Test Scott Cosmos II 2017

6 tests Scott Cosmos II.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 7,3/10
Ju-74

Très bien pour un premier achat !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 23 ans | 1,75m | 56kg | Avancé | Boëge
Acheté : 400€ en magasin
Conditions du test : Testées pendant 2 ans, sur tout type de neige.

Points forts

Confortables.
Légères pour une chaussure de cette gamme.
Polyvalentes.

Points faibles

Déchaussage compliqué.
Mode 'montée/descente' petit et semble fragile.

J'ai acheté mes Scott cosmos II  dans un magasin en liquidation fin d'hiver 2017, ce sont mes premières chaussures à insert que j'ai acheté/testé. Cela fait maintenant 2 ans que je les utilise, j'ai eu donc le temps de me faire un bon avis sur ces chaussures.

Je pratique le ski de randonnée majoritairement en hors piste, hors des sentiers battues et parfois aux abords des pistes de ski alpin.

Pratiquant le ski alpin en club, faisant de la competition et ayant pour habitude de skier avec des chaussures alpines avec un flex assez important, je recherchais donc des chaussures de ski de randonnée à insert, précises, avec 4 crochets pour un bon maintient, un indice de flex important et bien sûr une chaussure légère.

En faisant des recherches sur différents sites avec des caractéristiques qui correspondaient à mes attentes, je suis tombé sur ces Scott cosmos II avec un Flex de 125, 4 crochets pour avoir un bon maintien du pied et un poids de 2870 grammes. Une chaussure restant toute fois assez légère pour un modele à 4 crochets. Après un essayage en magasin, elles étaient adoptées. Je n'ai pas pu attendre plus longtemps et alla les essayer quelques jours après.

Pour ce qui est du look :

Pour ma part, il n'y a rien à redire à ce niveau. C'est une jolie chaussure qui correspondra aussi bien aux femmes qu'aux hommes avec son coloris noir et blanc parsemé de détails rouges qui lui donne un look sympa.

Pour ce qui est du confort :

Pour ce qui est du comfort, ces Scott Cosmos II sont de véritables pantoufles pour ma part. J'ai presque l'impression d'être comme dans des baskets, facile à chausser grâce à une ouverture importante. Elles ont un bon maintient, sont faciles à serrer grâce au système Scott des lacets qui coulissent sans trop serrer tout en ayant un bon débattement pour la montée. 


Même si durant ma première sortie j'ai ressenti une légère gène, un petit frottement au talon droit ce qui ma couté une petite ampoule en fin de journée, ceci soit dû à un manque de serrage de ma part ou dû au fait qu'elles étaient neuves. Depuis ce premier jour je n'ai plus jamais rencontré de gène. Au contraire, elles sont très agréables à porter.


Le point négatif au niveau du confort, c'est le déchaussage. On dirait qu'elles n'ont pas envie qu'on les retirent tellement qu'on est bien dedans. Le déchaussage est une vraie galère, même complètement desserrées le pied ne veut pas sortir et il faut quasiment enlever le chausson pour retirer son pied de l'intérieur.

Ressenti à la montée : 

Comme dit précédemment cette Cosmos II est relativement légère (2870 g) pour une chaussure à 4 crochets.

Elles ont 4 crochets, donc on peut bien ajuster le serrage à son pied. 

Le débattement est suffisant et la chaussure souple.

Une fois arrivé au sommet sur de la neige ou lors de marche dans les cailloux ou sur des rochers quand la neige se fait rare, la semelle Vibram fait très bien son job, elle permet d'avoir une bonne accroche.

Ressenti à la descente :

Premièrement, le passage du mode 'marche' au mode 'descente' est simple d'utilisation mais petit, ce qui le rend assez difficile à trouver dans certaines situations avec de gros gants ou lorsque que l'on a un pantalon avec des guêtres par exemple.

Et pour finir la partie descente. Là où j'avais le plus d'attentes. Je suis relativement satisfait, je trouve que l'on a un bon maintien grâce à ses 4 crochets.

Je trouve que le Flex de 120 permet de pouvoir bien appuyer sur la chaussure, d'accélérer et de maitriser son ski sur tout type de neige et selon les reliefs du terrain.

Resultats :

Je trouve que ce sont de très bonnes chaussures qui sont très polyvalentes, confortables, légères pour la montée sans sacrifier la descente.

Cependant, le déchaussage est pour moi un point faible comme expliqué au dessus. Ainsi que le système du mode 'montée/descente' qui est petit ce qui le rend difficile à trouver dans certaines situations et qui fait un peu fragile.

Pour qui ?

Les skieurs qui recherchent une chaussure polyvalente, qui sait aussi bien monter que descendre.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire