Test Pieps Powder BT 2020

1 test Pieps Powder BT.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
nantraldam

Le DVA parfait pour les utilisateurs réguliers à expert! Tout ce qu'il faut, ni plus, ni moins!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 35 ans | 1,80m | 70kg | Avancé | Paris
Acheté : en ligne
Conditions du test : Toutes les fonctions testées en entrainement, utilisé seulement en émission en conditions réelles.

Points forts

Appareil facile à utiliser, très complet mais sans gadget, fonction bluetooth pour paramétrer et mettre à jour son DVA depuis son smartphone
Pelle et sonde bien conçues et super costaud.

Points faibles

RAS

Je me suis équipé du pack DVA-pelle-sonde PIEPS Powder BT comprenant:

  • DVA Powder BT
  • Pelle Shovel C660
  • Sonde Aluminium 260

DVA Powder BT

Le Pieps Powder BT est un DVA numérique 3 antennes très complet:

  • Portée de recherche de 60m
  • Guidage de recherche visuel + sonore
  • Affichage multivictime avec fonction marquage
  • Autocontrôle au démarrage
  • Contrôle de groupe (avec contrôle de fréquence)
  • Retour en mode émission automatique (Capteur de mouvement + délai paramétrable)
  • Protection contre les interférences (changement d'antenne automatique en cas d'interférence)
  • iProbe support (fonction non testée)
  • Connexion bluetooth pour gérer le DVA depuis son smartphone avec l'application PIEPS

En gros, ce DVA a absolument tout ce qu'il faut pour les utilisateurs réguliers, expérimentés et même experts. Pour moi, les DVA encore plus complet (comme le Pro BT chez Pieps) sont à réserver aux professionnels de la montagne (guides, skieurs pro, sauveteurs, etc.) car les fonctions supplémentaires qu'ils proposent (passage en recherche analogique, fonction Scan, sélection de victimes) demande une grande expérience (et beaucoup de sang-froid!) pour être utilisées à bon escient en situation d'urgence. Un DVA trop complet devient aussi plus difficile à utiliser, ce n'est pas ce qu'on cherche pour être efficace le jour où il faut l'être absolument!

L'appareil est très simple, avec seulement 2 boutons: la glissière pour l'allumer et le mettre en mode émission ou en mode recherche, et le bouton de marquage. La glissière OFF/émission/recherche a un système de verrouillage qui bloque les positions OFF et émission pour éviter que le DVA ne s'allume par erreur, ou à l'inverse qu'il s'éteigne ou qu'il  passe en mode recherche par erreur alors qu'il doit rester en émission. L'appareil fonctionne avec 3 piles AAA alcalines ou lithium.

En mode recherche, les informations sur l'écran et le guidage sonore sont intuitifs. En recherche de signal, l'écran affiche 2 tirets clignotants et il n'y a pas de bip, pour indiquer qu'il n'y a pas de signal. L'un signal est capté, l'écran affiche une distance ainsi qu'une flèche directionnelle à suivre. L'appareil émet aussi un bip, dont la fréquence s'accélère au fur et à mesure qu'on s'approche de la source du signal. A moins de 2m, les flèches de l'écran disparaissent pour éviter la confusion pendant la recherche fine. Là aussi les bips sonores qui s'accélèrent quand on s'approche de l'appareil émetteur sont d'une bonne aide. 

L'écran de l'appareil indique si le DVA détecte 1 , 2, 3 ou au moins 4 victimes: l'écran affiche 1, 2 ou 3 petits bonhommes pour 1, 2 ou 3 victimes, et 3 petits points s'affichent à côté des 3 petits bonhommes si le DVA détecte 4 signaux ou plus. Arrivé à moins de 5m de la source du signal suivi, on peut marquer la victime pour changer de signal. dans ce cas, le petit bonhomme de la victime marquée apparait entouré sur l'écran pour indiquer qu'une victime a été marquée. L'appareil passe alors sur le 2ème signal le plus fort reçu. Un appui long sur le bouton de marquage permet de démarquer la victime. On peut également démarquer toutes les victimes marquées d'un seul coup en switchant en mode émission puis en revenant en mode recherche. Cela permet de ne pas avoir à éteindre le DVA pour démarquer toutes les victimes. 

Après l'allumage et l'autocontrôle, le DVA permet de passer en groupe-check, avec une portée maximale de 1m. Cela permet de vérifier le bon fonctionnement de tous les autres appareils du groupe en mode émission. En groupe-check, le Powder BT contrôle aussi la fréquence des autres appareils. 

En mode émission, l'écran affiche une croix. Si la fonction de retour automatique en mode émission en cas de sur-avalanche est activée, l'écran affiche alternativement la croix et les lettres AR. La fonction de retour automatique en mode émission fonctionne avec un détecteur de mouvement et une durée d'immobilité que l'on règle à partir de l'application sur smartphone (60, 90 ou 120s). Avant de repasser en mode émission l'appareil émet un signal sonore d'avertissement pendant les 15 dernières secondes avant le switch automatique, et l'écran affiche un compte à rebours en secondes. 

Un gros plus de ce DVA par rapport à ses concurrents : sa fonction bluetooth qui permet de le connecter à son smartphone via l'application Pieps. L'application permet d'enregistrer son (ses) DVA(s), de les paramétrer, et de les mettre à jour. Depuis l'application, on peut activer ou non les fonctions group-check et retour automatique en mode émission en cas de sur-avalanche. Quand on active cette dernière, on peut aussi choisir la durée d'immobilité au bout de laquelle le repassage en mode émission se fait : 60, 90 ou 120 secondes. Enfin, on peut indiquer si l'appareil fonctionne avec des piles alcalines ou lithium, pour que l'indicateur de pile du DVA fonctionne correctement. L'application propose aussi des exercice d'entrainement pour bien comprendre le fonctionnement de son DVA et apprendre à s'en servir efficacement. 

Le DVA Powder BT est livré avec un Holster et un 2ème leash élastique pour pouvoir le porter soit sous la veste dans le holster, soit dans une poche (fermée!) du pantalon en accrochant le leash élastique à la poche du pantalon (idéalement un cochet prévu exprès pour cette utilisation, ou directement au fermoir de la poche). Le holster lui-même a aussi un leash élastique qui permet de manipuler le DVA facilement pendant la recherche sans risquer de le perdre. Le holster est costaud et confortable, mais j'utilise plutôt le 2eme leash car je préfère porter le DVA sur la cuisse dans une poche de pantalon.

P.S.: pour info, le DVA Black Diamond Recon BT est exactement le même que le Pieps Powder BT, il n'y a que la couleur et le logo qui change. 

Pelle C 660

Je n'ai pas eu l'occasion de vraiment tester la pelle dans de la neige dure pour voir son efficacité, mais elle a l'air super costaud. Le manche est télescopique, avec une poignée ergonomique pour la main haute, et un revêtement bien antidérapant pour la main basse. Le godet de la pelle peut être monté en pelle ou en pioche. 

Sonde Aluminium 260

Cette sonde est géniale! Comme son nom l'indique, c'est une sonde en aluminium de 2,60m. Elle a un diamètre de 12,5mm, donc elle est bien plus costaud que les sondes light en 11mm. Elle est divisée 6 tronçons relié avec un câble. Le système de blocage en tête de sonde est très pratique, c'est un crantage métallique qui s'enclenche tout seul en tirant sur la poignée de montage de la sonde, et qui ne risque pas de sauter pendant le sondage. La sonde a aussi une boucle élastique pour maintenir les brins ensemble quand la sonde est rangée. En bref, une sonde pas light mais super costaud et bien pensée. C'est pas sur ce matos là qu'il faut chasser les grammes!


Pour qui ?

Pour utilisateurs réguliers à experts. OK pour des débutants à condition de bien apprendre à utiliser toutes les fonctions et évidemment de s'entrainer!
10/10
Positionnement et attache
Facilité de prise en main, ergonomie
Performance recherche primaire
Performance recherche fine
Rapport qualité prix

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire