Test Julbo Airflux 2017

4 tests Julbo Airflux.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,3/10
SDD54

Un bon masque de ski à bon rapport qualité/prix

Avis sélectionné
Profil du testeur : 27 ans | 1,87m | 78kg | Avancé | Nancy
Acheté : 55€ en magasin
Conditions du test : Soleil Nuageux Brouillard Neige

Points forts

A peut près tout

Points faibles

RAS

Masque acheté début 2018 en soldes au prix de 55 euros au lieu 110 euros.

Les caractéristiques du masque (données fabricant)


Le verre : polycarbonate SPECTRON 3 qui est polyvalent et résiste bien aux chocs

   - Couleur écran : rouge

   - Indice de protection : catégorie 3

   - Polarisant

   - Taux de transmission lumineuse : 12%

   - Traitement Flash qui renforce la filtration de la lumière visible par un effet miroir sur le verre.

La monture :

   - Double écran Spectron polarisant sphérique miroir qui évite la formation de buée.

   - Monture anatomique : Incisions sur la monture pour plus de flexibilité.

   - Cadre minimaliste : Look avant-gardiste et champ de vision maximisé.

   - SuperFlow System : Répond à toutes les utilisations intenses, génératrices de buée.

   - Air Flow : Air Flow intégré aux écrans, empêchant la formation de buée

Le bandeau :

   - Système axis strap : Bandeau sur pivot pour une meilleure compatibilité avec un casque

   - Full silicone strap : Bandeau doublé d’une bande de silicone pour une tenue parfaite

   - Ajustement symétrique : Deux boucles de chaque côté du bandeau pour le régler en un clin d’œil de façon symétrique


Le test terrain


La vision

Ce masque est très agréable à porter car il offre un grand champ de vision grâce à la forme sphérique de l’écran. L’écran photochromique de catégorie 3 joue parfaitement son rôle lors des journées ensoleillées. J’ai testé le masque également sous mauvais temps qui s’est avéré bon aussi.

L’aération

Comme énoncé plus haut, le masque possède un double écran. Cette construction permet de limiter la formation de buée à l’intérieur du masque. En effet, l'air emprisonné entre les 2 écrans a comme rôle d’isolant. En complément, le masque reçoit un traitement antibuée. Cet artifice permet de grandement participer à empêcher la formation de buée. Cette dernière n’apparait que très rarement.

Le masque possède aussi une excellente ventilation. En effet, il est équipé du SuperFlow System qui permet de déporter l'écran facilement vers l'avant pour laisser passer un maximum d'air ce qui permet de diminuer encore plus l'apparition de buée. Ce système fonctionne de cette façon: pousser l'écran vers l'avant pour aérer.

2 actions : 

    - Ouvert, il apporte ventilation, régulation, antibuée et protection. 

    - Fermer, il apporte une excellente isolation thermique. 

Le confort

Le masque peut se porter sans ou avec un casque. Dans les deux cas, la mousse présente sur le châssis fait preuve d’un très bon confort. La construction du bandeau permet d’un très bon maintien du masque.


Pour qui

Je dirais que c'est un masque sans fioriture qui est très efficace. Il a survécu à de longue session ski ou dans le sac en ski de randonnée. Quelques rayures sont apparu sur l'écran qui ne gène par la vision. 

 Ainsi, je conseils ce dernier à tous les skieurs qui apprécie le design Julbo. 


J'aurai mis 8/10 seulement si l'option de changement d'écran était possible. 

Pour qui ?

Tout skieur qui aime Julbo

commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire