Test Julbo Skydome 2019

3 tests de masques Julbo Skydome.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests Privés.
youpiou

Efficace et polyvalent !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 34 ans | 1,71m | 53kg | Expert
Acheté : 194€ en ligne
Conditions du test : Toutes météos

J'ai essayé dans le cadre des tests privés le masque Julbo Skydome 2019, dans sa version strap turquoise - bleu sombre et écran photochromique zebra light red. J'en suis globalement très satisfaite, mais quelques précisions seront utiles :

- l'écran photochromique "zebra light red" n'a de "red" que le nom : il est iridium bleu, et non rose comme le laisserait penser les photos que l'on trouve sur le site de la marque. 

- l'écran est "frameless" c'est à dire qu'il n'a pas de cadre autour, il est collé sur sa monture. La colle n'est pas tout à fait uniforme, cela pourrait être amélioré.

- le photochromisme est difficilement perceptible, on ne voit aucune différence de teinte de l'écran, ombre ou soleil, cependant je ne me suis jamais sentie gênée ou éblouie avec ce masque même en plein soleil. Bien sûr en jour blanc il ne m'a pas radicalement aidée, mais dans ces cas là un masque est quand même toujours utile pour éviter de plisser les yeux avec le vent, la neige, la vitesse. L'avantage d'un masque photochromique, c'est qu'on n'a plus besoin de réfléchir à quel masque emmener en fonction de la météo, il sera toujours parfait. Les couleurs sont peu modifiées à travers le Skydome contrairement aux anciens masques jaunes oranges.

- le strap élastique est siliconé et tient bien sur un bonnet ou sur un casque. Il est réglable assez grand pour le casque. Il s'abime assez vite en boulochant, faites attention aux velcro et aux carres en portant les skis... faites attention à ne pas heurter l'ecran non plus, le mien a déjà de belles rayures en quelques jours...

- la forme globale du masque est confortable, c'est vrai qu'esthetiquement il est très grand et "mange" un peu le visage, mais il ne comprime pas le nez ni les joues. Le champ de vision est large, c'est d'ailleurs un de ses 1ers arguments de vente.

- et pour ceux qui se posent la question : aucune buée, car il a 2 epaisseurs de mousse (une dans la monture et une qui s'adapte au visage), donc il se ventile bien. Souvent les problèmes de buée viennent plutôt d'un tour de cou ou cagoule montés trop haut sur le nez et qui renvoient le souffle vers l'intérieur du masque. En montée pendant l'effort, il est souvent plus agréable de remonter le masque sur le casque.

- avec un casque Giro Essence Mips, il laisse un petit filet d'air entre le front et le masque, qui est parfois douloureux par grand froid. 

Au final c'est un très bon masque, mais qui reste assez onéreux (presque 200 euros), et même s'il est bien confortable, d'autres masques non photochromiques de Julbo conviendront à une majorité de skieurs au niveau du rapport "qualité prix".

Pour qui ?

Toutes les skieuses, surtout si on veut éviter de se prendre la tête et réfléchir à quel masque emmener... il sera toujours parfait !
8/10
Confort
Style/Look
Intégration avec le casque
Champ de vision
Qualité de l’écran
Qualité de la monture
Qualité du bandeau
Résistance à la buée
Facilité de changement d’écran
Rapport qualité/prix

Points forts

Polyvalent : un seul masque pour tous temps

Points faibles

Grand et fragile

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire