Météo du Jeudi : Neige et fraîcheur / Douceur et fonte
2000*1045px

Météo du Jeudi : Neige et fraîcheur / Douceur et fonte

D'une sensation à l'autre avec de la neige et des redoux exceptionnels
Texte Thomas Blanchard, Loïc Giaccone
D'une sensation à l'autre avec de la neige et des redoux exceptionnels
Texte Thomas Blanchard, Loïc Giaccone

Il a neigé, localement de manière abondante, il va faire doux, de la fonte parfois marquée est attendue puis le froid et la neige pourraient revenir à plus long terme. La météo joue avec nos émotions en ce moment. Que s'est-il passé et surtout à quoi s'attendre ? Eléments de réponse dans cet article.

La Météo du Jeudi

Tous les jeudis, nous vous exposons la situation météo et les conditions d'enneigement des différents massifs pour que vous puissiez organiser au mieux vos sorties du weekend. Nous faisons de même tous les lundis pour les chanceux qui peuvent profiter hors weekends.

Ces articles précisent et complètent les prévisions automatiques, station par station, massif par massif, de notre Météo Skipass bien connue.

Un épisode neigeux significatif puis un redoux exceptionnel 

Bref retour sur les chutes de neige des derniers jours :

Nous vous avions prévenus lors de notre traditionnel article du lundi, et vous avions relayé le fort risque d'avalanches induit par la situation hier : la neige est tombée durablement (notamment dans les Alpes du Nord) sur la plupart de nos massifs entre lundi soir et mercredi. 

On a fréquemment relevé 15 à 25 cm de neige vers 1000/1200 mètres sur le Jura, les Vosges et une partie des Alpes du Nord (localement 30-35 cm sur ce massif) mais aussi en Massif-Central au-dessus de 1300 mètres (sur l'Ouest du massif). Plus haut les quantités ont évidemment été bien plus importantes avec vers 1400/1500 mètres 20 à 30 cm de neige sur une bonne partie du Jura, le toit des Vosges, les Alpes du Nord (voire 35-45 cm localement). On retrouve ces valeurs au-dessus de 1800 mètres sur une bonne moitié Nord des Alpes du Sud tandis que les Alpes du Nord ont atteint les 35 à 55 cm au-dessus de cette altitude et très localement 60-65 cm comme ici en Beaufortain (73) où la nivose MétéoFrance témoigne de cette épaisseur :

De nombreux départs d'avalanches nous ont été signalés durant cet épisode neigeux notamment en cours de journée hier mercredi. La situation reste dangereuse en montagne en dehors des domaines skiables (où l'enneigement devient partout très correct pour la saison à ce jour au-dessus de 1500/1700 mètres). Nous vous prions de continuer à vous référer aux différents Bulletins d'Estimation du Risque d'Avalanches émis chaque jour par MétéoFrance.

Redoux...

La neige fraîche va rapidement être un vieux souvenir aujourd'hui. En effet, cet hiver est bien particulier et un rapide redoux rentre déjà par l'Ouest ce jeudi matin. Il s'annonce cette fois encore bien durable. Les journées de jeudi, vendredi, samedi, dimanche et lundi seront placées sous le signe de températures bien largement supérieures aux moyennes de saison. Le paroxysme de cet épisode de douceur devrait être observé lundi 3 février. Tandis qu'on devrait atteindre les +20 degrés en plaine sur le Sud du pays ; en altitude les températures seront situées 6 à 10 degrés au-dessus de moyennes de saison. La carte ci-dessous, modélisant l'anomalie de températures (écart à la moyenne) vers 1350 mètres d'altitude témoigne de cette projection :

Conséquences sur le manteau neigeux :

La problématique n'est pas tellement la masse d'air douce qui débarque. Nous sommes fin-janvier/début-février, et elle ne suffit pas à elle seule à mettre à mal la manteau neigeux.
En revanche ce redoux sera accompagné d'un temps maussade et parfois pluvieux. Lorsque l'air est humide (et non sec avec un très bon rayonnement nocturne) la fonte est beaucoup plus marquée et tend à gagner l'ensemble des expositions, à l'inverse du temps sec qui ne provoque une légère fonte qu'en pentes Sud à cette période de l'année. 
Or, ces prochains jours, plusieurs perturbations devraient circuler :
- Une première dès ce jeudi matin (elle se situe actuellement sur le Massif-Central) puis cet après-midi et jusqu'à demain matin sur les Alpes du Nord, les Vosges et le Jura. La limite pluie-neige remontera progressivement partout vers 1900/2100 mètres (5 à 10 cm de neige au-dessus de 2200 mètres).
- Une seconde samedi après-midi et en soirée. Comme modélisé sur la carte ci-dessous, représentant les précipitations attendues entre 13h et 16h, elle touchera pratiquement l'ensemble des massifs français avec seulement les Alpes du Sud qui devraient rester au sec.

La limite pluie-neige se situera alors vers 2100/2300 mètres (voire 2500 mètres sur les Pyrénées) avant de s'abaisser timidement vers 1800/1900 mètres samedi soir côté Alpes du Nord.
- Une troisième perturbation pourrait circuler dimanche sur les Vosges, le Jura et le Nord des Alpes avec une limite pluie-neige remontant vers 2200/2400 mètres (à nouveau 5 à 10 cm de neige plus haut ... vers 2800-3000 mètres)
Bref, la couche de neige va souffrir. Elle s'alourdit déjà aujourd'hui puis c'est la fonte généralisée qui va se mettre en place durablement jusqu'à samedi. On pourrait perdre en fonction des secteurs 15 à 25 cm de neige sur la tranche 1000/1600 mètres d'ici lundi voire 30 cm dans les pentes les plus raides. 
La situation va à nouveau devenir délicate sur les Vosges (en particulier), le Jura, le Massif-Central et sous 1300/1400 mètres en secteurs exposés dans les Alpes du Nord. Plus haut, aucune inquiétude à avoir : la neige est là et il y a de la marge, les domaines d'altitude ou ceux les plus abrités jouissant d'une bonne orientation/localisation pourront attaquer les vacances sans se faire de soucis. L'enneigement est même abondant sur l'ensemble de l'arc alpin au-dessus de 1800/2000 mètres où les 2 mètres au sol sont fréquemment atteints en pentes Nord
Pour la fenêtre de ski ou de beau temps :
- Pour les amateurs de neige fraîche : c'était hier, la nuit dernière voire ce matin. Ceux qui ont raté cette fenêtre devront être patients...
- Pour les amateurs de beau temps : vous l'avez compris, hormis sur les Alpes du Sud, voire les Pyrénées ce sont les nuages qui vont dominer. Des périodes d'éclaircies pourront tout de même s'intercaler. Ce devrait être le cas seulement vendredi en altitude sur les Alpes voire localement jusqu'à samedi en début de journée. 

Retour de la fraîcheur et de la neige juste avant les vacances ?

Le complot et l'entente entre modèles météorologiques et domaines skiables/offices du tourisme vont-ils à nouveau se mettre en marche la semaine prochaine ? C'est une probabilité, et elle est importante.
Après l'exceptionnel coup de douceur (on sera proche des records pour un début-février), cela fait plusieurs jours qu'un changement de temps est modélisé autour du 04/05 février. Et cette hypothèse semble se confirmer. Que pourrait-il se passer ?
La carte ci-dessous va nous permettre de vous expliquer la situation (très probable mais non certaine à cette échéance, on vous le rappelle !) :

Les hautes-pressions (plages de couleurs jaunes/orangées et valeurs autour de 1025-1035 hectopascals ici) devraient se décaler vers l'Atlantique. Mais, la chose la plus intéressante pour les amateurs de sensation hivernale ; ces hautes-pressions devraient également s'élever jusqu'en Islande.

La conséquence ? Le vent souffle dans le sens des aiguilles d'une montre autour des ces hautes-pressions (anticyclone). L'air serait donc cette fois en provenance directe de latitudes beaucoup plus nordiques. Les températures devraient être en chute tandis que le courant demeure suffisamment dépressionnaire pour entraîner le passage d'une perturbation.  Avec la masse d'air associée, cette perturbation pourrait produire de la neige jusqu'en basse-montage sur (pratiquement) la totalité des massifs français. 

Wait & see

A cette échéance, il s'agit donc de rester prudent. Il n'est pas totalement exclu que les hautes-pressions ne s'effacent suffisamment vers l'Ouest et que l'on se retrouve sur la courbure anticyclonique du flux avec donc des chutes de neige bien plus faibles et moins étendues. Cette hypothèse est tout de même minoritaire. 
Si la prévision se confirme, il y a aurait plusieurs (très) bonnes conséquences :
- Un peu de froid à l'arrière de cet épisode neigeux, et donc une bonne conservation du manteau neigeux (pas de brutal redoux généralisé ensuite).
- Un enneigement qui s'améliorerait sensiblement en basse-montagne sur les secteurs souffrant encore du manque de neige sous 1200/1400 mètres donc. Tout cela à trois jours des vacances scolaires de février... primordiales pour les stations de ski.

Complot et illusion ou pas ? Réponse dans notre prochain article lundi où on espère vous proposer une prévision de l'épisode neigeux sur tous les massifs français et jusqu'à basse-altitude cette fois !

Bon ski !


6 commentaires

BarellRider

inscrit le 11/12/18
Merci pour le taff ! Comment va se comporter la poudre au DESSUS de la limite pluie/neige dans les prochaines 24 h ? Elle va faire une croûte également ?
KillaWhale
Statut : Confirmé
inscrit le 05/02/06
Stations : 3 avisMatos : 29 avis

Staff depuis le 04/10/17
Comme dit dans l'article, le fait que ce soit un temps doux et humide et non doux et sec, risque de modifier le manteau neigeux dans toutes les orientations jusque assez haut en altitude... Dur de dire exactement combien et comment, pour ma part (Loïc) je m'attends à un risque d'avalanches de nouveau élevé ce weekend (combo neige récente en quantité avec redoux)... A suivre de près sur les Bulletins Neige et Avalanche (qui donnent de bonnes indications sur le manteau et le type de neige en fonction des orientations et altitudes pour chaque secteur).
1
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

yrlab
Statut : Gourou
inscrit le 03/01/16
Stations : 6 avis
Vivement la semaine prochaine en gardant tous les doigts croisés pour un retour hivernal durable!
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

jeremyt
Statut : Confirmé
inscrit le 21/12/09
Le redoux est dans la lignée de ce qui se passe depuis la mi décembre
Il n'a rien d'exceptionnel..
L'iso sera à 2500
En revanche c'est la couverture neigeuse et pluie qui sera problématique
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.