Test Tecnica Mach1 MV 130 2020

1 test Tecnica Mach1 MV 130.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
reggae4boyz

Réveil ton ski sans coup de pompe

Avis sélectionné
Profil du testeur : 58 ans | 1,78m | 85kg | Expert
Acheté : 530€ en magasin
Conditions du test : debut de saison, super neige, poudreuse et neige dur mais pas glacé

Points forts

ultra fit

Points faibles

ras

Les années se suivent et comme j’ai la spatule qui gratte même au plus fort de l’été, faut bien trouver un moyen de s’autoriser partir faire l’openning en toute beauté. Ne pouvant acheter tout mon matos la même année, après les stockli stormrider 88 de 2019 c‘est aux chaussures que je me suis attaqué

J’avais dans l’idée de prendre des freerando car ce type de chaussure a bigrement évolué ces dernières saisons afin d’offrir aux malades de la glisse en tout genre, la légèreté, la facilite en approche, mais surtout maintenant une vrai tenu sur la piste aux étoiles

N’étant pas une cendrillon aux pieds bots impossible de trouver en fond de stock une pantoufle de verre à ma taille pour charmer le prince charmant. De fait malgré quelques modèles phare que j’avais dans ma ligne de mire j’ai dû me résigner à attendre l’avant saison pour être sûr d’avoir un choix éclairé par la search light pour ceux qui suivent

Au-delà de toute considération philosophique et économique, mon Grall était d’avoir un flex qui m’assure que les virages sans chaine avec plaisir, loin des masochistes. Cette déviance fétichiste réduit le nombre de chaussure à enfiler et évite de subir les effets pervers d’une folie douce sous le regard des bleus qui nous pistent …restons libre dans cette espace naturelle !

Notez cher lecteur qu’à ce stade de ma vie de skieur, je n’avais eu autant de mal à me chausser

A la closing de la dernière saison, j’avais déjà remarqué en parcourant toutes les boutiques de la vallée de Dana que les nouvelles générations de chaussure au flex marqué du sceaux de l’expert ne me permettraient pas de prendre mon pied. Est-ce mon âge qui a écrasé ma voute plantaire ou l’homme moderne qui a tant évolué devant la télé ou internet que ses pieds ont changé ?

Je n’ai pas la réponse mais une chose était sûr si je voulais trouver chaussure à mon pied loin des sites de rencontre, je devais essayer toutes les chaussures freerando/freeride/piste disponible chez le vieux pour me donner un coup de jeune

Ça m’a pris deux samedi complet (le temps d’attendre le remplissage du stock 2020), j’ai éliminé de fait toutes les chaussures qui mettais un point de compression anormal en magasin même si je n’ai pas de moule, en tant qu’homme, je ne suis pas là pour déformer la coque ….non d’un mollusque

Dans cette pêche, aucun modèle ne m’a autant rassuré que la Technica Mach 1 130 MV, chaussure de piste par excellence, fin de mon délire freerando (mode marche et légèreté) on repart sur les basiques qui ne m’ont jamais empêché de sortir que ce soit pour grimper ou me poudrer le nez entre deux sessions sur la piste du cirque blanc.. …quel clown ce testeur

Autre avantage de la Technica c’est ça couleur Orange qui s’associe parfaitement avec mon ava bag Ortovox et qui permettra au quidam de me retrouver facilement s’il n’y avait qu’une chaussure qui devait dépasser de l’avalanche

Afin d’optimiser mes courbes, loin du lifting et du silicone, je me suis offert une bonne conduite en prenant deux semelles sidas mérinos et me voilà prêt pour la saison 2019/2020

Condition du test hors magasin dans la valle qui va bien (9 jours à l’opening fin novembre, début décembre) : soleil, poudreuse, piste excellente, qui selon les jours sera assez dur mais jamais en mode glace vive dans ta « face » préféré

Dès la première trace, j’ai su que j’avais fait le bon choix, chausson ultra fit, flex progressif mais jouissif et loin d’être un simple chiffre pour faire pro, attention les débutants vous risquez de trouver que vous avez chaussé des bottes en bois

Rien en bouge sauf les doigts de pieds pour faire circuler le sang chaud du skieur a tête froide

On sent que la chaussure fait corps avec le pied et le ski, que la transmission des informations est intégrale à double sens, ce que ton cerveau décide se produit et ce que tu se ressens sous le pied tu l’analyse en live and direct pour optimiser ta trace éphémère

Les crochets sont comme dirait le capitaine de référence à point pour le pays imaginaire, un serrage digne de la précision des montres suisse, ce qui facilite grandement le fait d’être à l’heure au téléphérique

Par ailleurs ça c’est du crochet et ce n’est pas mamie qui me contredira devant son napperon, franchement y a des marques qui au prix de la pompe vous donne le coup massue avec leur crochet low cost a obsolescence programmé

Dans tout ce bonheur, j’ai quand même eu une gêne sous les pieds (vers les métatarses), j’ai su de suite que le mode rodage était de mise mais après 5 jours de ski, je suis passe chez un Bootfitter en lui demandant de limer un chouïa les semelles sidas sur l’avant pieds. Un petite cale sous le talon et me voilà sans cette gêne pour un confort à la hauteur de mes attentes

Pour information le bootfitter m’a indiqué que les semelles Sidas Merinos devait être chauffé plus longtemps pour être au top de ton pied (d’où ma gêne) et c’est cette étape que je referai bientôt histoire d’optimiser à fond la semelle

Quoi qu’il en soit le chausson de la mach 1 te prend le pied et pas la tête, rien ne bouge, tout est sous contrôle, chacun tiens son rôle, alors qu’on skie à la dynamite… malgré tout la précision et le confort sont là. Etrangement c’est le soir seulement en enlevant les chaussures que tu te rends compte à quel point tes pieds étaient complètement enveloppé voir subtilement compressé même si tu es fin au niveau du réglage

D’ailleurs même si tu fais la brute au serrage, ton pieds n’est pas marqué par des points de compression ce qui laisse une grande latitude selon le besoin

Les chaussures s’enfilent comme une pantoufle de neiges, libérées, délivrés …. Sans oublier ce strap de serrage dont l’efficacité est bien supérieur au simple velcro des chaussures concurrentes

Et quelques soit la chanson qui rythme ton plaisir, cette chaussure t’impose la bonne position, mais rien de rédhibitoire pour un skieur qui maitrise son art, on peut cruiser ou tout défoncer ca bronche pas

Dans ma vie d’homme j’en ai chaussé plusieurs … (Nordica, Rossignol, Atomic) et aujourd’hui je n ‘hésite pas à conseiller Technica a tout ceux qui cherche un chausson qui loin des charentaises vous fera vivre de très belle sensation de glisse confortablement enveloppé dans un avion de chasse

Pour qui ?

expert
9/10
Facilité de chaussage
Confort
Serrage/Manipulations
Précision
Style/Look
Finition du produit
Solidité/Durabilité
Rapport qualité/prix

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire