Test Scott Cosmos 2016

10 tests Scott Cosmos.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Sébastien Blasco

La multitool de la chaussure de rando

Avis sélectionné
Profil du testeur : 32 ans | 1,70m | 65kg | Expert
Acheté : 450€ en magasin
Conditions du test : Toutes conditions

Points forts

CONFORT, rigidité

Points faibles

débattement, angle d'inclinaison

A force de pleurer dans mes anciennes chaussures de ski de rando, je m'étais décidé à changer, peut être casser ma tirelire...j'ai fait tout les magasins, tester toutes les marques, mis mon pieds dans d'inombrables modèles...

Mon choix s'arrêta sur les scott cosmos (2016) : c'est bien simple, ce sont les seules dans lesquelles j'étais bien. Exit les modèles fins, légers, avec grand débattement, collier carbone....direct dans les magasins, ça me faisait mal, sauf dans les cosmos. 

Du coup, ni une ni deux, c'est parti : thermoformage dans le magasin, un coup de CB et c'est parti ! 


Alors ces Cosmos, de quoi on cause

Une chaussure de rando, quatre crochets, débattement de 55° environ (pas ouf, y a avait mieux), 1487gr sur la balance en 26,5, flex de 120 (rigide).

Sur les aspects techniques : j'ai aimé le volume du pied, tout en étant quand même bien maintenu : c'est ce qui fait leur confort. 4 crochets plus un strap ça me va, je viens de l'alpin et mes anciennes chaussures de rando étaient un peu trop souple à mon goût, mais bien plus légères que les cosmos...Pas grave ça m'entrainera et au moins je pourrais me faire plaiz à la descente ! 

Le chausson : entièrement thermoformable, serrage par lacet efficace, la qualité du tissus à l'air bonne.

Semelle vibram, rien à redire.

En bref, du classique mais du efficace!

Sur le terrain : 

A la montée : Le confort est là! et ça c'est cool : pas de douleur aux pieds et pas d'ampoules! même sur une grosse journée avec plusieurs montée et qu'il fait chaud avec les chaussettes mouillée. Top ! 

Le déroulé du pied est bon (même si ce n'est pas le plus grand des débattement) : pour info : je sers les 2 crochets du bas au premier cran et j'enlève les crochets du collier, je ne mets pas le strap (replié sur lui même, il pendouille sur le côté). 

Le débattement vers l'arrière ne me gêne pas, il est suffisant. Mais par contre, vers l'avant on vient vite buter sur la languette avant qui est rigide : cela est gênant lors des montées d'escaliers et surtout dans les remontées de couloirs en crampons...ça mériterait plus d'angle.

Le poids : ben ça fait 1487gr, ça se sent quand même, ça entraine et on s'y fait !!

Le système ski/marche est efficace. Le levier est petit, pas toujours facile à manipuler.


A la descente : Elle sont bien rigides ce qui permet d'envoyer comme il faut. Les 4 crochets + strap + languette font du bon boulot question maintient et précision. La coque grilamid est bien présente et assure aussi de la précision. Le chaussons est confort, pas trop épais. Je peux skier en confiance.

Le bémol se trouve dans l'angle d'inclinaison : là encore, il est un peu droit. J'aurais aimé être un peu plus sur l'avant.

Pour les manip, la rigidité de la coque grilamid ne la rend pas très facile à manipuler. Il faut prendre son temps pour tout bien placer. Quand il faut froid, avec des gros gants, c'est pas toujours simple. Mais en prenant son temps ça se fait bien. Ce ne sont pas des chaussures de course, donc on a le temps!


Et dans le temps : Voila 3 saisons que je skie avec (environ 30 sorties par saisons), j'ai fait quelques raid dont un en Islande où l'on a pas mal marché avec dans les pierres et tout.

Pour moi, ce sont de bonnes chaussures durables. Je n'ai eu aucun soucis majeur avec ! Fiabilité du système ski /marche (je sais qu'il y a eu des problèmes et que les derniers modèle ont un autre système), pas de problèmes avec les crochets (je vérifie le serrage des vis de temps en temps, c'est de l'entretient), bonne durée de vie de la semelle.

La coque est certes très rayé dû à quelques approches en pierrier...mais elle a bien tenu. Juste les soufflet sur les pliures de la languette ont souffert, un a craqué.

A mon sens, le plus fragile est le chausson: les lacets s'usent assez vite et le tissu à l'intérieur se détend et se plisse un peu. C'est dommage. J'ai aussi mis des scotches de protection sur les rivets pour ne pas abimer le chausson.


En bref : chaussures polyvalentes, confortables, fiables, qui vous suivront / emmèneront partout dans vos aventures "randonesques"


Pour qui ?

Skieurs de rando polyvalent qui veut une chaussures qui sache descendre.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire