Test Pomoca Peaux de Phoque Faction Tipon Skins 2018

Note moyenne : 8,5/10
Arnaud Dubois

On grimpe fort et on descend bien

Avis sélectionné
Profil du testeur : 22 ans | 1,76m | 69kg | Expert | La Clusaz
Acheté : 70€ en ligne
Conditions du test : tout terrains

Points forts

résistantes, très bonne accroche, glisse très bonne

Points faibles

aucun ?

Le test:

Il y a de cela 4 ans je me suis payé des Faction CT 4.0 de 2016. N'ayant pas les moyens à ce moment la je n'ai pas acheté les peaux bien que j'avais monté mes skis en marker F10 tour. (de belles enclumes) 
La saison suivante j'i constaté que les peaux sur le site Faction étaient en promo, mais genre grosse promo, mois de septembre. Au lieu de 200€ environs elles étaient à 70€ !!! 

Ni une ni deux je commande et je les reçoit. 
Décembre arrive, je taille mes peaux et me voila parti sur le mont Sulens tester tout cela. 

Pour le coup j'étais encore novice de le ski de randonnée, je n'ai pas eu de réel avis dessus avant cette année... covid favorise. 

Donc ce test portera sur 3 saisons dont une en cours. Et sur un niveau de ski / ski de rando qui a depuis énormément évolué. 

La marque:

Je n'ai jamais trop compris pourquoi Faction a fait faire des peaux avec le nom de leur marque dessus alors que tout le monde le sais bien, ce sont des Pomoca. 
Garant d'une chose, c'est que les peaux ne sortent pas des usines Wish ! 

Prise en pied:

Le système de fixation est plutôt bien pensé, la peaux se colle bien que ce soit sur les bords à l'avant ou à l'arrière. Je n'ai encore jamais botté avec ! Réencollée une fois en 3 saisons, ce fût cette saison mi janvier. 

En détails:

Le stockage: 

Livré dans un petit sac à scratch marqué "faction" et "pomoca" avec sur la partie arrière une zone avec les informations à remplir nous concernant. Plutôt une bonne idée, aurait-il fallut que cette zone tienne dans le temps.. après, faut avoir la tête en l'air pour oublier ses peaux quelque part. 
Le sac n'a l'air d'avoir aucun aspect technique, donc c'est juste pour le confort de stocker ses peaux dans son sac ou chez soit. 
Les peaux sont livrée en étant collé à une membrane plastique protégeant la colle. Pour ma part je ne m'en sert pas, en effet lorsque j'enlève mes peaux je les plie chacune sur elle même, simplifiant donc son installation. 

Le système de fixation au ski: 

Ayant des CT 4.0 puis puis des Revolt 121, ces skis ne sont pas muni d'un tail plat ou encore avec encoche. Il est donc important de serrer l'élastique arrière le plus possible et de faire attention durant les conversions à ne pas faire sauter le système de fixation arrière au risque de Botter. 

Cependant le système avant est très fiable et peut se réparer très facilement en cas de problème. (cela ne met jamais arrivé mais je préfère y penser plutôt que de faire demi tour à 2h de chez moi ou du premier shop). 

Le vécu en utilisation:  

Comme dit précédemment je n'ai jamais botté, et pourtant je n'ai pas toujours été le plus minutieux. 
En effet il m'est déjà arrivé de monter 300D+ avec le système de fixation arrière désinstallé de flemme de me pencher pour le remettre. 
Ou encore à les oublier dans mon sac la veille pour le lendemain complètement détrempées ... eh bah ça l'a quand même fait. 

Sur la durée: 

Donc 3 saisons d'utilisation. Je ne les ménages pas ! Je les enlèves sans déchausser, je ne les fait pas réencoller chaque saison et sont pliées en 6 dans mon sac. 

Il y a 15 jours je les ai déposé pour le réencollage, ce fût une mauvaise nouvelle, le skiman m'a informé que le bande de colle n'a absolument pas transféré sur la peaux... Et que la peau commençait à être salement amochée. 

Cependant... le peu de colle qui s'est transférée tient bien sur les peaux et les peaux tiennent parfaitement sur les lattes. 
Elles font bien usées aujourd'hui mais ont encore de beaux jours devant elle ! 

Mes Tips:


Les étendres tout les soirs
Ne pas trop attendre le dernier moment pour le réencollage comme moi 

Les stocker conte son corps entre 2 randos 

En résumé:

Autrement pas grand chose, ça reste des peaux. 

Son fonctionnement reste simple. 


Pour qui ?

pour ceux qui montent beaucoup, par tout temps, qui cherchent du solide, et qui accrochent !

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire