Test Dragon Rvx Otg 2022

1 test Dragon Rvx Otg.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Powhunter

Confort optimal et vision parfaite, dans le pur style Dragon

Avis sélectionné
Profil du testeur : 35 ans | 1,70m | 70kg | Expert | Annecy
Conditions du test : Excellentes conditions lors du dimanche 12 décembre 2021. Temps ensoleillé, neige fraiche.

Points forts

Confort, facilité du serrage, vision périphérique, netteté du relief, look.

Points faibles

Peut être un peu grand pour les plus petits visages.

J'ai eu la chance de tester ce masque lors du Rock On Snow à Avoriaz. Bien que skieur dans l'âme, j'ai eu la curiosité de tester cette marque à "l'ADN Snowboard" historique. Merci à Sam Nelson (responsable de Dragon en France et en Europe) pour l'accueil sur le stand, le conseil et la mise à disposition de ce modèle RVX OTG tout au long de la journée, dans des conditions idéales pour tester les performances d'un masque beau temps. 


Look et 1ères impressions :

Sam m'oriente très rapidement vers ce produit phare de la gamme Dragon, le RVX OTG, en insistant sur la qualité du verre et la technologie LumaLens, présentée comme très performante pour l'optimisation des couleurs, le système anti-buée et la perception du relief. Séduit par la couleur bleue du verre et le look ultra moderne "sans contours" du masque, je me laisse convaincre assez rapidement pour un essai à la journée.


Mise en place et ajustement :

Le masque se met en place facilement et "épouse" bien la forme du visage. La mousse vient correctement se plaquer sans compresser pour autant, pour un confort optimal. Le système de serrage du bandeau est instinctif, même en gardant les gants.

Le format de la vitre est assez grand et offre instantanément une vision très large. Je le sens malgré tout assez peu adapté à mon casque Salomon vieux de 10 ans, avec un décalage de look. Une intégration qui ne soit surement poser aucun problème avec des casques plus modernes.

Skis sur l'épaule et masque bien vissé sur le nez, je quitte enfin le village test, prêt à en découdre avec la poudreuse d'Avoriaz. 


Test en conditions : 

Un vrai régal, qui me fait regretter d'avoir tant utilisé mon masque désormais bien usé et rayé ces derniers hiver. En ces conditions très ensoleillées, le Dragon RVX apporte une vision hyper nette, très précise. La distinction du relief est parfaite, le système UV vraiment efficace. Un tel confort visuel qui permet de skier vite, en confiance, en réduisant au maximum la fatigue visuelle. 

Les températures étant assez clémentes pour un 12 décembre, je sens que je transpire bien. Le système anti-buée joue là aussi son rôle à merveille. 

À aucun moment je ne sens le masque bouger. Bien ajusté, il se fait totalement oublier. Un vrai bonheur.


En résumé :

Sur ce test à la journée, je n'ai pas eu le temps de tester la lentille "mauvais temps", ni le système de changement d'écran par clip (qui m'a semblé somme toute assez simple à effectuer). 

Mais en quelques heures, j'ai été pleinement convaincu par ce masque Dragon. 

Je le recommande à toutes les personnes à la recherche d'un large champ de vision (vaste Lumalens®), d'une vitre performante, d'un masque confortable sans aucun compromis sur le style. Certes il ne conviendra pas à tous les visages et avec un prix public de 239€, il n'est clairement pas donné. Mais la performance est vraiment au rendez-vous, et l'investissement vaut sans aucun doute le coup pour un masque qui vous accompagnera pour de nombreux hivers.

Pour qui ?

Pour les skieurs et snowboarders de tous niveaux à la recherche d'un masque élégant et très confortable, apportant un large champ de vision et une forte netteté lors des journées ensoleillées.
9/10
Confort
Style/Look
Intégration avec le casque
Champ de vision
Qualité de l’écran
Qualité de la monture
Qualité du bandeau
Résistance à la buée
Facilité de changement d’écran
Rapport qualité/prix

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire