Skiers cup #6 : portfolio backstage
2000*1045px

Skiers cup #6 : portfolio backstage

Pierre Morel, invité par l'organisation pour donner un regard original sur l'évènement, nous livre son portfolio de dix jours au Chili avec certains des meilleurs freeskiers du monde.

Texte Pierre Morel
Photos Pierre Morel

Pierre Morel, invité par l'organisation pour donner un regard original sur l'évènement, nous livre son portfolio de dix jours au Chili avec certains des meilleurs freeskiers du monde.

Texte Pierre Morel
Photos Pierre Morel

Pierre Morel, invité par l'organisation de la seconde Swatch Skiers Cup pour donner son regard sur l'évènement, nous livre son portfolio de 10 jours au Chili avec certains des meilleurs freeskiers du monde. Pierre Morel est un photographe de presse (ou photojournaliste) passionné de ski que l'on retrouve régulièrement (et dont on apprécie le travail) dans les pages de Skipass. 

Son oeil décalé et quotidien, entre les lignes pourrait-on dire, complète parfaitement l'évènement que vous avez déjà vécu par la couverture skipass : le premier jour d'arrivée, la compétition freeride, la journée surf, la galerie de portraits et la victoire du team America le dernier jour.

portfolio

Jour 1

Photo Pierre Morel
Je n'ai jamais traversé l'Atlantique. L'arrivée au petit matin sur les Andes a donc quelque chose de magique. On traverse la chaine de montagne en une trentaine de minute. Elle est d'abord très sèche du coté argentin avant de se blanchir plus on se rapproche de Santiago du Chili.
pas encore de commentaire - Laissez votre commentaire

Jour 1

Photo Pierre Morel
J'arrive un jour avant la majorité du staff et des riders. Mais certains sont déjà là comme Markus Eder que j'ai suivi il y a deux ans pour Skipass au X-Games. Le garçon a gagné en notoriété mais il garde cette fraicheur d'esprit et son sourire toute la semaine. Je commence à photographier l'évènement avec lui, pendant sa séance d'étirement.
pas encore de commentaire - Laissez votre commentaire

Jour 2

Photo Pierre Morel
Premier petit-déjeuner à Valle Nevado. Je le prends avec les quelques riders présents. Au calme. On profite du soleil. Jacob Wester au fond fait un check facebook. Moi, je suis dans mes pensées. Plus jeune, quelqu'un comme Mark Abma (sur la droite) était un de mes modèles à ski. Me retrouver à travailler à coté de ces gens-là me fait comprendre que le milieu du freeski est plus petit et ouvert qu'on ne le pense.
pas encore de commentaire - Laissez votre commentaire

Jour 2

Photo Pierre Morel
Meeting des riders avec l'organisation la veille de la compétition. On discute du programme, de la sécurité, on répond aux questions. J'ai beaucoup suivi les freestyleurs et ce qui me plait chez les freerideurs c'est leur sérieux et leur maturité. Et bien qu'ils soient en moyenne plus vieux, ce n'est pas forcément lié à l'âge. C'est plutôt une autre approche de la montagne. Les réunions sont sérieuses et tout le monde est attentif.
pas encore de commentaire - Laissez votre commentaire

Jour 3

Photo Pierre Morel
C'est le premier jour de compétition. De gros moyens sont déployés pour héliporter 50 personnes en haute montagne dans les Andes. Il y a encore beaucoup d’ombre dans le cirque où se déroule la compétition. Les riders font les repérages. La montagne est inclinée et le soleil qui avance me permet de jouer avec la lumière. J’ai envie d’épurer mon cadre. Je fais l’horizon avec la limite de l'ombre et je trouve l’image marrante. Elle pourrait être faite en France mais c’est peut-être avec cette liberté du voyageur au Chili que je me la permets.
pas encore de commentaire - Laissez votre commentaire

Jour 3

Photo Pierre Morel
La compétition de freeride touche à sa fin. Les riders qui ont terminé leurs runs se mettent à l'aise et observent leurs coéquipiers. A ma surprise il fait plutôt chaud pour un hiver. Nous sommes pourtant à plus de 3000 mètres d'altitude.
pas encore de commentaire - Laissez votre commentaire

Jour 3

Photo Pierre Morel
Je suis particulièrement intéressé par ce qui se passe en dehors du ski. Les relations entre les riders, leur style vestimentaire. La fête fait aussi partie de leur mode de vie. On rigole beaucoup. Ce soir là, dans un bar local de Farellones (l'une des petites station du domaine de Valle Nevado), on fête, à base de Pisco, l'anniversaire fictif de Tom Leitner, l'Allemand. Autour de lui Sverre Liliequist, Paddy Graham et Teddy Berr.
1 commentaire - Laissez votre commentaire
  • Avec Pierre Ménès en guest star en arrièreplan ;)

Jour 4

Photo Pierre Morel
Il est 4 heures du matin. Nous faisons avec quelques membres du staff la navette entre Farellones et Valle Nevado. Près d'un énorme rocher, une fête se déroule. Il s'agit d'un endroit où les locaux se retrouvent quand tout est fermé aux alentours. Nous sommes à 3000 mètres d'altitude et c'est une nuit de pleine lune. Je découvre ce qui semble être un couple, à l'écart, dans les hautes herbes.
pas encore de commentaire - Laissez votre commentaire

Jour 4

Photo Pierre Morel
Par son caractère de haute-montagne, la Skiers Cup est difficilement accessible au grand public. Les séances d'autographes organisées tout au long de la semaine permettent un échange. Je me demande si ces deux petits enfants ont la moindre idée de qui sont ces riders mais ils sont quand même là, attentifs.
pas encore de commentaire - Laissez votre commentaire

Jour 5

Photo Pierre Morel
On passe près de 5 heures sur la route pour aller surfer. Les transports en bus font partis du quotidien de l'évènement. A l'intérieur, on discute, dort, regarde des films ou écoute de la musique. Sur la photo, Oakley White-Allen et Jacob Wester.
pas encore de commentaire - Laissez votre commentaire

Jour 5

Photo Pierre Morel
Une grande partie de l'équipe fait quelques heures de route pour se retrouver à Pichilemu, un spot de surf renommé au Chili. Tout le monde se met à l'eau. On remet les pendules à zéro: Il est intéressant de voir que des riders à l'aise sur des skis sont, comme moi, des grands débutants en surf, pas à l'aise avant de se jeter dans l'océan. Ici Cody Townsend repère son entrée.
pas encore de commentaire - Laissez votre commentaire

Jour 6

Photo Pierre Morel
Je n'ai jamais photographié de surf. A l'inverse de mes collègues, je n'ai au maximum qu'un 200mm. Je sais que mon image n'est pas de l'action pure et dure, elle n'est pas faite pour le rider mais pour raconter mon voyage et mon sentiment ce jour là.
pas encore de commentaire - Laissez votre commentaire

Jour 6

Photo Pierre Morel
Dominique Daher et Jérémy Bernard, les deux photographes de l'évènement en plein action lors de notre trip surf. Je connaissais ces deux talentueux photographes uniquement par le web. Enfin nous nous sommes rencontrés. Pour eux comme pour moi, la grande richesse pour un photographe qui travaille dans l'évènementiel est de pouvoir être en équipe. Nous faisons un métier très solitaire. Ici nous avons la possibilité d'échanger, de se donner des conseils, de parler de trucs que personne ne comprends. Avoir une équipe comme ça est une bonne source d'émulation.
pas encore de commentaire - Laissez votre commentaire

Jour 7

Photo Pierre Morel
Elisabeth, "Eli" comme tout le monde la surnomme est l'une des personnes indispensables de l'organisation. Belge, elle travaille avec le Freeride World Tour depuis quelques années. Tout le temps scotchée au téléphone, elle gère les riders, le staff, la production. Sur la Skiers Cup, le staff opérationnel c'est moins de dix personnes. Je suis admiratif du professionnalisme, de la passion et du travail d'une si petite équipe.
pas encore de commentaire - Laissez votre commentaire

Jour 8

Photo Pierre Morel
Pendant la Skiers Cup, on passe plusieurs journées à Valle Nevado. J'aime sortir dans l'unique rue pour prendre des photos de ces touristes d'Amérique du Sud. Cette petite station construite par des Français il y a une trentaine d'année attire les classes riches du Chili mais aussi et surtout celles du Brésil. Le forfait est à 80€ la journée, les hôtels sont tous de haut standing. Pourtant les touristes qui viennent ici n'expriment pas un "bling-bling" qu'on retrouve parfois en Europe. On n'est pas encore dans le mégalo mais on devient conscient que le Chili est l'un de ces nouveaux grands pays : riche, prospère et mature.
pas encore de commentaire - Laissez votre commentaire

Jour 9

Photo Pierre Morel
Les riders prennent l'hélicoptère qui les déposera pour le tie-break en freeride. Nous sommes plusieurs à filmer ce moment qui comporte une part de dramaturgie : nous n'avons aucun contact avec l'endroit où se déroule la compétition et on ne connaitra le gagnant qu'une fois leur retour. Un petit coté de mission militaire.
pas encore de commentaire - Laissez votre commentaire

Jour 9

Photo Pierre Morel
David Carlier (responsable communication) et Nicolas Hale-Woods (directeur du Freeride World Tour) en session skype commune dans le bureau de la Skiers Cup à Valle Nevado. J'ai plusieurs images similaires de toute l'équipe car là encore, un évènement freeride n'est pas synonyme de journée en plein air. Nous passons la plus grande partie de notre temps devant les ordis, à éditer, monter les vidéos, faire tourner les news, prendre la météo et même préparer la saison du World Tour qui s'annonce.
pas encore de commentaire - Laissez votre commentaire

Jour 9

Photo Pierre Morel
Les bagages avant notre départ à Santiago. Un camion a été loué pour les emmener. Les sacs font partie intégrante de la vie des riders et de fait ils sont très souvent dans notre espace visuel tout autant qu'ils nous encombrent pas mal. Dans ces moments-là je me dis qu'écrivain doit être un métier où on voyage plus léger.
pas encore de commentaire - Laissez votre commentaire

Jour 10

Photo Pierre Morel
Les riders fêtent la remise des prix dans un bar en haut de l’Hôtel W. Malgré que ce soit un évènement de sport outdoor, nous restons enfermés dans une petite bulle : l’hôtel, son lounge et les restaurants où nous allons. Il est difficile pour les riders de trouver le temps d'aller en ville, de sortir du programme relativement chargé. La grande majorité d'entre eux s'en va directement dès le lundi vers d'autres continents et d'autres évènements.
pas encore de commentaire - Laissez votre commentaire

Jour 10

Photo Pierre Morel
Le soleil se couche sur Santiago. Nous avons accès à l'une des plus belles vues sur cette ville malheureusement drapée en quasi permanence d'un nuage de pollution. Je fais l'une de mes dernières photos de l'évènement, il est temps de redescendre, de laisser les skis et de partir pendant 2 semaines à la découverte d'un autre Chili...
pas encore de commentaire - Laissez votre commentaire

5 commentaires

ThomasDGS
Statut : Expert
inscrit le 04/10/10
Stations : 2 avisMatos : 8 avis
Toujours intéressant de suivre des backstage, t'as l'impression d'être un peu à l'intérieur de l'évènement toi aussi, et qu'il n'y a pas un trip d'egos surdimensionnés..la photo du couple à 4h du mat' est vraiment belle !
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Gizmo_KK

inscrit le 26/02/06
Ca fait plaisir, un vrai portfolio: de belles photos mais aussi des commentaires touchants et intéressants, un "oeil". Merci et bravo
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Toutcho
Statut : Confirmé
inscrit le 16/11/04
Matos : 1 avis
Superbe reportage !
J'adore ces articles qui nous montrent l'envers du décor. Avec en plus le ressenti du photographe, c'est super.
Bravo !
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.