Test Norrøna Lofoten Gore-Tex Active 2020

2 tests Norrøna Lofoten Gore-Tex Active.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9/10
Yeahdemen

Un sans faute pour la rando.

Avis sélectionné
Profil du testeur : 31 ans | 1,79m | 70kg | Avancé
Conditions du test : Toutes

Points forts

Fit, respirabilité, légèreté, style!

Points faibles

Trop light pour les bourrins.

Sur le papier :

Hardshell en Gore-tex Active 30D : légère, imperméable et coupe-vent, la membrane active permet une meilleure gestion de l’humidité par rapport à un Gore-tex Pro traditionnel. Elle est donc idéale pour le ski de rando ou freeride.

En main :

La veste est très légère et le Gore-Tex Active est très agréable au toucher et à porter. Elle est assez minimaliste mais comprend le juste nécessaire pour une utilisation ski de montagne : ventilations sous les bras, ventilation poitrine, poche poitrine avec essuie masque, poche skipass et jupe pare neige amovible. On peut facilement régler la capuche et le bas de la veste via des cordons de serrage et les manches sont aussi ajustables via les velcros aux poignets.

Sur le terrain :

C’est la première fois que j’ai pu utiliser du Noronna. Jusque-là j’ai principalement passé mes hivers dans des coquilles Arc’teryx qui sont gage de qualité et sur une même gamme de prix que Norrona. Le seul défaut que j’ai pu reprocher à Arc’teryx est de ne pas avoir fait un modèle plus hybride ski/alpi. La collection Alpha est très bien mais manque de quelques détails qui font la différence sur une saison complète de ski (pas de jupe pare neige amovible, pas toujours de poche skipass ou membrane Gore Tex pas forcément la plus adaptée).

J’ai utilisé la veste sur l’hiver 2020 tronqué par le virus et sur toute la saison 2020/2021. Je l’ai portée dans à peu près toutes les conditions possibles que l’on peut rencontrer en montagne.

Au niveau du fit, elle très agréable à porter et a une coupe technique parfaite pour mon utilisation (taille M pour mes 1m79/70kg). Pas trop longue mais de la place pour mettre une midlayer dessous.

Niveau confort, je n’ai jamais autant apprécié une veste comme celle-ci. À la montée, sa respirabilité permet de la garder sans se sentir dans un hammam (on a aussi les ventilations sous les bras si besoin) et on reste quand même protégé du vent ou des intempéries grâce à cette membrane qui reste ‘full’ Gore-Tex. À la descente on retrouve l’effet coupe-vent du Gore-Tex et le fit de la veste permet de se mouvoir sans aucune restriction. L’apport thermique se fera principalement via la midlayer et la sous couche en fonction de la météo. Bref, je valide définitivement le Gore-Tex Active pour ce genre d’activité.

Pour les journées bien poudreuses, la jupe pare neige peut se fixer au pantalon associé. Et dès que le printemps pointe le bout de son nez j’enlève la jupe et porte la veste juste par-dessus ma sous couche en laine.

Niveau durabilité, le Gore-Tex Active, bien que plus light qu’un Gore-Tex Pro, n’a pas montré d’usure prématurée. Il est vrai que cette membrane est moins dense et il faudra faire un peu plus attention si on passe plus de temps sur le rocher ou tout simplement si on fait plus de télésiège que de rando. Mais pour une utilisation générale en hiver je pense que la durabilité est tout aussi bonne qu’un Gore-Tex Pro 40D. Son confort de portage est aussi bien plus agréable. Pas trop pu la tester contre les attaques de mélèze mais à part du gros Gore-Tex 80D je ne vois pas qui tiendrait longtemps !

Pour résumer :

Véritable coquille pensée pour le ski en général (légèreté, respirabilité, protection). Fit technique et membrane Active très agréable à porter. Peut-être un poil trop light pour les moins consciencieux qui passe beaucoup de temps en station ou à bucheronner en forêt. 

Pour qui ?

Skieur rando/freeride

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire