Test Petzl Météor 2020

14 tests Petzl Météor.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,4/10
BOOZ
Par BOOZ

Casque léger assurant une bonne protection en ski de rando et une apparence convenable

Avis sélectionné
Profil du testeur : 46 ans | 1,66m | 58kg | Expert
Acheté : 60€ en ligne
Conditions du test : Sorties de ski de rando et alpi.

Points forts

Légèreté
Facile à ajuster
Protection accrue sur l'arrière et sur les côtés
Moins laid que d'autres casques de ce type

Points faibles

Manque de protection sur la jugulaire pouvant la rendre irritante
Marque facilement les chocs

Mon Petzl Sirocco a rendu l'âme pour s'être frotté trop prêt au piolet sur le sac à dos. Cela m'a montré les limites de ce casque ultralight et j'ai donc décidé de lui prendre pour successeur le Meteor, modèle un peu moins léger, mais qui semblait un peu plus résistant aux chocs.


Un casque de ski ou un casque d'alpi?

  • Les deux mon capitaine. Ce casque dispose des normes pour le ski de randonnée, pour l'alpinisme et pour l'escalade,  ce qui en fait un bon mouton à 5 pattes. En effet le nouveau modèle Meteor (tout comme le nouveau modèle Sirocco) de chez Petzl couvrent mieux l'arrière et les côtés du crâne. 
  • Cependant, il n'est pas normé pour le ski alpin.


Beaucoup moins léger et plus résistant que le Sirocco ?

  • 240 g en grande taille, c'est environ 80g de plus que le Sirocco, mais on reste sur du très léger. Le ressenti d'avoir plus lourd sur le crâne est vraiment très minime.
  • Contrairement au Sirocco, sa construction est in mold. La calotte en mousse EPS est injectée sous une fine coque de polycarbonate ce qui semble un peu plus solide. Cependant, les aérations laissent de la mousse exposée aux chocs et le polycarbonate a tendance à marquer (voir photo). On reste sur du light, il faut donc être soigneux.


Est-il confortable ?

  • Les mousses amovibles sont douces et le casque est agréable à porter.
  • La matière de la jugulaire a tendance à être irritante après plusieurs heures. J'ai donc ajouté une protection plus douce pour éviter ce désagrément (voir photo).


L'ajustement est-il facile?

  • Bien expliqué sur la notice, l'ajustement des sangles ne pose pas de problème. 
  • Le tour de tête s'ajuste facilement et rapidement par le biais de deux clips coulissants (voir photo). On peut donc le modifier aisément si sous le casque on doit mettre ou enlever son bonnet.


Est-il bien aéré ?

  • Aucun problème de ce côté-là, l'air circule bien et même par températures élevées, le casque ne devient pas désagréable à porter.


Look?

  • Franchement, pour un casque de ce type, j'ai beaucoup moins une tête d'oeuf qu'avec mes précédents casques. Petzl a vraiment fait des progrès sur ce point, même si on n'est encore loin d'avoir l'air fin avec ça vissé sur le crâne.


Autre chose à noter?

  • Comme sur la majorité des casques, il est équipé de clips à l'avant et d'un élastique à l'arrière pour coincer la frontale.
  • L'élastique arrière permet d'immobiliser le strap du masque.


Prix?

  • Le prix de base est à 80€, mais il est facilement trouvable à moins cher, ce qui en fait un casque d'un bon rapport qualité- prix…


Résultats des courses :

Le Meteor fait partie de ces casques qu'on oublie une fois sur la tête. Je l'emporte avec moi à chaque sortie de ski de rando et le mets systématiquement en descente, si cela semble scabreux en montée ainsi qu'en alpi. C'est un casque bien pensé mais dont il faut prendre soin si on veut le garder longtemps.

Pour qui ?

Pour les skieurs de randonnées et les alpinistes qui veulent un casque léger proposant une bonne protection à ski

commentaires

2 commentaires
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire