Test Pieps Freeride 2015

8 tests Pieps Freeride.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 5,8/10
fanny_pmt

Il ne faut pas se contenter du minimum pour la sécurité ... Le Pieps freeride vous permettra pas d'avoir une recherche efficace !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 21 ans | 1,78m | 65kg | Avancé | Les Arcs
Acheté : 100€ en magasin
Conditions du test : port en mode émetteur depuis 5 saisons entrainement en recherche

Points forts

oblige une bonne connaissance des techniques de recherche, et d'entrainement

Points faibles

Si vous ne vous entrainer pas, il vous sera impossible d'être efficace en cas d'avalanche
il n'est plus du tout à la hauteur des équipements qui se font aujourd'hui

On m’avait offert le DVA Pieps Freeride quand j’étais plus jeune et que je commençais à peine mes sorties en freeride. Maintenant, avec quatre ans dans les guiboles, je me rencontre que je suis arrivée aux limites du tolérables face à mon DVA. J'ai mon pack d’équipement (DVA Pelle Sonde) indispensable sur nos belles pentes, or mon DVA n'est plus à la hauteur pour un équipement de sécurité face aux produits et aux technologies d'aujourd'hui. Je le change pour cette saison et refuse même de le revendre à qui que ce soit car aujourd’hui, cet équipement n’est plus à la pointe et la sécurité ne doit jamais être mise en équilibre sur un fil.


- une emission efficace

Le DVA Pieps Freeride est l’outil minimum pour partir skier un peu partout avec vos amis et vos familles. Il est a un prix abordable et permet alors d’équiper tout le monde d’un système d’émission efficace en cas d’accident. L’émission utilise très peu de batterie, ainsi vous avez une autonomie qui peut tenir pendant des journées et des semaines entières. ainsi, il équipe toutes ces personnes d’un système efficace si elles sont enfouies, mais pas si elles doivent s’occuper de rechercher les autres. Je le déconseille alors à toutes les personnes qui ont la capacité de faire de la recherche efficace. Ainsi, il pourrait convenir pour des enfants, ou pour des débutants de freeride. Et comme je le disais au début, il suffit que quelque temps pour permettre l’initiation sans oublier l’obligation tout de même de faire des entrainement de recherche au préalable.


- un mode recherche plus dutout à la pointe

Le système de recherche du Pieps Freeride est à mon avis un bon outil pour faire de l’initiation à la recherche. Etre équipé de celui ci oblige son propriétaire d’avoir suivi un bon apprentissage et une pratique régulière d'entrainements. Le fait qu’il soit en mono antenne fait qu’il n’indiquera pas la direction ni si il y a la présence d’une ou de plusieurs victimes. Il se contentera juste de vous donner un ordre d’idée de la distance qui vous sépare de la victime. Il est donc indispensable d’avoir une connaissance et une pratique des méthodes de recherches indéniables ! Ainsi, avec un entrainement assidu et régulier, vous aurez quand même moyen d’effectuer une recherche efficace malgrès un guidage très peu assisté. Ce DVA est simple d’utilisation du fait qu’il a très peu d’options, et il est donc très intuitif. Tout dépend de l’ampleur de l’accident également, pour une petite coulée il pourra suffir, or si l’avalanche est un peu large, qu’elle a enseveli plusieurs victimes, ou qu’elle est dans un coin isolé où les secours prendront un peu de temps pour arriver, vous perdrez trop de temps à la recherche.


- Format compact … oui et alors ?

L’une des premières qualités que nombreux mettent en avant sur ce produit est sa taille compact et sa petite house qui va avec et qui permet de l’accrocher près du torse sans gène diverse. Pratique pour équiper au minimum les enfants, ou les novices au hors piste. Compact et confortable, en effet, or pour un appareil de ce type, ça ne me semble pas être un point essentiel …


Pour conclure, le DVA pieps freeride est un bon outil pour s’initier à la recherche en avalanche. Or uniquement pour l’entrainement, en situation réelle je pense qu’il montrera rapidement des limites à l’efficacité pour repérer et ressortir les victimes. Le DVA, la pelle et la sonde sont tout de même indispensable dès les premiers essais freeride, peut importe le niveau et l’âge, le pieps freeride a un petit prix qui permet ceci. 

Le matériel ne fait pas tout, il est également nécessaire d’avoir un bon entrainement et de savoir également bien identifier et analyser les risque du terrain en amont de se lancer dedans


En bref, n'achetez pas ça ! sauf pour initier vos enfants ou vos amis dans des endroits présentant très peu de risques, sinon, ça ne suffira pas ! Il ne faut pas se contenter du minimum pour la sécurité !







Pour qui ?

les enfants, votre chien, les débutants en freeride. Ca peut permettre de sensibiliser les gens à moindre prix, mais ça ne suffit pas pour une réelle pratique hors piste !
5/10
Positionnement et attache
Facilité de prise en main, ergonomie
Performance recherche primaire
Performance recherche fine
Rapport qualité prix

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire