Test K2 Pinnacle 130 SV 2018 2019

1 test K2 Pinnacle 130 SV 2018.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
PEC
Par PEC

Des godasses de descente, option montée

Avis sélectionné
Profil du testeur : 28 ans | 1,84m | 87kg | Expert | Grenoble
Acheté : 400€ en magasin
Conditions du test : 60 jours de ski, toutes conditions

Points forts

Débrayables, inserts low tech, assez légère, rigide
entièrement thermoformable

Points faibles

visserie qui déssert, plastique un peu mou

J'ai acheté ces chaussures non pas pour des raison de confort, mais pour des raisons de précision et d'efficacité. En effet mes précédentes grolles (que j'ai gardé pas loin de 10 ans) étaient de véritables pantoufles, mais commençaient à atteindre leurs limites au niveau technique. Etant donné que je commençais à avoir les pieds qui se baladaient beaucoup trop, j'ai donc cherché une chaussure plus "ajustée" et plus adaptée à mon ski.

Je me suis tourné vers ce modèle pour 2 raisons principalement : 

-le mode free-rando avec inserts à l'avant et chaussure débrayable

-leur Flex de 130

Petit tour d'horizon des shoes :

Piste

Transmet bien les efforts, précises et assez rigide. On peut tordre les lattes comme on veux et on sent bien que les bestioles nous offrent un contrôle optimal. C'est une chaussure somme toute classique dans ce programme.

Hors piste/trafolle

Même remarque que sur piste, à ceci près que le contrôle des skis est plus flagrant. Disons que les gros "strait" dans les champs de mines ne font plus peur. On sent que le pied est bien tenu. Des bonnes godasses de freeride bien rigides.

Rando/approche

A la base, c'est des chaussures de descente, avec lesquelles on peut monter. Quand on a compris ça, y faut pas s'attendre à trouver le produit idéal pour manger du D+. Elles sont parfaites pour faire de l'approche, à pied ou en skis. Le gros plus, c'est que même si on galère un peu plus en montée qu'avec des pures "rando", on se fera 100x plus plaisir à la descente, notamment du fait de leur rigidité.

Qualité générale

Chaussures bien finies, dans l'ensemble et de bonne qualité. Je dis "dans l'ensemble" parce que j'ai relevé deux trois soucis que je juge mineurs, mais qui pourraient en rebuter certains.

-Premièrement, le plastique utilisé pour la coque me parait "mou". Plusieurs fois, en déchaussant, mes fixations ont laissé des marques plus ou moins profondes sur la coque. L'intégrité de la chaussure n'a pas été affectée mais j'avais quand même jamais vu ça.

-Les crochets sont vissés sur la coque au lieu d'être rivetés comme sur beaucoup de modèles. En soi c’est pas trop un problème mais il faut bien se dire que si un système se visse, il peut aussi se dévisser. Et ça m'est arrivé. Un des crochets sur le coup de pied s'est démonté en pleine descente. J'ai par chance récupéré tout le bazar et tout remonté le soir même à grand coup de frein filet. Il faut juste penser à checker la visserie en fin de saison.

-Le système de débrayage fonctionne très bien, sauf quand de la neige/glace s'est agglutinée dessus. Là ça devient compliqué de passer en mode marche et inversement. Mais bon les petits mécanismes n'ont jamais fait bon ménage avec ce type de conditions. Pour autant, quand il n'est pas gelé, il n'y a aucun souci.

Mis à part ça, j'ai trouvé dans ces chaussures à peu près tout ce que j'y cherchais. à part le confort peut être (métatarse comprimé), mais bon, c'est pas vraiment la faute du matériel. D'autant qu'elles sont entièrement thermoformables (coque + chausson), ce qui m'a permis de régler mes maux à 90%.

Pour qui ?

Des gens qui veulent pouvoir faire deux trois sorties rando dans la saison ou des approches de spots, mais qui ne veulent en aucun cas sacrifier leur(s) descente(s).

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire