Test Ortovox Haute Route 40 2011

Déposez votre test.
dwarfpower

Très bon sac un peu lourd, la taille compense le manque de modularité

Avis sélectionné
Profil du testeur : 45 ans | 1,68m | 77kg | Expert | Agen
Acheté : 250€ en magasin
Conditions du test : En raid d'une semaine, par grand bleu et temps pourri

Mon premier sac spécifique ski de randonnée, acheté pour la haute route cham zermatt. Le programme visé est simple : raid de 6 jours, nuits en refuge et pas en autonomie, donc ni sac de couchage ni popotte, mais un fond de sac conséquent pour faire face à toutes les conditions en terrain d'altitude et glaciaire.

Niveau contenance on est sur un 40L sec, pas de possibilité d'étendre la capacité en tirant sur les angles du chapeau ; Tout ce qui ne rentre pas dedans devra être dehors, mais sur les premières utilisations je n'ai pas eu à y faire face.

Vêtements de nuit, couche thermique et coupe-vent en fond de sac, trois paires de gants, lunettes et masque, bien sûr en ajoutant pelle sonde arva et kit glacier quand il n'est pas au baudrier, on va y revenir. Côté contenance c'est idéal, mais n'accepte pas sans sacrifice la popotte et le sac de couchage.

Côté ergonomie on frise la perfection : trois grandes poches, dont une accessible directement depuis le dos du sac. On peut bien ranger nourriture, fond de sac, matériel de sécurité ou du quotidien de la sortie dans un sac facile à vite et prêt aux urgences. L 'absence de chapeau se fait vite oublier dans un sac facile à vivre. La poche « sécurité » contient facilement pelle sonde peaux crampons, et matériel de glacier.

J'ai pu emmener ce sac sur plusieurs sorties en raid d'une semaine ou bien-sûr à la journée ou au WE. Il n'a pas vraiment de défaut si ce n'est son poids qui n'est plus dans l'air du temps. Pour un sac sans airbag...



Pour qui ?

Raid à ski en refuge
8/10
Solidité
Manipulations/accroches
Confort/Maintien
Modularité
Qualité/pertinence des accessoires
Finition
Rapport qualité/prix

Points forts

Taille Accessibilité

Points faibles

Poids, Manque de modularité

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire