Test CoreUPT Télescopique réglable freeride

Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Mesco

La bonne affaire

Avis sélectionné
Profil du testeur : 31 ans | 1,75m | 65kg | Avancé | Annecy
Acheté : 30€ en ligne
Conditions du test : Toutes conditions

Bâtons de la défunte marque Coreupt, qui fournissait du matériel de qualité, mais soumis à un marché bien rude.

Ces bâtons téléscopiques sont très utiles et permettent un réglage de la longueur, selon les tailles ou programmes de leur utilisateur.

Commençons par le bas, rondelle plutôt FS, faible diamètre, pas étonnant vu la marque, cependant on déplorera un jeu de rechange plus large.

Bâton en aluminium, ceux-ci sont légers et disposent d'un système de coulisse pour régler la hauteur, qui varie de 93 à 137cm, par pas d'1 cm environ. Gros avantage lors de randos ou de changement de programme dans la journée.

La mousse est de bonne qualité et ferme, la tenue est très bonne. Pas spécialement ergonomique, on l'oubliera assez vite. Il est dommage que la mousse se limite à la main et ne permet pas une prise plus large, sans se cailler les mains.
Les dragonnes sont en tissu élastique, de bonne facture. Cependant on ne pourra pas les régler, il faudra faire attention à ne pas les perdre..

Après quelques saisons, la mousse n'a pas bougé, les dragonnes non plus. Les rondelles se sont pliées, suite à un mauvais stockage. Mais rien de plus..

De bons petits bâtons bien polyvalent, pas trop chers et de bonne facture. Made in France, mais pour cette fois, en plus de la bonne qualité des produits, ils ont subit le lourd système économique aussi.. :'(

Pour qui ?

Tout le monde
8/10
Solidité globale
Solidité rondelle
Rigidité
Style/Look
Grip poignée
Utilisation et réglage dragonne
Rapport qualité/prix

Points forts

Réglables
Robustes
Légers

Points faibles

Mousse trop courte
Dragonnes non réglable

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire