Test Izipizi Snow x Kevin Rolland 2022

6 tests Izipizi Snow x Kevin Rolland.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 7,7/10

Du soleil, du soleil et encore du soleil !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 28 ans | 1,76m | 75kg | Avancé
Conditions du test : Soleil, ombre et grisaille.
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Test Privé - Masque Izipizi Snow x Kevin Rolland

Points forts

Confort
Léger
Visibilité

Points faibles

Exclusif au soleil

Tout d'abord, un grand merci aux équipes de Skipass et Izipizi pour la sélection à ce test privé.
Reçu juste avant le nouvel an, ce fut un très beau cadeau à recevoir.

Cela fait assez plaisir de rentrer de le cercle (très) fermé des Skipasseur testeurs :)


A première vue


L'emballage est robuste et design, ce qui permet de le transporter dans une valide sans risque d'écraser le masque.

La petite lettre de Kevin est un petit plus.
Le masque est également protégé par une housse en peau de dahut. Bien pratique pour nettoyer l'écran.

On notera l'autographe du concepteur dans le bas de l'écran.


Le contour du masque blanc et l'écran légèrement miroité font que son style est assez sobre voir un peu rétro.


A l'utilisation


La monture légère et la mousse confortable font que le masque s'adapte parfaitement aux casque. (Test sur 3 casques différents)

La grande largeur de l'élastique et les bande silicone à l'intérieur de celui-ci aident au maintient sur le casque.


Ce n'est pas l'écran le plus large que j'ai essayé mais niveau largeur, celui-ci fait bien son travail.


Quand il y a du soleil, les contours et reliefs sont nets et on voit où on va. On peut facilement regarder vers le soleil sans être ébloui.

Par contre, quand on passe à l'ombre, c'est une autre histoire. Mais bon, c'est un Cat.3 donc ce n'est pas trop ce qu'on lui demande.

Il est fait exclusivement pour skier au soleil.


Niveau buée, rien à déclarer. Je l'ai utilisé pendant 4 jours non-stop et je n'ai pas eu besoin de le nettoyer (sauf quand je mangeais la neige...). Probablement du à la bonne aération et/ou traitement de l'écran.


Petit plus ou gadget, l'élastique est équipé d'une attache rapide à l'arrière qui permet de détacher celui-ci en 2 et d'enlever le masque sans le faire glisser par le haut de sa tête. Je ne sais pas si c'est vraiment utile, je ne l'utilise pas. A voir si ça tient dans le temps.


En conclusion


Un masque fait pour skier au soleil et rien qu'au soleil. Son design sobre fera qu'il se mariera avec n'importe quels casques et tenues.

Pour qui ?

Ceux qui skie exclusivement au soleil

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire