Test Ortovox freerider 16 2016

1 test Ortovox freerider 16.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Thib PLZ

Un deuxième dos

Avis sélectionné
Profil du testeur : 30 ans | 1,74m | 74kg | Expert | Colmar
Acheté : 120€ en magasin
Conditions du test : Trois saisons dans toutes conditions.

Points forts

Le sac ce fait oublier
Poche à eau avec membrane protectrice pour éviter le gel
Dorsale
Rangement

Points faibles

En condition vraiment froide le tuyau fini quand même par geler

TEST SAC FREERIDER 16


Lorsque je me suis mis au ski de randonnée, je cherchai un sac avec lequel je ne serai pas gêné, qui me protégé, qui ne pèse pas une tonne et qui soit vraiment pratique pour rentrer tous le matériel pour une journée de randonnée. J’ai trouvé le sac Ortovox freerider 16 qui correspondait à mes critères.

Description du produit :

Le Free Rider 16 est LE sac de ski freeride de la marque Ortovox, avec un seul maître mot : protéger !

Le Free Rider 16 est équipé d'une protection dorsale SPS-Flex qui offre une armure contre les blessures en absorbant les chocs, le protecteur SPS Pro² est amovible et livré avec un harnais qui permet de le porter aussi séparément sous les vêtements (je l’utilise lors de mes sorties VTT enduro). Cette protection intégrée est désormais certifié par l'institut allemand du TÜV qui contrôle les équipements de protection à destination des individus. La mousse protectrice SAS-TEC viscoélasticité retrouve sa forme initiale peu de temps après l'impact pour continuer à vous protéger.

Grace à sa ceinture en néoprène, le sac-à-dos s'adapte bien au corps et convient donc parfaitement pour les gros runs en poudreuses. Comme les amateurs de hors-piste ne se contentent plus de descendre, mais grimpent aussi les pentes, nous avons doté le sac d'un système de portage pour skis et snowboard ainsi que de sangles pour fixer casque, piolet et autres équipements. L’accès au compartiment principal par le panneau arrière est ultra-pratique pour accéder facilement et rapidement à ses affaires sans faire rentrer de neige dans le sac. Le sac est doté d’un compartiment pour équipement de sécurité, d’une poche pour ranger portable ou appareil photo et d’un sifflet d’alerte. Il est aussi prêt à accueillir un système d’hydratation et le tube est protéger par du néoprène avec que l’eau ne gèle pas.

Caractéristiques techniques :

• Sangle poitrine avec sifflet d'alarme

• Protecteur dorsal SPS Pro2 (amovible)

• Fixation du snowboard et des raquettes

• Fixation du Piolet et des bâtons

• Bright Inside

• Zips étanches

• Fixation des skis en X (portage en diagonale ou en croix)

• Compartiment séparé pour l'équipement ce sécurité

• Filet casque

• Grande sangle ventrale

• Poche sur la sangle ventrale

• D-Skifix

• Accès au compartiment principal: Dos

• 16 litres

• Longueur du dos 38-44 cm

• Taille 155-175 cm

• Nylon 420D + Nylon 840 D


Mes premières impressions :


Niveau style et désigne le sac est vraiment élégant et donne l’impression d’avoir pas mal d’atout technique pour ça petite taille (16L).

Ce n’est pas qu’une impression, le sac est bien conçu et j’arrive facilement à tout mettre pour une sortie à la journée.

Le sac comporte 3 poches.

La plus petite des poches fait tout de même 40*20cm environs et dedans on retrouve une poche filets, donc on peut déjà bien remplir ceci.

La deuxième est la poche de sécurité qui est bien conçu (plus grande que la première) nous arrivons facilement à glisser pelle et sonde (il reste encore pas mal de place que je remplis par divers objet) elle dispose aussi d’une poche filet.

La poche la plus utile est bien sur la principale qui se trouve dans notre dos, la dorsale se trouve dedans que l’on peut enlever si l’on désir. On peut y installer une poche à eau, le tuyau est protégé par une membrane en néoprène pour éviter que le tuyau gel.

Une petite poche se trouve sur la ceinture ventrale, pratique pour ranger ces clés ou des barres énergétiques.

Un filet peut se rajouter sur le devant du sac afin de glisser notre casque lors des ascensions.

Que contient mon sac ?

- Une polaire

- Une paire de gants pour la descente

- Casque

- Masque

- Poche à eau 3L (je mets 2L max à chaque fois)

- Couteau / multi tools

- Peaux de phoque

- Lunette de soleil

- Barres énergétique

- Sandwich

- Couteaux pour les skis

Sur le terrain :

J’ai utilisé ce sac lors de mes sessions freeride en snowboard et ski ainsi que mes sorties ski de randonnée et splitboard.

Voilà le sac est prêt on peut grimper. Une fois la sangle pectorale mise et la sangle abdominale mise (ceinture en velcro bien pratique) le sac ne bouge pas et le sac ce fait vite oublier.

Pour la monter le sac est confortable grâce à ces 6 pads en mousse et prend bien la forme du dos. Si la pente est trop raide, pas de soucie on enlève les skis et on les accroches au sac, personnellement j’en mets un de chaque côté, on peut mettre en croix ou en travers, mais si on a déjà le casque dans le filet, je trouve cela problématique (voilà pourquoi j’en mets un de chaque côté). La poche à eau est vraiment bien pensé avec ça protection du tube pour qu’il ne gèle pas, plus besoin de déposer son sac et de sortir ça gourde.

Si je suis en snow je peux facilement accrocher mes bâtons pour la descente.

Quand je commence à descendre je me demande si j’ai bien mis mon sac tellement il se fait discret, ceci est vraiment un plus, je n’aime pas descendre avec un sac dans le dos, mais avec celui-là je me sens vraiment libre de mes mouvements, il ne ballotte pas à chaque virage et tien bien dans mon dos. Parfait.

Lorsque l’on chute sur le dos la dorsale fait son boulot, je ne sens rien de ce qui se trouve dans le sac ou ce que l’on a tapé, l’impact reste plat.

Au finale j’utilise ce sac même quand je fais du ski de piste, je ne le mets juste pas lorsque je fais du snowboard en station c’est le seul moment où je trouve qu’un sac est vraiment désagréable…

Niveau qualité

Voilà trois saisons que j’ai le sac et je le trouve en bon état je n’ai rien à dire, les affaires reste au sec et les fermetures fonctionnent toujours bien.

Conclusion

Pour conclure ce sac ma fait prendre conscience que skier avec un sac n’est pas si désagréable… Un petit sac pour la journée, bien conçu qui peut être bien remplie et que l’on ne sent pas dans le dos.

La membrane de protection pour le tuyau d’eau est bien mais quand les conditions sont vraiment froide (vers -10°C) le tuyau fini quand même par geler, il faudrait peut-être épaissir cette membrane.

Pour qui ?

Pour les personnes qui désire un sac d’une journée lors de leur session ski ou snow
8/10
Solidité
Manipulations/accroches
Confort/Maintien
Modularité
Qualité/pertinence des accessoires
Finition
Rapport qualité/prix

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire