Test Electric EG2.5 Volcom 2014

1 test Electric EG2.5 Volcom.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Pilou-006

Bon masque

Avis sélectionné
Profil du testeur : 26 ans | 1,73m | 85kg | Avancé | Nice
Acheté : 120€ en ligne
Conditions du test : Tout ski Tout temps selon l'écran

Points forts

Style
Ecran assez large
Multiples écrans

Points faibles

N'est pas fait pour l'insertion de lunettes, mais ça on est censé le savoir avant d'acheter.

Il faut savoir que j'suis un binoclard, flemmard de mettre des lentilles quand je pars en voyage depuis peu.


Le style :
N&B, sobre, mais passe partout avec les vêtements et les casques de couleurs ou pas.

La taille/fit :
Unique, pour les hommes, j'ai un tour de crâne de 58cm, un visage de type normal, un pif bien présent à la française.
Et bien avec tout ça, le masque passe bien, épouse bien les formes.
Pour les lunettes il n'y a pas d'encoches prévues à cet effet, mais je mettais des lentilles avant d'avoir une flemmite aigüe... Mais les lunettes passent quand même en forçant un poil.
Sur le casque, le masque passe bien, peu d'espaces morts, c'est cool.
Petits traits en caoutchouc pour adhérer, on est bien.

La vitre :
Ecran assez large, champ de vision assez large aussi, c'est pas mal!
De type chromé/noir masque efficace pour beau temps à temps moyen, mais pas l'option 3D comme les nouveaux écrans ont, du coup dès qu'il fait bien nuageux, les reliefs sont assez chaud patate à bien distinguer. (Me faut une chien d'aveugle sur piste et HP...)
D'autres écrans sont proposés, du très beau temps au mauvais temps.
Autrement l'écran est assez résistant, j'suis passé par pas mal de frac en neige dure, entre les branches d'arbre, je n'ai eu qu'une éraflure en 4 ans. Elle a cependant altéré l'efficacité de la protection UV à l'endroit de la trace.

Le corps du masque :
Il n'est pas edgeless, du coup écran plus résistant sur les chocs de côté et moins de risque de déformation.
Style sobre, qui permet d'implanter de larges passages de ventilation pour bien aérer tes yeux et éviter la buée.
La mousse accolée au masque n'est pas la meilleure mousse au monde mais en transpirant un peu, la fin de journée ne m'est pas insupportable. Elle ne gratte pas, c'est bien ça!


En conclusion, un bon masque que j'ai trainé pendant quelques bonnes années, mais que je vais changer car mes lunettes ne rentrent pas de manière optimale.
Je le recommande, mais je ne suis pas le seul :)

Pour qui ?

Tout skieur

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire