Test Ortovox Rock'N'Wool 2015

1 test Ortovox Rock'N'Wool.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
besmedve

Accro une fois qu'on y a gouté

Avis sélectionné
Profil du testeur : 35 ans | 1,73m | 70kg | Expert
Acheté : 200€ en magasin
Conditions du test : Pistes, Rando, Maison

Points forts

Confort
Respirant
Régulation
Ne garde pas les odeurs

Points faibles

Aucun

L’achat de cette gamme de sous-vêtement a été une découverte de la marque et de la laine mérinos, je ne jure que par cela depuis.

Testé avec le t-shirt manches longues, manches courtes, le collant court et le boxer. La gamme Rock’N’Woll est donc un ensemble de sous-vêtements, ou 1ere couche, 100% en laine vierge mérinos 185g/m2 de Tasmanie. La marque communique sur une production durable, ce qui est bien, je ne suis pas allé vérifier leur programme IBM (Indice de Bonheur du Mouton)... En tout cas la gamme a été conçue pour le freeride et être utilisée lors d’activité alternant intensité chauffante et pause refroidissante.

Le boxer et le collant ont un élastique au niveau de la taille qui est très confortable, la coupe se finit sous le genou pour ne pas faire double couche avec les chaussettes. Les t-shirts sont à col rond, attention ça taille grand. Plusieurs coloris sont disponibles, très flashy dans la première collection, ils se sont assagis depuis.

A l’usage on se rend bien compte des avantages de la laine mérinos, elle est fine et donc légère, douce et donc agréable à porter à même la peau, évite les odeurs et donc agréable aussi pour l’entourage, et régulatrice. C’est à dire que la matière est chaude et respirante, elle évacue bien l’humidité et, gros plus, reste chaude même mouillée. Testé avec et sans 2e couche selon le temps, en ski de piste, en ski hors-piste, en ski de rando, en rando, en bateau, en canapé... Il n’y a que dans les randos à ski que l’on atteint les limites du produit, si l’on veut rester confortable au sommet il est tout de même conseillé de changer de t-shirt, trop d’humidité accumulée...

Au bout de 4 saisons d’utilisation je remarque que les t-shirts ML se détendent un peu agrandissant la coupe, pas les boxers, ni les collants, mais ils ne perdent pas leurs qualités.

Pour qui ?

Ceux qui aiment être confortable pour skier

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire