 100, sortant des mêmes ateliers. Par contre, il semblerait que ce ne soit pas exactement le même ski, le Coreupt étant un peu renforcé et donc plus rigide.

Alors déjà, les premières impressions: c'est un ski à l'ancienne, sans rocker, plutôt rigide et lourd, peu taillé. Le flex est assez homogène avec une spatule un peu moins rigide que le reste du ski. La déco ne sera pas du goût de tout le monde, elle a le mérite de l'originalité.

Il est monté avec des fix Coreupt px racing 15 (en fait des Look rebadgées), sur le trait.

J'ai testé ce ski une semaine dans les Vosges. Les conditions d'enneigement ont fait que je l'ai skié essentiellement sur pistes, un peu en bord de pistes. Niveau conditions de neiges, de la neige dure (y compris glacée), de la neige chaude/soupe d'après midi tièdasse, des boules et de la traffole de bord de piste, bref, un peu tout à part de la poudreuse.

Sur la neige damée dure, le ski accroche très bien (affutage à 88°), y compris sur le carrelage, et permet de tracer de belles courbes à condition d'avoir de la vitesse et de l'espace. Il est très stable et sécurisant quand on accélère le rythme. Rien ne bouge, rien ne vibre. Raccourcir les virages demande une bonne implication physique du fait de son rayon de 28m et de sa rigidité. Par rapport à un ski plus moderne comme le Ranger 98, il m'a semblé plus stable, plus "alpin", mais moins ludique.

A plus faible vitesse et dans les espaces restreints, le ski reste docile mais il faut avoir recours aux conduites dérapées. Il accepte, mais on sent bien que ce n'est pas son truc.

Sur les neiges mouillées, tout va bien, pas grand chose à dire, sa largeur fait le job.

Dans la traffolée, les boules et les traces regelées de bord de piste, pref, les neiges merdiques, sa rigidité et son inertie font merveille, c'est un véritable bulldozer qui passe au travers de tout.

Je ne pratique pas le freestyle, mais pas besoin d'être un spécialiste du genre pour s'apercevoir que ce ski n'est pas fait pour ça, trop lourd, trop rigide... par contre, il est très stable sur la réception des sauts (modestes pour ma part).

Je n'ai pas eu le plaisir de pouvoir les tester en poudreuse, je complèterai ce test lorsque ce sera le cas.

Pour qui ?

Bon skieur qui aime envoyer dans des conditions de neige variées.
8/10
Accessibilité & confort
Performance grandes courbes
Performance petites courbes
Performance trafole
Aptitudes piste
Aptitudes freestyle

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire
.