Julie2475
Julie2475
Julie2475

inscrit le 15/02/15
35 messages
Bonjour à tous !

Je m'appelle Julie et j'ai actuellement 15 ans.
J'aurais aimé avoir simplement quelques renseignements et merci à ceux qui m'aideront. Je pense ne pas trop avoir de soucie à me faire, mais j'aurais aimé avoir vos avis et quelques témoignages.

Je fais du ski depuis l'âge de mes 3 ans, habite au pied des stations et suis dans un club de ski depuis maintenant 3 années. J'ai donc la chance de skier au minimum 1 fois par semaine.
J'ai mon chamois d'argent et ma flèche de vermeil.
Je suis très motivée pour le monitorat mais j'ai peur de ne pas avoir le niveau, car quand je vois comment certains ski très bien pour leur âge...
Je ski aussi bien sur piste que dans les compétitions, mais pour le Snow et les bosses c'est tout à fait autre chose...

Qu'en pensez-vous ?
Et j'aimerais préparer mon monitorat en alternance avec des études d'infirmière. J'espère avoir mes chances.

Merci d'avance
yone74
yone74
yone74
Statut : Confirmé
inscrit le 02/01/08
2717 messages
Stations : 4 avis
ICI
ICI 2
ICI 3
Julie2475
Julie2475
Julie2475

inscrit le 15/02/15
35 messages
yone74 (15 févr. 2015) disait:



Oui j'ai déjà vu ces topics. Merci beaucoup. Je sais qu'il y a déjà de nombreux sujets de ce genre, mais j'aurais aimé que vous jugiez par rapport à ma situation et mes performances...
clemie
clemie
clemie

inscrit le 13/01/10
2318 messages
Matos : 1 avis
Pas de secret: faut t'entraîner avec un bon coach. Faut bosser, bosser, bosser. C'est tout.
guytou
guytou
guytou
Statut : Confirmé
inscrit le 22/01/08
240 messages
Matos : 2 avis
les stages de préparations pour le test technique ne te permettront pas de faire ton école d’infirmière.
si tu es dans un club, fais un maximum de courses et d'entrainement. au moins 3 demi journées par semaine. mercredis samedis et courses dimanches.
tcsa
tcsa
tcsa
Statut : Expert
inscrit le 10/05/07
17K messages
Stations : 1 avis
Julie2475 (15 févr. 2015) disait:

Bonjour à tous !

Je m'appelle Julie et j'ai actuellement 15 ans.
J'aurais aimé avoir simplement quelques renseignements et merci à ceux qui m'aideront. Je pense ne pas trop avoir de soucie à me faire, mais j'aurais aimé avoir vos avis et quelques témoignages.

Je fais du ski depuis l'âge de mes 3 ans, habite au pied des stations et suis dans un club de ski depuis maintenant 3 années. J'ai donc la chance de skier au minimum 1 fois par semaine.
J'ai mon chamois d'argent et ma flèche de vermeil.
Je suis très motivée
pour le monitorat mais j'ai peur de ne pas avoir le niveau, car quand je vois comment certains ski très bien pour leur âge...
Je ski aussi bien sur piste que dans les compétitions, mais pour le Snow et les bosses c'est tout à fait autre chose...

Qu'en pensez-vous ?
Et j'aimerais préparer mon monitorat en alternance avec des études d'infirmière. J'espère avoir mes chances.

Merci d'avance

Pour le monitorat tout ça on s'en tape royalement. Pour faire simple le test technique c'est d'un niveau d'un bon gros chamois d'or. Et le test technique c'est la partie facile.

Donc skie et te pose pas de question. Soit tu progresses très vite dans les 2 ans qui viennent soit ça va être très compliqué. Et de plus tu ne pourras techniquement pas faire l'école d'infirmière et le DEES. Les formations sont à cheval sur les dates de cours et les vacances....
JeanMichelFaitDuSki
JeanMichelFaitDuSki
JeanMichelFaitDuSki

inscrit le 17/10/14
116 messages
tcsa (15 févr. 2015) disait:


Pour le monitorat tout ça on s'en tape royalement. Pour faire simple le test technique c'est d'un niveau d'un bon gros chamois d'or. Et le test technique c'est la partie facile.



Et l'eurotest, c'est juste une grosse flèche d'or aussi non ?
tcsa
tcsa
tcsa
Statut : Expert
inscrit le 10/05/07
17K messages
Stations : 1 avis
JeanMichelFaitDuSki (15 févr. 2015) disait:

tcsa (15 févr. 2015) disait:


Pour le monitorat tout ça on s'en tape royalement. Pour faire simple le test technique c'est d'un niveau d'un bon gros chamois d'or. Et le test technique c'est la partie facile.



Et l'eurotest, c'est juste une grosse flèche d'or aussi non ?

Ben j'sais pas tu vas m'y dire...
clemie
clemie
clemie

inscrit le 13/01/10
2318 messages
Matos : 1 avis
Pour ma part, j'ai eu le chamois d'or... Mais je suis bien loin du TT...
Julie2475
Julie2475
Julie2475

inscrit le 15/02/15
35 messages
clemie (16 févr. 2015) disait:

Pour ma part, j'ai eu le chamois d'or... Mais je suis bien loin du TT...



Oui. Même si je pense qu'il ne faut pas voir cela comme quelque chose d'impossible... Car avec de la volonté et de la motivation on atteint généralement nos objectifs.
En tout cas, merci beaucoup pour vos réponses !
loul
loul
loul
Statut : Confirmé
inscrit le 02/12/03
2780 messages
Matos : 1 avis
Réfléchis bien à ce que tu veux skier: 1) Skier beaucoup ou 2) enseigner le ski. Si 1) la solution infirmière libérale sera bien mieux que la 2).
marc
marc
marc
Statut : Gourou
inscrit le 26/04/01
11K messages
loul (16 févr. 2015) disait:

Réfléchis bien à ce que tu veux skier: 1) Skier beaucoup ou 2) enseigner le ski. Si 1) la solution infirmière libérale sera bien mieux que la 2).


+10'000

Comme professeur de ski tu risques d'avoir une majorité d'enfants ou de skieurs très moyens.

Les bons skieurs qui prennent des cours c'est très très rare.
La plupart du temps tu vas te retrouver en chasse neige à relever des enfants au parc des neiges ou à en promener une ribambelle. Cool si tu veux apprendre à skier à des débutants, pas terrible si ton but est de skier.

Et si tu as un jour de congé tu auras peut être été tellement crevée par quelques jours à relever sans cesse des enfants que tu seras juste raide et n'auras pas envie de skier.

Ensuite le ski devient une obligation, c'est peut être pas mal quand tu as un groupe pas trop mauvais, qu'il fait beau, que la neige est bonne et que la température est agréable.
C'est nettement moins drôle par -20°, dans le brouillard avec du vent sur de la neige béton.

En plus le reste de l'année il te faudra autre chose.

Comme infirmière tu trouveras toujours du boulot ou que tu habites.
Tu pourras aussi par exemple bosser à 100% en été pour rentrer de l'argent et bosser à 50%, 40%,30%, 20% l'hiver ou prendre simplement 4 mois de vacances non payées.

Réfléchis y bien.
ak
ak
ak
Statut : Gourou
inscrit le 06/02/03
85K messages
le cordonnier... mal chaussé...
ak
ak
Statut : Gourou
inscrit le 06/02/03
85K messages
pour skier beaucoup, trouver un job qui paie plutôt bien et qui permet des temps libres l'hiver. après y a aussi l'histoire du conjoint, mais ça c'est une autre histoire :-)
carambole
carambole
carambole

inscrit le 04/01/04
29K messages
Stations : 2 avis
Bof quand je vois les stagiaires et les jeunes moniteurs dans mon coin ceux qui sont motivés skient quand même beaucoup. Il faut savoir qu'il faut quand même un certain temps pour un moniteur pour bosser toutes les semaines (et donc pour bien gagner sa vie !!!). L'avantage c'est qu'ils sont sur place et qu'ils trouvent toujours quelqu'un pour ne pas skier tout seul.

Les moniteurs un peu plus âgés qui sont toujours motivés peuvent se rayer le WE et skier tous les WE (ça dépend un peu de l'organisation de l'esf). Et si vraiment tu veux profiter de la neige (et que tu as un autre job pour le reste de l'année) de nouveau rien ne t'empêche de te rayer une semaine du planning.
Toby64
Toby64
Toby64
Statut : Confirmé
inscrit le 24/04/04
861 messages
Stations : 4 avis
Question bete, mais pourquoi demande t on un super niveau de ski a tous les moniteurs, sachant que comme ca a ete dit plus haut, les gens qui prennent des cours de ski sont souvent en dessous ou au niveaude la 3ieme etoile?
C est comme si on demandait aux moniteurs d auto ecole d etre au niveaud un pilote de formule 1 !
Je n y connais rien, mais j espere que les qualités de pedagogie priment sur le niveau ?
carambole
carambole
carambole

inscrit le 04/01/04
29K messages
Stations : 2 avis
Eternelle question, pertinente, sur la formation des moniteurs français ! :)
Julie2475
Julie2475
Julie2475

inscrit le 15/02/15
35 messages
J'en ai extrêmement conscience.
Mais ce que je veux c'est avant tout transmettre cette passion que j'ai aux personnes.
Depuis pas mal d'années je ' m'amuse ' a entrainer et coacher ma famille, car cela me fait plaisir.
Le monitorat c'est vraiment ce que je veux faire.
Et vous croyez que quand il fait -20 degrés je me pose la question de sortir skier ou non?

-Non, car dans mon club on a pas le choix.
Peu importe le temps, on ski.
Toby64
Toby64
Toby64
Statut : Confirmé
inscrit le 24/04/04
861 messages
Stations : 4 avis
Bon courage a toi pour vivre de ta passion .
C est bien de faire de sa passion son metier
tcsa
tcsa
tcsa
Statut : Expert
inscrit le 10/05/07
17K messages
Stations : 1 avis
Toby64 (16 févr. 2015) disait:

Question bete, mais pourquoi demande t on un super niveau de ski a tous les moniteurs, sachant que comme ca a ete dit plus haut, les gens qui prennent des cours de ski sont souvent en dessous ou au niveaude la 3ieme etoile?
C est comme si on demandait aux moniteurs d auto ecole d etre au niveaud un pilote de formule 1 !
Je n y connais rien, mais j espere que les qualités de pedagogie priment sur le niveau ?

Il n'est pas demandé un super niveau. Il faut juste recontextualiser les choses.
Dans presque tous les sports pour devenir moniteur diplômé d'Etat, il faut avoir atteind un certain niveau de compétition dans le dit sport et/ou un certain niveau de formation fédérale. Le ski a décidé de pratiquer autrement en ouvrant le monitorat d'Etat aux skieurs qui ne sont pas issus de la compétition. Ce qui est une preuve d'ouverture soit dit en passant... Si le niveau parait être un niveau de dingue aux personnes non issues des clubs, il ne l'est pas du tout pour celles qui en sont issues.

Le problème c'est qu'en France le Diplôme d'Etat permet d'enseigner à tous les niveaux. Et donc il est demandé d'avoir le niveau pour enseigner justement à tous les niveaux.

La manière simple de régler ces 2 barrières que sont le test technique et l'Eurotest c'est que le ski se conforme aux autres pratiques sportives en France. La fédé reprend ses prérogatives de formation abandonnées en 1945 et ne forment que ses licenciés justifiant d'un niveau déterminé. Comme dans les autres sports quoi. On règle le problème du niveau d'accès mais on ferme la porte aux skieurs non issus des clubs...
Blacksite
Blacksite
Blacksite
Statut : Expert
inscrit le 06/11/11
9056 messages
@ Julie

Si tu as la fibre pédagogique et que tu aimes enseigner et que tu as la patience qui va avec c'est essentiel pour devenir coach ou enseignant (ou tout autre métier où la transmission est le but).

Ce n'est pas donné à tout le monde.

Pour ce qui est de la technique je laisse les autres en parler bien mieux que moi.

:)
Michelkeur
Michelkeur
Michelkeur

inscrit le 31/10/05
143 messages
Bonjour à tous,

Souvent les posts parlent des jeunes qui souhaitent accéder au métier de moniteur de ski et ce très tôt..même trop je trouve…. mais on parle moins des vieux qui souhaitent se reconvertir. J'arrive avec mes questions. J'ai un travail qui n'a rien à voir et j'ai 37 ans,je me renseigne uniquement parce que le ski c'est ma passion (env 30 j./an) et j'ai plusieurs questions :
- Y-a-t-il une limite d'age?
- Peut-on passer plusieurs étapes en gardant un travail en parallèle en hiver ou non?
- faut-il réellement 4 ou 5 ans pour les meilleurs pour obtenir le diplôme?
- Apparemment le niveau demandé est très élevé de type compétition. si un vieux croutons de mon âge n'a jamais fait de compétition, est-ce qu'a cet âge la on peut espérer en bossant sur plusieurs saisons arriver au niveau requis?
- Quel type de ski serai idéal pour préparer tout ça, géant, slalom?

Ceci n'est qu'un post pour m'informer, et non une tentative kamikaze dû à la crise de la quarantaine. merci d'avance.
Julie2475
Julie2475
Julie2475

inscrit le 15/02/15
35 messages
Michelkeur (22 févr. 2015) disait:

Bonjour à tous,

Souvent les posts parlent des jeunes qui souhaitent accéder au métier de moniteur de ski et ce très tôt..même trop je trouve…. mais on parle moins des vieux qui souhaitent se reconvertir. J'arrive avec mes questions. J'ai un travail qui n'a rien à voir et j'ai 37 ans,je me renseigne uniquement parce que le ski c'est ma passion (env 30 j./an) et j'ai plusieurs questions :
- Y-a-t-il une limite d'age?
- Peut-on passer plusieurs étapes en gardant un travail en parallèle en hiver ou non?
- faut-il réellement 4 ou 5 ans pour les meilleurs pour obtenir le diplôme?
- Apparemment le niveau demandé est très élevé de type compétition. si un vieux croutons de mon âge n'a jamais fait de compétition, est-ce qu'a cet âge la on peut espérer en bossant sur plusieurs saisons arriver au niveau requis?
- Quel type de ski serai idéal pour préparer tout ça, géant, slalom?

Ceci n'est qu'un post pour m'informer, et non une tentative kamikaze dû à la crise de la quarantaine. merci d'avance.



Bonjour,

Je suis bien consciente de ne pas être la meilleure personne pour répondre à votre message.
En revanche, je me suis déjà beaucoup renseignée sur ce métier et mon père est un petit peu dans le même cas que vous.
C'est un passionné de ski et de montagne mais il n'a jamais fais de compétition ou bien très peu.
Beaucoup le confonde avec un moniteur de ski car il a une position parfaite, un ski sans aucuns défaut.

En revanche il est bien loin du monitorat car le test d'entrée est un slalom, et il faut avoir un bon, très bon chamois de vermeil.

Autrement dit, il faudrait qu'il se re mette pendant plusieurs saisons à la compétition pour avoir le niveau recquis.

De plus, il ne faut pas oublier qu'après il y a l'euro test, géant extrêmement dur.

Mais avec de la persévérance et de la motivation on arrive à tout.
Donc pendant plusieurs saisons, faites des piquets, encore et encore. Faites autant du géant que du spécial, cela vous servira pour la suite.

J'espère vous avoir au moins un petit peu aidé.
Bonne soirée
elfys
elfys
elfys

inscrit le 11/05/11
2087 messages
Julie2475 (23 févr. 2015) disait:

Bonjour,
Je suis bien consciente de ne pas être la meilleure personne pour répondre à votre message.
En revanche, je me suis déjà beaucoup renseignée sur ce métier et mon père est un petit peu dans le même cas que vous.
C'est un passionné de ski et de montagne mais il n'a jamais fais de compétition ou bien très peu.
Beaucoup le confonde avec un moniteur de ski car il a une position parfaite, un ski sans aucuns défaut.

En revanche il est bien loin du monitorat car le test d'entrée est un slalom, et il faut avoir un bon, très bon chamois de vermeil.

Autrement dit, il faudrait qu'il se re mette pendant plusieurs saisons à la compétition pour avoir le niveau recquis.

De plus, il ne faut pas oublier qu'après il y a l'euro test, géant extrêmement dur.

Mais avec de la persévérance et de la motivation on arrive à tout.
Donc pendant plusieurs saisons, faites des piquets, encore et encore. Faites autant du géant que du spécial, cela vous servira pour la suite.

J'espère vous avoir au moins un petit peu aidé.
Bonne soirée

très bon chamois d'or tu veux dire !
Julie2475
Julie2475
Julie2475

inscrit le 15/02/15
35 messages
Oui je suis tout à fait d'accord. Mais la plus part de mes moniteurs de ski me disent qu'avec un bon chamois de vermeil on peut y arriver
elfys
elfys
elfys

inscrit le 11/05/11
2087 messages
Julie2475 (23 févr. 2015) disait:

Oui je suis tout à fait d'accord. Mais la plus part de mes moniteurs de ski me disent qu'avec un bon chamois de vermeil on peut y arriver

pour commencer l'entrainement, oui, pas pour passer le test.
Julie2475
Julie2475
Julie2475

inscrit le 15/02/15
35 messages
Sauf que le test ne demande pas de chamois d'or.
Simplement d'avoir un certain temps.
Donc ceux qui ont un chamois de vermeil ont largement leurs chances de réussir leurs tests techniques. Même si bien sûr les chances sont beaucoup plus minimes que les personnes ayant un chamois d'or...
Fred_Dechra
Fred_Dechra
Fred_Dechra

inscrit le 30/12/13
419 messages
tcsa (16 févr. 2015) disait:
. Si le niveau parait être un niveau de dingue aux personnes non issues des clubs, il ne l'est pas du tout pour celles qui en sont issues.

+1

A l'époque où je faisais du piquet, le monitorat était un niveau "lambda +". Le moniteur expliquant le ski aux touristes était comme un prof de math expliquant les maths à des collégiens. Les "vrais" matheux gagnaient les médailles fields en étant sur une autre planète. Ca a peut être changé. Mais, il faut bien comprendre qu'un chamois d'or ou une flèche d'or est avant tout une attraction pour un "touriste", c'est à dire un pratiquant épisodique.
En 2015, à quel age un gamin bouffant du piquet atteint ce niveau ? 12ans ? 15 ans ?
Message modifié 1 fois. Dernière modification par Fred_Dechra, 23/02/2015 - 19:42
tcsa
tcsa
tcsa
Statut : Expert
inscrit le 10/05/07
17K messages
Stations : 1 avis
Julie2475 (23 févr. 2015) disait:

Bonjour,
...En revanche il est bien loin du monitorat car le test d'entrée est un slalom, et il faut avoir un bon, très bon chamois de vermeil.
...
De plus, il ne faut pas oublier qu'après il y a l'euro test, géant extrêmement dur.

Mais avec de la persévérance et de la motivation on arrive à tout.
...
Bonne soirée

Julie2475 (23 févr. 2015) disait:

Sauf que le test ne demande pas de chamois d'or.
Simplement d'avoir un certain temps.
Donc ceux qui ont un chamois de vermeil ont largement leurs chances de réussir leurs tests techniques
. Même si bien sûr les chances sont beaucoup plus minimes que les personnes ayant un chamois d'or...

Je devrais dire les choses en prenant des pincettes vu ton jeune âge, mais non.
Si tu étais réellement en club tu ne nous balancerais pas autant de niaiseries.

avec de la persévérance et de la motivation on arrive à tout
Mes couilles. Le ski, dans la perspective de devenir compétiteur ou moniteur, c'est 90% de travail acharné sur les skis en libre et en tracé mais aussi en PPG; 9% de sueur et de larmes (pour les plus petits, les plus grands sachant ravaler leur fierté :) ) et 1% de talent.

Le test technique c'est un slalom spécial de plus de 50 portes. Les ouvreurs posent un temps de base qui déterminera le temps de référence pour avoir ou non le TT. Les ouvreurs sont étalonnés et leur temps d'ouverture est extrêmement calibré et régulié. Souvent ses ouvreurs ouvrent aussi les chamois de leur station. Un chamois ça ressemble à un slalom spécial, mais il y a quand même 20 porte de moins. Statistiquement tu rentres le TT quand tu réussis un GROS chamois d'or. C'est-à-dire quand tu te rapproches des 0 points Open. Et cela relève d'une cohérence désirée.

L'eurotest n'est pas extrêment dur. Il est considéré comme justifiant d'un bon niveau que tous coureurs de clubs seraient censés avoir... Alors c'est vrai que quand, comme toi, on n'est pas en club c'est plus compliqué. Mais estime toi heureuse, il y a bien des sports où le fait d'être licencié en club et avoir un classement en compétition est un obligation pour accéder au DE. Le ski est un sport extrêmement ouvert qui par un système dérogatoire (Test technique et Eurotest ) permet à quiconque d'intégrer le cursus sans avoir de passé de compétiteur...
Julie2475
Julie2475
Julie2475

inscrit le 15/02/15
35 messages
Une chose que vous ne savez pas, c'est que je suis en club de ski.

Tout ce que tu viens de dire je suis complètement d'accord.

Même si l'euro test est la partie la plus dur à avoir dans le monitorat.

Après c'est sûr que des explications venant d'un petit skieur de province, cela ne tient pas vraiment debout.

Je me permets de dire cela comme tu t'es permis de me dire que je n'étais pas en club.

Des moniteurs j'en côtoie tous les jours. J'ai même eu le privilège de parler avec un champion de ski, qui a d'ailleurs fais la coupe du monde.

Certes je n'ai pas la prétention de pouvoir dire connaitre le monitorat car je n'en sais rien.
En revanche, j'ai eu de nombreux, très nombreux témoignages qui aujourd'hui me permettent de pouvoir dire tout ce que je viens de poster.

Oui du haut de mes quinze ans je peux dire des bêtises, mais j'ai certainement un peu plus de connaissances que toi.

Et je maintiens ce que je dis, avec du courage et de la persévérance on arrive à tout.
C'est nous qui avons le contrôle des choses, et avec de l'entrainement le monitorat n'est pas impossible.
Fred_Dechra
Fred_Dechra
Fred_Dechra

inscrit le 30/12/13
419 messages
Julie2475 (15 févr. 2015) disait:

Je fais du ski depuis l'âge de mes 3 ans, habite au pied des stations et suis dans un club de ski depuis maintenant 3 années.

Tu trouveras donc toutes les réponses dans ton club.
En tournant en club, tu peux facilement te positionner par rapport au niveau demandé. Ca ne doit pas te sembler monstrueux, du moins pas plus que tous les stages d'entrainement que tu enchaines en club. Pour moi, le plus difficile était de me motiver pour la PPG de début de saison au CREPS du coin. C'était difficile de faire plus chiant, à ces âges là. Mais, ça paye d'avoir du jambon.

Ca a peut être changé. Mais, le niveau monitorat de ski était un niveau "moyen" pour un gamin de club habitué à s'entrainer et à se tirer la bourre dans les piquets.
Message modifié 2 fois. Dernière modification par Fred_Dechra, 23/02/2015 - 19:59
Julie2475
Julie2475
Julie2475

inscrit le 15/02/15
35 messages
Fred_Dechra (23 févr. 2015) disait:

Julie2475 (15 févr. 2015) disait:

Je fais du ski depuis l'âge de mes 3 ans, habite au pied des stations et suis dans un club de ski depuis maintenant 3 années.

Tu trouveras donc toutes les réponses dans ton club.
En tournant en club, tu peux facilement te positionner par rapport au niveau demandé. Ca ne doit pas te sembler monstrueux, du moins pas plus que tous les stages d'entrainement que tu enchaines en club. Pour moi, le plus difficile était de me motiver pour la PPG de début de saison au CREPS du coin. C'était difficile de faire plus chiant, à ces âges là. Mais, ça paye d'avoir du jambon.



Oui. J'ai déjà demandé à mon club.. Mais je vois vraiment le monitorat comme un rêve depuis toute petite... Donc j'aurais aimé avoir des avis, extérieur. Peut-être pour me rassurer. Mais j'aurais aussi peut-être pas du, car l'on trouvera des rageux partout
Fred_Dechra
Fred_Dechra
Fred_Dechra

inscrit le 30/12/13
419 messages
Si cela te branche, il faut y aller sans te poser des questions. Même s'il ne faut pas y aller la fleur au fusil, ces épreuves techniques ne sont qu'une compétition parmi d'autres. Ce n'est pas non plus le championnat du monde, c'est simplement un chamois d'or.

Tu bosses à fond pour chaque compét et tu auras ton test sans problème.
N'oublie pas le foncier et le physique. C'est essentiel pour exprimer son niveau technique sur la distance. En plus, il n'y a pas besoin de neige pour faire du cuissot. Il faut simplement aimer se faire mal.
tcsa
tcsa
tcsa
Statut : Expert
inscrit le 10/05/07
17K messages
Stations : 1 avis
Julie2475 (23 févr. 2015) disait:

...Oui du haut de mes quinze ans je peux dire des bêtises, ...


Je confirme :)
Julie2475
Julie2475
Julie2475

inscrit le 15/02/15
35 messages
Te crois pas supérieur pour autant ;)
Julie2475
Julie2475

inscrit le 15/02/15
35 messages
Fred_Dechra (23 févr. 2015) disait:

Si cela te branche, il faut y aller sans te poser des questions. Même s'il ne faut pas y aller la fleur au fusil, ces épreuves techniques ne sont qu'une compétition parmi d'autres. Ce n'est pas non plus le championnat du monde, c'est simplement un chamois d'or.

Tu bosses à fond pour chaque compét et tu auras ton test sans problème.
N'oublie pas le foncier et le physique. C'est essentiel pour exprimer son niveau technique sur la distance. En plus, il n'y a pas besoin de neige pour faire du cuissot. Il faut simplement aimer se faire mal.


Merci beaucoup pour le soutiens.
Oui c'est simplement un chamois d'or, mais c'est dur pour autant...
Oui j'ai un entrainement physique assez relevé avec mon club.

Merci pour ta réponse en tout cas, merci beaucoup
elfys
elfys
elfys

inscrit le 11/05/11
2087 messages
Julie2475 (23 févr. 2015) disait:

Sauf que le test ne demande pas de chamois d'or.
Simplement d'avoir un certain temps.
Donc ceux qui ont un chamois de vermeil ont largement leurs chances de réussir leurs tests techniques. Même si bien sûr les chances sont beaucoup plus minimes que les personnes ayant un chamois d'or...

ben non, car un vermeil c'est 35% du temps de base, un or 17%. pour le test c'est 20% pour les mecs, 25% pour les nanas.
Compte-tenu que pour un chamois, quand tu décroches l'or voire le vermeil, en général tu parts devant (tandis que ton dossard est tiré au sort parmi les 120 concurrents et inversé pour la 2ème manche), que le tracé est en général plus simple et surtout beaucoup plus court, et que la condition de stress n'est pas tout à fait la même, mieux vaut être un bon or, un bon vermeil à mon avis ne peut pas passer.
Julie2475
Julie2475
Julie2475

inscrit le 15/02/15
35 messages
Oui c'est sûr qu'il faut mieux avoir un bon chamois d'or, je suis d'accord
Michelkeur
Michelkeur
Michelkeur

inscrit le 31/10/05
143 messages
Julie2475 (23 févr. 2015) disait:

Oui c'est sûr qu'il faut mieux avoir un bon chamois d'or, je suis d'accord


merci Julie pour les réponses. J'avais hésité il y a bien longtemps à 20ans et puis j'ai persévéré dans mes études…
Je sais que maintenant c'est quasi impossible pour moi.
clemie
clemie
clemie

inscrit le 13/01/10
2318 messages
Matos : 1 avis
Michelkeur (23 févr. 2015) disait:

Julie2475 (23 févr. 2015) disait:

Oui c'est sûr qu'il faut mieux avoir un bon chamois d'or, je suis d'accord


merci Julie pour les réponses. J'avais hésité il y a bien longtemps à 20ans et puis j'ai persévéré dans mes études…
Je sais que maintenant c'est quasi impossible pour moi.

Après, j'ai envie de dire: dans certaines conditions vaut peut être mieux se faire plaisir sur les skis que de prendre la pluie au jardin d'enfants! :D

Pour ce qui est du niveau chamois: comme je l'ai dit, j'ai jadis ou naguère rentré le chamois d'or. Ben Tcsa et Elfys confirmeront que pour rentrer le TT, je suis encore trèèèèès loin du compte.

Bien sûr, on peut se dire parfois que sur un malentendu, ça peut jouer. Je ne crois pas à la chance, en tout cas pas pour moi. Je ne suis vraiment pas née avec un trèfle à quatre feuilles au dessus du berceau.

Pour ce qui est du club. J'en ai fait quelques uns, j'en ai croisé d'autres. Disons que si tu es du club du Grand Bo, t'as moins le genre de questions que tu te poses, Julie, que si tu es, mettons, au SC Nîmes. :)
FastNico
FastNico
FastNico
Statut : Confirmé
inscrit le 16/04/08
11K messages
Matos : 5 avis
tcsa (15 févr. 2015) disait:

Julie2475 (15 févr. 2015) disait:

Bonjour à tous !

Je m'appelle Julie et j'ai actuellement 15 ans.
J'aurais aimé avoir simplement quelques renseignements et merci à ceux qui m'aideront. Je pense ne pas trop avoir de soucie à me faire, mais j'aurais aimé avoir vos avis et quelques témoignages.

Je fais du ski depuis l'âge de mes 3 ans, habite au pied des stations et suis dans un club de ski depuis maintenant 3 années. J'ai donc la chance de skier au minimum 1 fois par semaine.
J'ai mon chamois d'argent et ma flèche de vermeil.
Je suis très motivée
pour le monitorat mais j'ai peur de ne pas avoir le niveau, car quand je vois comment certains ski très bien pour leur âge...
Je ski aussi bien sur piste que dans les compétitions, mais pour le Snow et les bosses c'est tout à fait autre chose...

Qu'en pensez-vous ?
Et j'aimerais préparer mon monitorat en alternance avec des études d'infirmière. J'espère avoir mes chances.

Merci d'avance

Pour faire simple le test technique c'est d'un niveau d'un bon gros chamois d'or. Et le test technique c'est la partie facile.




T'as ton test technique tcsa ?

Parce que tu sais, je l'ai passé il y a un peu plus de 25 ans, y m'a fallu 3 fois pour l'avoir, on appelait ça le premier degré a l'époque... Ben je peux te dire que l'ouvreur, il avait autre chose qu'un niveau de chamois, même d'or... On flippait tous sa race en le voyant passer...

Ca a peut être changé mais bon...
Michelkeur
Michelkeur
Michelkeur

inscrit le 31/10/05
143 messages
Effectivement si il fait compter sur une gastro de l ouvreur... Ça fait un peu limite! Lol
Apres c est l offre et la demande... Metier "passion" demande forte Donc selection forte... Normal.

Apres c est beaucoup de temps et d engagement (4/5ans) pour un boulot de 5 mois ... Qui est a completer avec un autre boulot de 6mois ... Peut etre finir ces etudes boulot "barban " et enchainer avec le test et CE qui s en suit (en travaillant la technique pendant les etudes barban)

J ai quelques exemple dans ma region : dentitiste toute l Annee , le mec part quelques temps en hiver pour donner des cours dans les alpes.

Ou prestataire de service (interimaire de lux) sur les saisons autres que hiver
elfys
elfys
elfys

inscrit le 11/05/11
2087 messages
Michelkeur (24 févr. 2015) disait:

Effectivement si il fait compter sur une gastro de l ouvreur... Ça fait un peu limite! Lol
Apres c est l offre et la demande... Metier "passion" demande forte Donc selection forte... Normal.

Apres c est beaucoup de temps et d engagement (4/5ans) pour un boulot de 5 mois ... Qui est a completer avec un autre boulot de 6mois ... Peut etre finir ces etudes boulot "barban " et enchainer avec le test et CE qui s en suit (en travaillant la technique pendant les etudes barban)

J ai quelques exemple dans ma region : dentitiste toute l Annee , le mec part quelques temps en hiver pour donner des cours dans les alpes.

Ou prestataire de service (interimaire de lux) sur les saisons autres que hiver

d'autant + que dans les écoles de ski, (tout du moins pour les esf) pour un poste à la saison, ce sont souvent des jeunes qui sont recrutés.
tcsa
tcsa
tcsa
Statut : Expert
inscrit le 10/05/07
17K messages
Stations : 1 avis
FastNico (24 févr. 2015) disait:

T'as ton test technique tcsa ?

Parce que tu sais, je l'ai passé il y a un peu plus de 25 ans, y m'a fallu 3 fois pour l'avoir, on appelait ça le premier degré a l'époque... Ben je peux te dire que l'ouvreur, il avait autre chose qu'un niveau de chamois, même d'or... On flippait tous sa race en le voyant passer...

Ca a peut être changé mais bon...

Je suis entièrement d'accord avec toi, d'autant que je n'ai jamais écrit ce que que tu sembles bien vouloir comprendre de mes propos...

Je dis simplement que pour rentrer le TT il faut avoir le niveau d'un bon gros chamois d'or et non que les ouvreurs ont ce niveau. Si tu prends le cas de l'Eurotest, les ouvreurs sont étalonnés l'été sur les glaciers en Autriche. Et quand tu analyses leurs temps réel d'ouverture, tu te rends compte qu'ils ne sont pas au taquet. Ils sortent un temps qui correspond à un niveau de ski que l'on attend des candidats. Ben au TT c'est exactement pareil. Les ouvreurs ne sont pas au taquet. Ils sortent un temps à la manche qui équivaut au niveau d'un gros chamois d'or...
FastNico
FastNico
FastNico
Statut : Confirmé
inscrit le 16/04/08
11K messages
Matos : 5 avis
Ouais... c'est pas mon souvenir du TT... la première fois, quand on a vu l'ouvreur revenir parce qu'il était pas satisfait de son passage (alors que nous on vomissait déjà après son premier passage), ben franchement, on en menait pas large.

Après, tout étant sans doute relatif à la période, le chamois d'or c'était une formalité, c'était souvent les moniteurs du coin qui ouvraient et en spécial, c'était jamais bien dur de les battre...

Bien sur, je parle de ça il y a 25 ans, les choses ont du bien changer et je ne suis plus du tout au parfum....
marc
marc
marc
Statut : Gourou
inscrit le 26/04/01
11K messages
FastNico (24 févr. 2015) disait:

T'as ton test technique tcsa ?

Parce que tu sais, je l'ai passé il y a un peu plus de 25 ans, y m'a fallu 3 fois pour l'avoir, on appelait ça le premier degré a l'époque... Ben je peux te dire que l'ouvreur, il avait autre chose qu'un niveau de chamois, même d'or... On flippait tous sa race en le voyant passer...

Ca a peut être changé mais bon...


Je serais curieux de connaitre la réponse, mais TCSA ne semble pas vouloir y répondre...
Straight-Down
Straight-Down
Straight-Down

inscrit le 03/10/02
15K messages
marc (24 févr. 2015) disait:

FastNico (24 févr. 2015) disait:

T'as ton test technique tcsa ?

Parce que tu sais, je l'ai passé il y a un peu plus de 25 ans, y m'a fallu 3 fois pour l'avoir, on appelait ça le premier degré a l'époque... Ben je peux te dire que l'ouvreur, il avait autre chose qu'un niveau de chamois, même d'or... On flippait tous sa race en le voyant passer...

Ca a peut être changé mais bon...


Je serais curieux de connaitre la réponse, mais TCSA ne semble pas vouloir y répondre...


Virtuellement uniquement, comme ca connaissance du ski, d’après les rumeurs! ;)

Un peu comme si je vous donnais des conseils pour gagner une competition d’haltérophilie sous pretexte que je possède deux haltères, si vous voyez ma carrure vous comprendriez! ;)
Message modifié 2 fois. Dernière modification par Straight-Down, 24/02/2015 - 09:05
Blacksite
Blacksite
Blacksite
Statut : Expert
inscrit le 06/11/11
9056 messages
Au fait concernant le test technique (pour être monitrice) est-ce qu'il y a une partie théorique ou c'est juste pratique ?
carambole
carambole
carambole

inscrit le 04/01/04
29K messages
Stations : 2 avis
marc (24 févr. 2015) disait:

FastNico (24 févr. 2015) disait:

T'as ton test technique tcsa ?

Parce que tu sais, je l'ai passé il y a un peu plus de 25 ans, y m'a fallu 3 fois pour l'avoir, on appelait ça le premier degré a l'époque... Ben je peux te dire que l'ouvreur, il avait autre chose qu'un niveau de chamois, même d'or... On flippait tous sa race en le voyant passer...

Ca a peut être changé mais bon...


Je serais curieux de connaitre la réponse, mais TCSA ne semble pas vouloir y répondre...


Ben effectivement

1) le test technique n'est pas l'étape la plus dure

2) un "vrai" bon chamois d'or avec un "vrai" ouvreur oui ça fait.

Je précise que je n'ai pas mon test technique hein ! simplement je vois ce que font les stagiaires dans ma station ;) :)
carambole
carambole

inscrit le 04/01/04
29K messages
Stations : 2 avis
Et le test technique ce n'est qu'un slalom.