Test Ortovox MERINO FREERIDE GLOVE 2023

1 test Ortovox MERINO FREERIDE GLOVE.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
eirikr

Confort et qualité au rendez-vous

Avis sélectionné
Profil du testeur : 49 ans | 1,70m | 70kg | Expert | Grenoble
Acheté : 118€ en ligne
Conditions du test : Beau temps Froid (→ -15°) Bise, vent violent Neige humide

Points forts

Robustesse
Forme enveloppante
Accessoirisation
Matières

Points faibles

Chaleur pas excessive
Taillant assez grand

Avant-propos

Après avoir renouvelé mes gants légers (temps chaud) et mes gants "intermédiaires" (à tout faire) l'an passé, il était temps de changer mes gants "chauds" : j'entends par là la paire à mettre à la descente en ski de rando quand le temps est froid ou que le vent souffle, à avoir en fond de sac si le mauvais temps se lève, mais aussi pour quelques descentes freeride en ski ou en snowboard depuis les stations.

Il s'agissait donc de remplacer une ancienne paire de Black Diamond composée d'un sur-gant avec membrane BDry et d'un sous-gant en polaire. A noter que cette paire avait un défaut principal : le pouce recouvert de matière suédée pour faire office d'essuie-nez, comme c'est la mode depuis quelques années mais dont le tissu finit par "cuire" et se désagréger, laissant ainsi une faille béante pour laisser passer le vent froid.

Je me suis donc mis d'emblée à la recherche d'un gant ne proposant pas cette fonctionnalité, gadget pour moi puisque je ne m'en sers jamais.

J'ai aussi écarté les gants en Gore-Tex, privilégiant d'abord mon porte-monnaie et cherchant plutôt un combo intelligent de matières et d'accessoires. Je me suis dit aussi que si je pouvais remplacer mes DaKine de snowboard en n'acquérant qu'une seule paire ce serait pas mal...

C'est ainsi que je me suis à nouveau tournée vers la marque Ortovox. Déjà satisfait (voir autres tests) de la combinaison de leurs matières synthétiques et de la laine (notamment l'alliance avec le Schoeller) sur des gants déjà bien éprouvés (gants dits "intermédiaires") et confiant dans l'aspect qualitatif de la marque, je me suis penché sur leur modèle "Freeride" : le Merino Freeride Glove (en couleur black raven)

J'espérais trouver ainsi mon bonheur en un gant unique, fond de sac en rando / sur les mains en freeride. Et on n'en est pas loin !

En détail

Matières : membrane Sympatex, paume en cuir de chèvre, rembourage en mix de laine mérinos et de polyester, doublure en laine et polyamide. Ce combo est vraiment ce qui m'a tapé dans l'oeil et m'a donnée raison à l'usage car vous trouvez ici tout ce dont on a besoin lors d'une journée froide en haute-montagne : la chaleur de la laine, la robustesse du cuir lors des manip de cordes, la souplesse de ce même cuir en préhension de bâtons ou de piolet, l'imperméabilité et l'effet coupe-vent de la membrane. A ce niveau-là, la conception de ce gant est une vraie réussite.

Chaleur : je pense que ce gant pourrait apporter un peu plus de chaleur encore mais pour moi c'est l'idéal car j'ai plutôt tendance à avoir trop chaud. Lors de mes tests, ma journée la plus froide a été par -15° (et un vent terrible auquel résistent peu de gants) et ce jour-là j'ai rajouté une paire de sous-gants fins en mix mérino-synthétique (marque Norrøna). Mais tout le reste du temps ils m'ont apporté suffisamment de chaleur, que ce soit au sommet dans le vent ou à la descente.

Taille : comme je viens de l'indiquer, il m'est arrivé de glisser des sous-gants fins pour accroître la chaleur. Cela a été rendu possible car le taillant est légèrement plus grand que mes habitudes. Je prends du M en toutes marques (Millet, BD ou DaKine) et là le M est un tout petit peu plus large... ce qui vous l'avez compris est un avantage pour moi et mes sous-gants mais qui peut être à prendre en compte selon votre morphologie. D'un autre côté, la longueur du gant est vraiment généreuse et il remonte loin sur la manche ce qui en fait un élément très efficace de protection (ce que je lui demande en freeride).

Accessoirisation : la longueur dont je viens de parler se double de deux éléments cruciaux pour une bonne protection, le serrage de la manchette et la sangle intermédiaire de maintien. Nous sommes ici gâtés. Le serrage de manchette est très efficace d'une main, serrage comme desserrage rapide et l'ensemble se double d'un petit crochet pour solidariser la paire lors du rangement. De la super qualité, très fonctionnelle. Le serrage intermédiaire, comme je l'ai indiqué, se compose d'une sangle et d'une boucle d'arrêt et non d'un système velcro comme on voit trop souvent (et qui peut avoir tendance à prendre la neige ou a être moins efficace dans le temps). Ce serrage est robuste, efficace et permet de très bien faire tenir le gant à votre poignet. Mine de rien cela rend l'ensemble très maniable car cela donne l'impression d'avoir un gant ajusté à la main et un manchon protecteur en plus et non pas de se sentir perdu avec deux énormes pattes aux extrémités !

Autres détails : on notera le renfort supplémentaire, empiècement cousu sur le gant (en couleur grise sur les photos) entre le pouce et l'index. Il fait très bien son office lors de la tenue des bâtons ou des skis ou encore le passage de corde. Encore une bonne idée qui rajoute peut-être quelques grammes mais qui assure à n'en pas douter un gain de longévité au produit.

En conclusion

Bref, je suis pleinement satisfait de ce modèle de gants et j'ai trouvé là une paire correspondant à mon besoin : une paire de fond de sac permettant un apport de chaleur en haute-montagne si le besoin s'en fait sentir, doublée d'une paire de freeride tenant parfaitement la main lors des rides les plus exigeants.

Seuls bémols, l'apport de chaleur intrinsèque en statique qui n'en fait pas une paire pour attendre dans le froid et qui ne conviendra peut-être pas aux plus frileux, sauf si comme moi vous pouvez utiliser une paire de sous-gants, rendu possible par le taillant assez large (cqfd avec la chaleur moindre ?)

Pour qui ?

Freerideurs en ski ou snowboard pour les longs runs Skieurs de rando pour les descentes par temps froid Alpinistes en courses glaciaires classiques ne nécessitant pas trop de manip
8/10
Confort
Correspondance Taillant
Style/Look
Imperméabilité
Respirabilité
Solidité/Durabilité
Rapport qualité/prix

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

Commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire