Les nouveautés dans les domaines skiables de Haute-Savoie

Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

Les nouveautés dans les domaines skiables de Haute-Savoie

Avoriaz
[Savoie] Hiver 2019-2020 : petit récapitulatif des nouvelles infrastructures présentes sur l’ensemble des domaines skiables de Haute-Savoie.
ventoux84
Texte :
Photos :
Stations sauf mention, saint gervais mont blanc
Si on écrivait l’an dernier que les petits domaines Haut-Savoyards s'étaient rebiffés, les nouveautés se concentrent cette année dans les grandes institutions du ski de Savoie-Mont-Blanc. Visite guidée.

Avoriaz

amélioration du confort de ski et renforcement des liaisons vers le domaine des Portes du Soleil

Avoriaz va ouvrir une troisième liaison entre son domaine skiable et la station suisse de Champéry-Les Crosets. Matérialisée par la construction de deux nouvelles remontées mécaniques, cette liaison renforcera et facilitera les possibilités de ski au cœur des Portes du Soleil. Le premier télésiège remplacera l’actuel télésiège trois places de la Léchère par un appareil débrayable de six places beaucoup plus performant. Le second télésiège dénommé les Cases, un six places débrayable également, doublera le quatre places des Mossettes Express sur un nouvel itinéraire moins exposé au vent. L’intégration paysagère de la gare d’arrivée de ce nouvel appareil a été envisagée pour préserver la très belle ligne de paysages sur les magnifiques Dents du Midi. Côté piste, les skieurs rejoindront le départ du télésiège des Cases par une nouvelle piste rouge « Vautna » dans la continuité de la piste des Cases. Cela permettra de compléter l’offre de ski avec la piste bleue existante de l’Abricotine.

Chamonix La Flégère

remplacement du téléphérique de la Flégère par une télécabine ultra-moderne

Mis en service en 1956 et rénové à plusieurs reprises, le téléphérique de la Flégère est remplacé par une installation de dernière génération du constructeur autrichien Doppelmayr, avec des cabines dix places panoramiques, qui permettront également d’augmenter très fortement le débit. Le succès du domaine de la Flégère, été comme hiver, étant croissant depuis plusieurs années, le téléphérique saturait régulièrement à la montée comme à la descente et ne répondait plus aux exigences des usagers. Dans le cadre de ce nouvel aménagement, la future gare de départ sera résolument moderne, design et digitale. Avec les télécabines des Houches, du Brévent, des Grands Montets, de Vallorcine et maintenant de la Flégère, Chamonix dispose en vallée d’une batterie d’appareils haut de gamme et performants.

Châtel

coup de neuf sur le secteur de Super-Châtel-Barbossine

Cet hiver, à Châtel, les skieurs testeront le télésiège du Morclan dans sa nouvelle version : un télésiège débrayable six places POMA remplace un antique télésiège trois places implanté en 1983. Située à l’arrivée de la télécabine de Super-Châtel, l’installation est stratégique puisqu’elle permet la liaison avec la station suisse de Torgon et avec la Chapelle d’Abondance côté français. Outre la progression significative du débit quasiment doublé, l’accent a été particulièrement mis sur la sécurité avec le verrouillage du garde-corps et l’anti sous marinage pour les enfants afin de les empêcher de glisser sous le garde-corps. Une nouvelle piste qui descendra sous la ligne du télésiège sera aménagée

le Grand-Bornand

restructuration fondamentale d’une partie du front de neige de Chinaillon

Le Grand-Bornand a engagé une restructuration d’une partie de son front de neige des Gettiers avec un programme d’investissement de plus de 20 millions d’euros associant la création de nouvelles structures d’accueil, la configuration d’un espace débutant en pied de pistes, le remplacement de deux anciens télésièges à pinces fixes, dont le plus ancien date de 1976, par un télésiège moderne à grand débit le « Charmieux » (3600 personnes/heure !), ainsi qu’un programme de travaux de pistes associées. Cette profonde refonte du secteur des Gettiers contribuera non seulement à assurer une meilleure répartition des flux, mais aussi à poursuivre l’effort d’optimisation du parc de remontées mécaniques. L’ancien télésiège des Gettiers, démonté dans le cadre du projet, sera réimplanté l'an prochain en lieu et place de l’actuelle ligne de la Taverne au sommet de la télécabine de la Joyère, afin d’optimiser son rendement. 

Saint-Gervais Mont-Blanc

transformation de la porte d’entrée de Saint-Nicolas-de-Véroce

Le télésiège deux places des Chattrix est avec celui du chef-lieu l’une des deux portes d’entrée du village de Saint-Nicolas-de-Véroce sur le domaine Évasion Mont Blanc. La société exploitante du domaine skiable a souhaité renforcer l’attractivité de ce secteur parcouru par de magnifiques pistes en forêt en installant un télésiège débrayable six places en lieu et place de l’emblématique deux places. Cette installation va permettre d’améliorer significativement le confort et l’attente des skieurs. Les bâtiments de départ et d’arrivée, comprenant les gares, l’atelier de maintenance, le point de vente et les bureaux sont entièrement refaits. Les services liés à l’accueil permettront de désaturer les files d’attente au niveau de Saint-Gervais et du Bettex. La modification de la piste des Chattrix au niveau de son passage difficile la rendra accessible à l’ensemble de la clientèle et plus particulièrement aux skieurs débutants facilitant le retour sur Chattrix et le village. Le plateau de la Croix et son espace débutants profiteront aussi de cette nouvelle dynamique.

Grand Massif

extension du réseau de neige de culture à Samoëns et Flaine

Une retenue collinaire est créée sur le secteur de Samoëns, d’une contenance de 35 000m3 d’eau, afin de sécuriser l’enneigement naturel et de distribuer de l’eau à destination de la collectivité. La retenue collinaire de la Socqua, doit son nom, au ruisseau situé en aval. Le réseau de neige de culture est étendu également à Flaine sur l’ensemble de la Piste de Tourmaline et à Morillon sur une partie de la piste Marvel.

La sécurisation et le confort des skieurs sont également mis en avant avec l’amélioration  des tracés d’un certain nombre de pistes, le déploiement des dispositifs préventifs de sécurisation des pistes (paravalanche…) et la poursuite de l’installation du dispositif « safetykid » pour la sécurité des enfants sur les télésièges Bergin,  Esserts, Damoiseaux, Grand Vans, Désert Blanc, Lindars Nord.

Les Gets

surface en neige de culture augmentée

Le domaine skiable des Gets verra sa capacité d’enneigement de culture progresser de près de la moitié l’hiver prochain, passant d’une couverture de 35 à 50 % du domaine skiable, grâce à la construction de la retenue collinaire de la Renardière. D’une capacité en eau de 76 000 m3 (offrant une capacité de production d’environ 150 000 m3 de neige), cette retenue permettra de fiabiliser dès les débuts de saison les secteurs les plus fréquentés de la station et de porter à 85 ha la surface de pistes équipées en enneigeurs (contre 60 ha à ce jour). Une nouvelle piste "ascentionnelle" est créée par ailleurs. En effet, la station va proposer un itinéraire de ski de randonnée, balisé et sécurisé de trois kilomètres au dénivelé positif de 665 mètres, au bas de la piste Chamois, à côté de la gare de départ de la télécabine du Mont-Chéry.

ventoux84
Texte Maxime Petre
Cette montagne que l'on découvre...Au loin de toutes parts est presque toujours devant nos yeux
14 commentaires
marc
Statut : Gourou
inscrit le 26/04/01
Pour Avoriaz le tsd des Cases ne doublera pas réellement le tsd de Mossettes France vu qu'il part bien en dessus des Brochaux et qu'il arrive plus bas que la pointe des Mossettes et aussi plus au sud.

Première conséquence, en venant des hauts d'Avoriaz il faudra obligatoirement prendre le nouveau tsd de la Léchère pour y accéder.

Seconde conséquence, pour rentrer sur Morgins et Champoussin il faudra soit toujours prendre Mossettes France, soit redescendre aux Crosets et prendre Mossettes Suisse.
La piste de retour sur Morgins et Champoussin partant depuis les Mossettes.

Par contre effectivement il aura l'avantage d'être beaucoup moins exposé au vent que Mossettes France qui certains hivers peut être souvent fermé.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

milenium

inscrit le 15/12/08
Je me demande au final si les gros investissements seront rentables vu le réchauffement climatique qui se pointe et la basse altitude de la plus part des stations du département.
Les stations feraient mieux d'investir sur l'après ski ou sur les services/loisirs qui pourraient palier le manque de neige.
J'ai l'impression qu'il y a un manque de vision et un entêtement à croire qu'il y aura toujours de la neige...
ZeMoua
Statut : Confirmé
inscrit le 16/05/06
Stations : 1 avis
En fait ça dépends des stations et de l'altitude auxquelles elles se trouvent. En gros les projections il me semble que c'est que les "basses stations" sont foutus. Pour les stations de haute altitude elles devraient se récupérer les skieurs des stations qui vont couler.
Economiquement c'est probablement rentable à court terme de balancer du fric dans l'enneigement artificiel, d'autant que c'est subventionné à mort (en tout cas en Rhône-Alpes).
Pour l'impact environnemental par contre y'a zéro discussion, que ce soit la neige de culture ou le profilage des pistes c'est un massacre. Ensuite c'est sur qu'il faut trouver des arbitrages, c'est dur d'aller expliquer à des villages qui se sont construit par et pour le ski et qui ne vivent que de ça qu'ils doivent tout arrêter et changer de direction.

Pour approfondir il y a IRSTEA* qui travaille sur ces problématiques. (voir les pages LESSEM* et ETNA*)

*IRSTEA (Institut National de Recherche en Science et Technologies pour l'Environnement et l'Agriculture).
LESSEM (Laboratoire Ecosystèmes et Sociétés en Montagne)
ETNA (Erosion Torrentielle Neige et Avalanches)
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

anor@k
Statut : Gourou
inscrit le 30/04/17
Matos : 6 avis
Le manque de vision, c'est croire que l'après-ski nous intéresse. Après le ski, on ne viendra plus, c'est tout.
Pas besoin de construire quoi que ce soit dans cette optique.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

milenium

inscrit le 15/12/08
La montagne c'est sympa en été en demi saison également. Y a plein d'autres activités cool à faire même si le ski est à part quand même. Mais il y a moyen de développer un autre type de tourisme, d'être précurseur dans d'autres domaines...
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

winstonsmith
Statut : Gourou
inscrit le 24/06/14
99% des clients des stations de ski n'en ont rien à carrer des activité "cool".
Y'a pas besoin de station pour pratiquer des activités cool.
Globalement les gens qui viennent en station c'est pas pour enfiler des perles ou buller devant une fougère ou s'endormir avec un filet de bave au coin des lèvres en regardant une marmotte.
Si vous vous êtes découvert une conscience écolo a 50 piges grâce à Greta c'est vraiment super, mais arrêtez de prendre votre cas pour des généralités.
Si ça vous donne bonne conscience de partir cramer du kérosène à Ibiza en hiver plutôt que d'aller au ski ou de partir au Tibet en été pour soutenir je ne sais quoi c'est parfait mais arrêtez de vous inventer une vie idéale d'écolo bobo qui serait au dessus de la mêlée, clairement ça vous auto-fatigue de vous remettre en question et ça pompe l'air à tout le monde.
milenium

inscrit le 15/12/08
Mdr tout de suite les clichés Greta + bobo car pas d'arguments valable en face.
Déjà j'ai 30 ans pas 50. Bien sur que j'aime le ski, mais pas au pris de faire des pistes alimentées à 100% par des canons qui puisent dans les ressources en eau qui se raréfient même ici en haute-savoie.
D'ailleurs tu parles d'aller cramer du Kérosène à Ibiza mais c'est pas la même avec les charter en provenance du Royaume Unis chaque hiver ?
Je dis juste qu'au lieu de d'investir dans le développement des sport d'hivers (il y a déjà ce qu'il faut, pas besoin de faire plus) les stations pourraient investir pour l'été et les demis saison. Le tourisme estival en montagne est en progression année après année donc c'est quelque chose qui attire sans nécessiter des investissement aussi peu écologique que ceux pour l'hiver.
Maintenant quand je vois la réaction d'abrutis dans ton genre, ça fait peine à voir, d'abord ton plaisir avant de sauvegarder la planète. Perso si l'hiver il n'y a pas de neige, je vais pas tout faire au mépris pour en avoir au mépris de l'environnement. Va falloir se faire une raison. Les sports d'hivers dans les Alpes vont décliné à cause du manque d'enneigement, et tout faire pour éviter ça ne peut au final qu'accentuer le problème global.
0
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

winstonsmith
Statut : Gourou
inscrit le 24/06/14
Ah ouais c'est vrai qu' "abrutis dans ton genre" c'est un sacré argument.
Donc en gros t'as 30 ans et t'es un bobo. Tu es annécien vu que tu cumules manifestement les qualités ?
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

milenium

inscrit le 15/12/08
Mdr t'es un rageux, zéro argument comme je disais et comme la majorité des personnes qui disent que vouloir préserver l'environnement c'est un truc de bobo.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

winstonsmith
Statut : Gourou
inscrit le 24/06/14
Ah b'en faut que t'arrêtes de rouler en bagnole que tu ne prennes plus l'avion, que tu coupes le chauffage et que t'arrêtes de faire tourner des serveurs si tu veux preserver l'environnement.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

winstonsmith
Statut : Gourou
inscrit le 24/06/14
Bref il faut que tu regardes plus loin que le bout de ton nez.
J'ai raison pour annécien et Picture? Ou j'ai 1 sur 2 seulement ? :D
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

milenium

inscrit le 15/12/08
Je suis d'Annecy mais je vois pas le rapport avec le fond du problème. En fait t'as un argumentaire de gamin. Le bout de mon nez c'est que les hivers sont de plus en plus doux, et que les prévisions annonce rien de bon pour les stations des alpes et pour la planète en générale donc vouloir mettre en avant le tout ski est en 2019 bien débile.
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

.