Test Ortovox Medola Pant W 2017

1 test Ortovox Medola Pant W.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Andrea Dellacha

L'ami du randonneur qui ne sort pas sous la pluie

Avis sélectionné
Profil du testeur : 22 ans | 1,76m | 65kg | Expert | Grenoble
Acheté : 310€ en magasin
Conditions du test : Neige, pluie, soleil, nuageux, venté ... Trois saison

Points forts

Léger
Confortable / Ajustable
Chaud

Points faibles

Imperméabilité

Toujours porté avec un 'collant' ortovox en merino.

Composition : 86% polyamide, 7% laine de merino, 7% élasthanne


Le FIT  et les 'utiles' :

Les jambes sont relativement longue, ce qui est parfait pour les 'grandes', le pantalon retombe bien sur la chaussure.

En cas de chaussures de ski épaisses, un zip permet d'agrandir le bas du pantalon pour le passer au dessus de la chaussure, pour les chaussures fines on ferment les zip et enclenche le bouton pression, rien ne s'ouvrira tout seul !

Le bas du pantalon possède également un élastique réglable et grippant pour tenir sur la chaussure, si vous voulez encore plus d'accroche il y a également un crochet. Cela ressemble un peu à des guêtres.

Au niveau de taille le pantalon possède deux velcros qui permettent de le resserrer, ce qui permet de position le pantalon soit sur la taille soit sur les hanches selon la préférence. Les velcros ont une bonne accroche et ne se défont pas tout seules. Pour celles qui comme moi préfère un pantalon au niveau de la taille c'est totalement possible avec celui-ci, sans se retrouver avec des longueurs de jambes trop petites.

Le pantalon possède deux poches zip au niveau des cuisses, un téléphone y entre facile mais les poches étant un peu haute elles ne sont pas forcement très accéssible. Une troisième poche, plus grande et plus large est disposée au dessus du genoux droit, on peut par exemple y faire entrer un paquet de Haribo. :)

Poches x3


En condition :

Le pantalon est très léger (500g), fin et possède des matériaux souples, il s'adapte donc parfaitement aux mouvements du ski de randonnée. Je n'ai jamais été gênée par mon pantalon lors de conversion ou de passage difficile, il est surement possible de faire un grand écart avec (à condition d'être souple ce qui n'est pas vraiment mon cas...).

Par temps chaud et ensoleillée, les matériaux utilisés permettent d'éliminer l'humidité et la chaleur dégager par le corps. La polyame est très respirante et permet également d'éliminer les odeurs. Si jamais on a encore trop chaud (ce qui ne m'est pas arrivée) on peut dispose de deux zips qui ouvrent le pantalon sur toute la cuisse.

Par temps froid et/ou ventée, le merino doux en plus d'être confort apporte de la chaleur. Le pantalon est également coupe-vent.

Par temps de neige ou pluie, lorsqu'il neige pas de soucis à signaler le pantalon reste imperméable. Par contre quand la neige se transforme en pluie il faut mieux éviter de prendre un télésiège :/ Le pantalon à une imperméabilité limité, si il pleut très peu, c'est ok, mais en cas de grosse pluie sur un télésiege vous aurez forcément de l'eau qui passe à travers les mailles. Si l'utilisation est uniquement rando sans prendre les remontées pas de soucis à ce faire !


Usure :


Si comme moi vous êtes un peu maladroite dans les conversions avec vos ski de 110 ... Alors pas de soucis à ce faire ! Le pantalon est équipé de renforts robustes au niveau du bas des jambes, parfait pour éviter les coups de carre. :)

Pour l'usure en général, le pantalon reste en bonne état après trois saison, pas de déchirure à signaler, les zips ne sont pas abîmé. Comme pour tout velcros l'utilisation intensive les abimes, mais généralement ont règles la taille du pantalon un fois en début de saison et çà ne bouge pas.

Pour la freerando, la célèbre graisse des téléski n'échappe pas à ce beau pantalon, celle ci est difficilement nettoyable du au tissu mais elle ne se voit pas trop.

Pour qui ?

Randonneuse / Freerandonneuse qui veut un pantalon léger, et stylé

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire