Test Pomoca EKO 2.0 READY CLIMB 2018

2 tests Pomoca EKO 2.0 READY CLIMB.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9/10
Thib PLZ

Ça accroche

Avis sélectionné
Profil du testeur : 30 ans | 1,75m | 74kg | Avancé | Colmar
Acheté : 100€ en ligne
Conditions du test : Une saison par toutes neiges et toutes conditions

Points forts

Facile à utiliser
Solide
ça colle bien au ski
Polyvalent

Points faibles

RAS

TEST PEAU POMOKA EKO 2.0 READY CLIMB


Pour complété ma panoplie de ski de randonnée je me suis équipé de peau de phoque POMOKA EKO 2.0 READY CLIMB afin de faire mes ascensions.

Je recherchai des peaux qui accrochent bien et qui glisse quand même lors de mes ascensions, sur le papier ces peaux correspondaient à mes attentes.

Caractéristique du produit

- Composition : 70% mohair / 30% nylon

- Procédé Grip : le bon grip à l'ascension est très important. Pour cette raison, POMOCA a développé une combinaison de matériel qui combine la durabilité avec la tension dynamique. Ce matériel se caractérise par sa résistance à la torsion et sa haute élasticité.

- Technologie d’étanchéité Safer Skin : développée en exclusivité par POMOCA cette technologie a été conçue pour une nouvelle génération de peaux autocollantes. Composée d'une membrane 100 % étanche Safer Skin empêche l'absorption de l'humidité et offre une excellente résistance à la déchirure et à l'usure. En plus, Safer Skin prévient tout dépôt de colle sur la semelle du ski et garantie la stabilité de la colle. - Technologie Ever Dry : depuis de nombreuses années, Ever Dry s'affirme comme le procédé connu et apprécié des amateurs de longues randonnées grâce à ses qualités exclusives d'anti-bottage. Ce traitement sur toute la longueur du poil empêche la formation de sabots de neige, nul besoin d'appliquer un spray. Un procédé efficace pour toute la durée de vie de la peau. - Pochette de rangement

- Outil de découpe Pomoca Precision Cutter

Première impression :

Les peaux sont réceptionné dans un petit sac bien pratique que vous pourrez transportez lors de vos sessions ski, le sac avec les peaux ne prenne pas beaucoup de place.

Les peaux ont un gabarit à l’avant que l’on enfile sur le ski qui sera bloqué assez rapidement par la largeur du ski et un tendeur à l’arrière afin que la peau reste bien fixé sur le ski, deux bandes plastiques sont fournie avec afin de protéger la peau autocollante de vos peau lorsque vous avez fini de les utiliser.

Sur le terrain :

Dans un premier temps il faut faire la découpe des peaux afin que celle si soit adapter à vos ski grâce à l’outil de découpe fourni. Je n’ai eu aucun mal à faire une découpe soignée. Il suffit de coller les peaux à votre ski de bien les caller et d’effectuer la découpe avec l’outil. Simple et efficace, c’était ma première découpe et c’est propre.

Pour mettre la peau sur le ski c’est facile, on met le gabarit à la pointe du ski jusqu’à que ça bloque on colle et on met le tendeur qui peut être réglé afin d’avoir une meilleur tension. Il y a plus cas ranger les protections plastique dans le sac.

Sur le faux plat, les peaux glissent correctement et on a une bonne accroche en relance

En monté les peaux accroche bien et dans n’importe qu’elle type de neige. Ce qui est vraiment bien avec ces peaux c’est que je n’ai jamais eu de neige qui s’est mis entre le ski et la peau, la peau autocollante est vraiment résistante, elles sont toujours bien resté collé au ski, même après plusieurs potage et dépotage dans la journée et sur deux jour de ski. Je n’ai jamais ajouté de produit pour maintenir le collage, j’ai fait entre 30 et 40 sorties avec ces peaux et ça colle toujours !

Durée de vie

Les peaux tiennent bien le coup, de petites marques de fatigue à certains endroits (surement du a une fin de saison dans des cailloux…), par contre pour ce qui est de collé je ne vois pas la différence avec le début, cela tient bon. J’ai juste eu une perte de l’attache du haut (surement quand j’étais dans le blizzard entrain de dépoté à l’arrache en mode sauvage) le gabarit est simplement clipsé sur un morceau de plastique qui lui est incorporé à la peau. La pièce de rechange coutais cher dans mes souvenirs (pour une tige de métal de 10 cm et épaisseur d’un cintre pour vêtement), j’ai donc demandé à un pote soudeur de m’en faire une autre, temps de fabrication moins de 5min…. et ça fonctionne.

Conclusion

Je recommande ces peaux tout-terrain pour les randonneurs réguliers désireux d’acquérir des peaux autocollantes résistantes.

Les peaux sont résistantes à l'usure grâce à sa construction semi-synthétique, cette peau s'avère très polyvalente et durable et vous fera la plaisir de tenir pendant un bon moment.

Elles offrent un bon compromis entre glisse et accroche

Pour conclure les peaux séduisent par ses atouts de résistance, de polyvalence et de simplicité d'utilisation

Pour qui ?

Pour les personnes qui veulent des peau solide, efficace et polyvalente
8/10

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire