Test Izipizi Snow x Kevin Rolland 2022

6 tests Izipizi Snow x Kevin Rolland.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 7,7/10
Benzou

Visibilité et confort

Avis sélectionné
Profil du testeur : 31 ans | m | Expert | Grenoble
Conditions du test : Testé sur une vingtaine de sorties en alpin et rando, par temps ensoleillé à couvert.
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Test Privé - Masque Izipizi Snow x Kevin Rolland

Points forts

Visibilité
Confort
Légèreté

Points faibles

Attache de l'élastique
Look (ça n'engage que moi)

"Vazy Benzou, tu devrais postuler pour des tests de matos !
- Mais je ne fais que ça, maintenant il faut me pistonner mon grand, parce que si je veux atteindre le million d'abonnés sur Instabenzou, il va falloir que je m'emploie !"

Moult tentatives et râleries plus tard, j'apprends avec joie que j'ai décroché l'honneur suprême : devenir (enfin) testeur Skipass, merci à l'équipe pour sa confiance !


Premières impressions :


  • Emballage : d'une qualité digne d'un téléphone payé 10 fois ce prix, ça peut paraître gadget mais certains y seront sensibles surtout si c'est un cadeau.
  • Accesoires : vendu avec une housse en chamoisine qui semble de bonne facture, c'est toujours pratique.
  • Design : simpliste ou sobre ? Démodé ou vintage ? C'est affaire de goût et je préfère laisser chacun se prononcer selon sa sensibilité artistique. Le seul point visuel que j'ai trouvé notable c'est la couleur de l'écran, aux reflets dorés, plus sympa qu'un verre simplement teinté en noir.
  • Conception : aération larges, monture d'aspect robuste, sangle avec bande anti-dérapante et 2 boucles de réglages, parfait tout ça, mais... qu'est ce que c'est que cette attache de sangle !? Une sorte de système à crocheter qui ne m'inspire aucune confiance de prime abord... On verra bien à l'usage !


Premières sensations :


"WOW, c'est génial de voir où on va !"


Bon, passer d'un masque vieux de 10 ans (rayé comme un vinyle qu'on a prêté à son petit cousin) à du matos neuf, ça fausse un peut la donne, mais je vais m'efforcer, autant que faire se peut, de faire preuve d'objectivité.

Première bonne surprise, le masque s'adapte parfaitement à la forme du casque que j'utilise ! (Est-ce le cas pour d'autres modèles ? Mystère...).

Ensuite je note la légèreté du masque et le confort de la mousse. Pas de gêne particulière au niveau du nez ou des pommettes, ce qui arrive parfois.

Le réglage est facile et malgré mes premières craintes, l'attache semble ne pas vouloir bouger.

Une fois le masque ajusté sur le visage c'est l'heure de vérité : comment qu'on y voit don' avec cette affaire su'l'nez ?

Réponse : mais parfaitement bien !

La largeur de l'écran fait déjà qu'on dispose d'un champ de vision très confortable (même si gnagnagna, c'est même pas un écran sphérique...).

Ensuite, non seulement le verre protège parfaitement bien des rayons du soleil (pour un écran UV3 c'est le minimum) mais la luminosité ressentie est excellente, avec une belle accentuation des contrastes sur les pentes enneigées de nos montâgnes. Evidemment, lorsque l'on passe à l'ombre, la visibilité est moindre (normal, c'est un UV3 on a dit) mais on voit quand même où on va.

Enfin, malgré des journées bien remplies, pas une trace de buée à déplorer, je ne sais pas si c'est à mettre au crédit des aérations et/ou du traitement des verres, mais ça fait plaisir !

Autre observation de fin de journée : pas de point de contact douleureux après une session de plusieurs heures.

Et même si je traite mes affaires de ski avec un soin plus que religieux, je note que le masque résiste bien aux affres du temps (bon, cela dit, ça ne concerne que 20 sorties en 2 mois...).


Bilan :


Izipizi, le masque qu'il est bien pour skier !


Plus sérieusement, un très bon masque, agréable à porter et qui offre une excellente visibilité.

Mes seules réserves portent sur le look (mais c'est personnel) et la durée de vie de l'attache de la sangle (même si rien à déplorer pour le moment).


Arvi !

Pour qui ?

Pour les skieurs qui veulent un masque de soleil bien sûr !

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire