Test Scott Cosmos II 2021

6 tests Scott Cosmos II.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 7,3/10

Chaussures polyvalentes pour qui aime se faire plaisir en descente.

Profil du testeur : 41 ans | 1,73m | 64kg | Avancé | Foix
Acheté : 435€ en magasin
Conditions du test : Je pense les avoirs testées en toutes conditions marche à pied/ cramponnées/en stations. Par tout temps, attention quand il fait froid la goupille de passage en mode ski/marche peu geler j'y met un peu d'huile de temps en temps pour pas que la neige accroche dessus.

Points forts

Le confort du chaussant : pas une ampoule pas un point de compression.
Le prix qui reste faible par rapport à ses concurrentes.

Points faibles

La goupille qui gèle
Le poids mais ça c'est toujours le grand dilem entre le fait de se faire vraiment plaisir en descente et la légèreté qui va avec le confort de montée.

Ça fait un an que je teste les cosmos 2 de chez scott qui sont venues remplacer mes dynafit Zzero.

Je me souviens à la première utilisation j'ai été tout de suite frappée par le confort de la mousse intérieure. 

Il faut préciser que je les ai acquise en fin de saison et afin de les tester il a fallu faire une longue marche d'approche ski sur le dos ce n'était donc pas forcément les conditions idéales pour tester des chaussures neuves mais force est de constater qu'elles ne m'ont pas ruiner les pieds!! 1 bon point.

Depuis ... un peu plus de 5000m de D+ et beaucoup plus de D- (je les prends en stations) je peux donner un avis un peu plus tranché.

En montée c'est une chaussure qui m'a facilité la montée par rapport au Zzero les quelques degrés de débattement arrière supplémentaire suffisent à attaquer des pentes plus raides et sécurisent les conversions.

En descente elles sont suffisamment raide pour attaquer des petits couloirs (45 °/ 50 grand max pour ma part) en gardant une bonne maîtrise du ski.

Les crochets ont une préhension facile même avec les gants les micromètriques toujours aussi pratique pour un réglage fin. Il est facile de passer du mode marche à ski. 

Pour qui ?

À tout ceux et celles ( parceque moi je suis une fille) qui font du ski de rando pour se faire de belles descentes sauvages à la recherche de la poudreuse.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire