Les nouveautés dans les domaines skiables isérois et des Alpes du Sud
2000*1045px

Les nouveautés dans les domaines skiables isérois et des Alpes du Sud

[Isère et Alpes du sud] Hiver 2019-2020 : petit récapitulatif des nouvelles infrastructures présentes sur l’ensemble des domaines skiables isérois et des Alpes du Sud.
Texte Maxime Petre
Photos stations sauf mention, header Luka Leroy pour les 2 Alpes
Vidéo DAL Connect
[Isère et Alpes du sud] Hiver 2019-2020 : petit récapitulatif des nouvelles infrastructures présentes sur l’ensemble des domaines skiables isérois et des Alpes du Sud.
Texte Maxime Petre
Photos stations sauf mention, header Luka Leroy pour les 2 Alpes
Vidéo DAL Connect
Nous avons marié cette année l’Isère avec les Alpes du Sud pour un Dauphiné élargi. Débit augmenté, nouveaux forfaits, équipements 4 saisons, « lifting » de cabines … cet été, les stations du Sud ont investi afin d’améliorer les performances des installations et le confort des skieurs. Visite du nord au sud.

les 2 Alpes

une nouvelle « ère » souffle sur Les 2 Alpes

Le télésiège huit places du glacier n’est définitivement plus ! Alors que le second tronçon avait rejoint le secteur de la Toura l’été dernier, cette année c’est le premier tronçon qui déménage sur le secteur des crêtes pour remplacer un quatre places vieillissant sur un tracé stratégique et très fréquenté. Ce TSD8 va permettre de fluidifier le plateau des crêtes avec ses pistes faciles et bien exposées. Par son débit, ce nouvel appareil facilitera également la liaison vers le télésiège de Bellecombe et les pistes du Diable. Après un hiver avec le seul Jandri express pour accéder au glacier, Les 2 Alpes nous offre cet été une seconde porte avec la nouvelle télécabine de Pierre Grosse. L’exploitant a souhaité d'installer cet appareil sur l’axe totalement inédit de la combe de Chalance. La télécabine construite par Bartholet sera équipée de cabines panoramiques huit places et partira de la piste de la Fée pour voisiner à son arrivée avec le télésiège du signal aux abords du glacier à environ 3 200 mètres d'altitude. Outre son rôle de délestage du téléphérique du Jandri, « Pierre Grosse » va offrir une multitude d’options de ski : des pistes techniques avec les noires de Pierre Grosse les bien nommées, des descentes faciles avec les pistes bleues descendant sur le secteur de la Toura et enfin du freeride avec les couloirs de Chalance. Les deux nouvelles remontées mécaniques et un réaménagement des pistes desservies permettront dès cet hiver, de réorganiser les flux des skieurs sur les pistes et les installations.

les 7 Laux

in memoriam le forfait papier

On vous avait prévenu l’an dernier mais à partir de cet hiver, vous ne trouverez plus de forfait étiquette aux caisses des remontées mécaniques des 7 Laux. Cet hiver, la carte main libre arrive pour faciliter l’achat en ligne et le contrôle au départ des remontées.

Villard-de-Lans

Welcome Tony !

La société d’équipement de Villard-de-Lans/Corrençon récemment tombé dans le giron de la star NBA Tony Parker modernise son domaine : une zone ludique avec un tapis au pied de la Côte 2000, une piste noire « Carole Montillet » nivelée sur sa partie basse, une nouvelle piste pour les débutants au départ du Pré du Prey et des enneigeurs pour conforter la liaison entre le village de Corrençon et le clos de la Balme. Par ailleurs, le forfait saison devient un forfait annuel pour permettre à la clientèle hivernale de profiter des équipements en été (VTT, randonnée, pêche…)

la Grave

changement de carapace pour le téléphérique

Depuis 1976, le petit train de cabines du téléphérique pulsé a marqué des générations de skieurs Gravarots. C'est une petite révolution qui se prépare cette saison avec le renouvellement des cabines. Les puristes auront un hiver pour adopter ce changement puisque pour cette saison nous aurons droit à un mix-générationnel puisque seul le premier tronçon bénéficiera des nouvelles cabines Sigma qui conservent toutefois les couleurs du nuancier orange historique.

La Grave

Serre-Chevalier

« green resort » et gros changement sur Monêtier-les-Bains

Ces quinze dernières années, les changements s’étaient concentrés sur les secteurs de Chantemerle, de Villeneuve et de Briançon. Le secteur d’altitude de Monêtier-les-Bains bénéficiera cet hiver de huit millions d’euros d’investissement avec la construction de deux télésièges. Un TSD6 Poma remplace le télésiège fixe quadriplaces de l'Eychauda, ce dernier appareil étant récupéré pour remplacer le télésiège deux places de Cibouït. Les tracés des deux appareils seront identiques à ceux de leurs prédécesseurs mais apportent une touche de confort et de débit indéniable dans un secteur qui était régulièrement encombré des skieurs voulant profiter de la neige d’altitude et de la liaison avec la station de Villeneuve par le vallon de Cucumelle. Un téléski école « Chanteloube » installé sur le front de neige complète les aménagements sur Monêtier.

Serre Chevalier Briançon s'engage depuis plusieurs années dans le développement durable. Le domaine skiable de Serre Chevalier Vallée – Briançon a été labellisé GREEN GLOBE en 2018 pour son respect des exigences internationales en faveur du développement durable du tourisme. Cette année, Serre Chevalier devient la première station de ski à produire sa propre électricité en combinant trois énergies renouvelables : hydroélectricité, photovoltaïque et micro éolien. A terme, Serre Chevalier souhaite produire 30% de la consommation électrique totale du domaine skiable. Comme quoi, concilier développement et enjeux de développement durable est un engagement stratégique.

Vars

restructuration du front de neige des Claux

Dix années et la construction du télésiège de Fontbonne que la station de Vars n’avait pas investi dans son parc de remontées mécaniques. Après 30 ans de bons et loyaux services, la vieillissante télécabine de Chabrières située Vars-les-Claux sera remplacée cet hiver par un télémix dernier cri permettant un gain de confort pour les usagers et notamment les enfants qui se transportent vers l’espace débutant d’altitude. En seulement, quatre minutes de trajet les skieurs pourront accéder à 2 100 mètres d'altitude depuis le front de neige. L'accès à l'embarquement, le débit quasiment triplé et la vitesse du télémix seront de réels atouts. Les skieurs pourront choisir entre des sièges six places ou des cabines dix places. Trois appareils sont démontés libérant l'espace d'une forêt de pylônes. Le front de neige bénéficiera d'une tapis dernière génération pour les débutants. Le lieu-dit « Le caribou » est équipée d’une piste de luge quatre saisons d’un kilomètre. Chez le voisin de Risoul, une nouvelle piste ludique Opoualand est créée au sommet du télésiège du Clos du Vallon

Pra-Loup

troisième génération d’appareil pour la télécabine de Costebelle

« Renouveau, confort, rapidité, accès, innovation » sont les maîtres mots du nouveau Costebelle, axe historique et essentiel de Pra-Loup. Sur un tracé identique, la station a fait le choix d’une rénovation profonde avec l’installation de cabines diamants, six places, plus moderne, plus confortable avec vue panoramique. Le débit est singulièrement augmenté. Avec le télémix de la Clappe et la télécabine de Molanès, Pra-Loup bénéficiera de trois ascenseurs modernes sur ses différents fronts de neige pour accéder au reste du domaine skiable. A la Foux d’Allos, domaine connecté à Pra-Loup dans le cadre de l’Espace Lumière, une nouvelle piste bleue « le col » desservie par le télésiège Marin-Pascal a été créée. 

Superdévoluy

amélioration du réseau de neige de culture et espaces débutants

Avec l’amélioration du réseau de neige de culture, 30% du domaine skiable sera couvert en neige de culture. Le nombre d’enneigeurs passe de 148 à 171 unités. Cette première phase de travaux s’est concentrée sur les pistes retour station et sur les fronts de neige de Superdévoluy et de la Joue du Loup. Dans le but de proposer une zone ludique hiver et été, deux tapis couverts de 101 mètres à la Joue du Loup et 131 mètres à Superdévoluy sont créés. Première en France, ces tapis seront couverts de panneaux photovoltaïques qui permettront de couvrir environ 80 % de la consommation électrique de ces appareils.

Pas encore de commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.