Test Scott Scott Patrol E1 30 2021

4 tests Scott Scott Patrol E1 30.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 7,5/10
serrecheskier

Rassurant et facile d’utilisation

Profil du testeur : 26 ans | 1,78m | 72kg | Expert | Lyon
Acheté : 800€ en ligne
Conditions du test : Randonnées à la journée, pluvieuses ou ensoleillés, avec piolet et crampons, picnic et Thermos.

Points forts

Ouverture complète, compartiments, léger, agréable à porter.

Points faibles

Pas d’éléments prévus pour une poche d’hydratation. Place perdue par le mécanisme de déclenchement électronique.

Au moment de choisir un sac airbag les questions sont nombreuses. Quel mécanisme, quelle taille, quel budget, modulable ou pas, tous les réponses sont bonnes et demande d’y réfléchir posément. 

Dans mon cas le choix du système électronique alpride répond à différentes contraintes :

-la possibilité de déclencher plusieurs fois avec une charge unique (évite d’avoir un stock de cartouches). 

-la possibilité de tester le déclenchement n’importe quand sans surcoût de matériel, et par extension de s’entraîner à replier le sac airbag convenablement. 


Il possède aussi certaines contraintes comme la dépendance à une source d’énergie et une perte de place liée à la présence du moteur. 

Pour ce qui est du sac : 

Il est léger malgré la présence du système airbag, bien compartimenté, on a une poche pour le masque, des rangements pour le tryptique de sécurité, un filet pour maintenir le casque et de quoi ranger le piolet. Le volume sera parfait pour sortir à la journée et l’adaptation dorsale est plus que correcte (pourrait plaquer un peu plus uniformément).

Seul bémol, l’absence de sortie et fixation prévues pour un une poche d’eau (a moins que je ne l’ai pas trouvée). 


En gros, rassurant pour s’entraîner à la maison, possède tous les attributs d’un sac de montagne et n’entraîne pas une débauche de kilogrammes. Il faudra toutefois y consacrer quelques deniers.  

Pour qui ?

Les skieurs souhaitant avoir un système airbag efficace, se familiariser avec le déclenchement et le rangement du sac, sans regarder à la dépense.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire