Test Petzl Météor 2019

9 tests Petzl Météor.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
yrlab

Polyvalent, léger et efficace !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 41 ans | 1,90m | 85kg | Expert
Acheté : 75€ en magasin
Conditions du test : Randonnées à ski, escalade, via ferrata, canyoning

Points forts

Légèreté, design, très bonne ventilation/évacuation de la chaleur, fermeture jugulaire aimantée très pratique, clips pour frontale, calotin fourni en double

Points faibles

Système de fixation du calotin pour l’eau, ventilation pour les temps froid, prix conséquent

Depuis quelques années, j’avais un Petzl Ecrin Roc sur la tête pour toutes mes sorties d’escalade, via ferrata et canyoning. Pour le canyon, je souhaitais retrouver un peu de légèreté et un modèle plus efficace pour évacuer l’eau. Connaissant le modèle Meteor de Petzl, c’est ce casque que j’ai choisi en magasin et qui m’a séduit principalement pour son poids plume. J'oubliais volontairement le casque alpin pesant plus de 500 g mais avec celui-ci on peut songer à l'emmener en randonnée à ski.


Caractéristiques/spécifications :


  • C’est un casque léger grâce aux propriétés de l'EPS, doté de larges trous d'aération pour une excellente ventilation et d’une mousse interne confortable stabilisant le casque sur la tête (fourni en 2 exemplaires).
  • Le tour de tête souple est conçu pour épouser parfaitement la forme de la tête. Il est aussi rétractable à l’intérieur du casque pour faciliter le stockage et le transport. La boucle est aimantée pour faciliter la fermeture de la jugulaire (brevet Petzl).
  • Le design est couvrant pour une protection optimale contre les chocs latéraux, avant et arrière. La conception a été pensée selon le label TOP AND SIDE PROTECTION de Petzl.
  • Les finitions sont épurées et colorées, il existe dans 4 coloris différents. Il a été placé quatre crochets pour fixer une lampe frontale et le casque est compatible avec la visière VIZION.
  • La coque extérieure est en PC et le calotin intérieur en polystyrène expansé. L’ensemble affiche un poids de 220 grammes en taille M/L et la garantie est de 3 ans.
  • Les tailles disponibles sont : S/M (48/58cm) et M/L (53/61cm)


Mon expérience :


Le premier test fût le port durant une randonnée d’approche pour l’accès à un canyon. Le Météor est très bien ventilé, on a aucune sensation de chaleur et la légèreté du casque fait qu’on presque l’impression de ne rien avoir sur la tête ! Il est top en canyon autant pour la ventilation lors des marches que pour l’évacuation de l’eau mais ce n’est pas le site pour parler de ce sport.

Taillant et réglages

Il en est de même pour les sorties en ski de randonnée. On peut partir du parking en le mettant directement sur le crâne ou le garder dans le sac à dos lorsque l’itinéraire choisi ne présente pas de risques de chutes de pierre ou de bonhomme. Vu le poids, ça change pas

J’affectionne particulièrement le tour de tête pivotant qui s’adapte bien à ma grande tête (61cm de tour). Je suis donc au maximum du tour de tête, il ne faut pas que je grossisse ! Petzl s’est un peu limité sur les tailles en s’arrêtant à un tour de tête de 61 cm.

Le réglage est très facile et plutôt intuitif mais doit se faire à deux mains. Ce tour de tête est repliable dans le casque pour limiter l’encombrement et éviter de l’endommager. Le clip aimanté pour la fermeture de la jugulaire demande un peu d’appropriation pour pouvoir s’en servir d’une seule main. Sinon, je trouve ce système de fermeture très ingénieux et efficace. Contrairement à d'autres détenteurs de Méteor, la jugulaire ne s'est jamais desserrée.

Le calotin intérieur (fourni en double) est confortable mais il m'a un peu inquiété  car il est fixé simplement avec des mini-patch Velcro. Je l’ai désormais fixé avec de la colle contact de façon à immobiliser l’ensemble pour toutes les aventures aquatiques. Un système de fixation avec des pressions ultraplates serait peut-être préférable au vu de la polyvalence d’utilisation du modèle.

Dans les pentes et falaises

On peut utiliser les crochets prévus pour la lampe frontale pour le masque de ski mais je n’ai pas testé cette configuration. J’ai des lunettes de montagnes pour le ski de randonnée et le Méteor ne gêne pas le port. On peut aussi y ajouter la visière Petzl compatible mais ne faisant pas de cascade de glace, je laisse les pratiquants en faire le retour. Comme dit précédemment, la ventilation a été bien pensée et c’est bien appréciable pour les conquêtes de sommets à ski se finissant fin mai/début juin. Le revers de la médaille ? Avoir une petite protection thermique comme une sorte de foulard commençant par un B ou bonnet léger pour les journées froides et/ou ventées.

En mode escalade et via ferrata, la légèreté du casque est un véritable plus et on ne rencontre aucune gêne dès lors que le réglage est fait et la jugulaire fermée.

Livré avec un jeu de mousses supplémentaires et une housse de transport, je trouve cette dernière pas forcément utile mis à part pour garder le calotin de secours.

Je touche du bois, aucun choc à ce jour : je n’évaluerai donc pas la résistance de la coque pour le moment.


Verdict !


Hyper polyvalent, léger et efficace avec son système de fermeture, ce casque va me suivre presque partout dans mes activités de montagne, par tous les temps et en toute saison.


Pour qui ?

Pour tout pratiquant de ski de randonnée/alpi./pente raide/cascade de glace

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire