Test Salomon X-max 2014

2 tests Salomon X-max.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 7,5/10
Maria Fie

Gute Sicht garantiert – visibilité plus plus plus

Avis sélectionné
Profil du testeur : 29 ans | 1,70m | 69kg | Débutant/Intermédiaire | Grenoble
Conditions du test : toutes météos

Points forts

double écran
pas de buée
grand champ de vision

Points faibles

pas de bords pour protéger l'écran (facile de le rayer)
il faut enlever les gants pour changer l'écran
un petit morceau qui se décolle
prix

Si jamais vous allez lire ce test – je m'excuse pour les mots et phrases bizarrement tournés – le français n'est pas ma langue maternelle.

Le masque Salomon X-max vient avec des écrans échangeables (pour moi un écran catégorie 3 pour les jours du grand beau temps et un écran catégorie 2 pour le mauvais temps). Les écrans n'ont pas de bords ce qui permet une très bonne vue sans obstacles. Par contre, j'ai l'impression que c'est en raison de ce manque de bords que mon masque est rayé. Je l'utilise depuis 3 saisons mais les rayures sont arrivées déjà toutes au début (je prends soin de mon matériel ; je ne touche jamais l'écran avec les doigts ou les gants). Les rayures se voient en skiant bien sûr mais elles n'empêchent pas l'utilisation du masque. C'est surtout l'écran Cat II qui a vieilli plus vite que l'écran Cat III (même si je porte beaucoup plus les verres de beau temps).

Pour échanger l'écran il faut retirer les deux pièces des côtés et déclipser l'écran. La seule chose que je n'ai pas trop compris : une petite pièce en bas des verres existe qu'une seule fois. Cette pièce là doit donc être enlevée et remise sur l'autre écran avant de changer – un peu (beaucoup!) compliqué et pas du tout pratique !

En ce qui concerne la visibilité et la qualité des verres : excellente ! Les deux écrans offrent non seulement un maximum de visibilité mais permettent aussi de bien voir le terrain et le relief. En plus, le masque nous fait voir le monde avec une belle lumière sans être ébloui par le soleil – que du positif ici.

Le bandeau est d'une bonne qualité (avec une bande anti-dérapante), après les 3 ans d'utilisation je n'ai pas vu de défaut. Compatible avec le casque et aucune gène pour le réglage. Cela compte également pour la structure du masque et la mousse qui sont toujours en parfait état.

La mousse en haut du masque paraît fine, mais c'est justement ce qu'il faut pour laisser passer l'air : le grand plus de ce masque, pendant les 3 ans d'utilisation je n'ai jamais eu un seul jour avec la buée dans le masque – ça ne donne pas plus de talent sur les skis mais au moins de la confiance et sérénité, c'est déjà ça :)

A mon goût, le masque est un poil trop grand mais ce petit défaut visuel lui permet de couvrir le visage en entier sans laisser entrer de l'air en trop ; sans attraper des coups de soleils sur le côté du visage (oui, ma peau allemande est très fragile ! ). Il reste confortable et s'adapte bien au visage.

Pour conclure on peut dire que je recommande ce masque plutôt aux skieurs qu'aux skieuses en raison de la largeur du masque – certes les bords ne dérangent pas la vue mais pour les femmes (et hommes de visage mince) il y a sûrement un meilleur fit. Dans tous les cas, ils 'agit d'un masque qui offre une bonne visibilité - jamais de buée, avec des écrans interchangeables efficaces.

Pour qui ?

plutôt skieurs que skieuses

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire