Test Yes snowboards 420 ph 2018

1 test Yes snowboards 420 ph.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Lamancha

Un tapis volant!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 31 ans | 1,87m | 75kg | Avancé
Taille testée : 147
Acheté : 900€ en magasin
Conditions du test : Grosse journée de neige fraîche, pistes damées et journée neigeuse, avec quelques centimètres sur une piste

Points forts

Flottaison
Maniabilité
Design
Polyvalance

Points faibles

Directionnelle
Prix
Service à la main

Planche achetée, fixes vissées, neige en abondance.

Premier test dans beaucoup de poudreuse et premiers ressentis... ça pousse! 

Avec ses cônes 3D a l'avant et à l'arrière, sa petite taille (147cm) et sa largeur, je ne savais pas trop à quoi m attendre, même si j'avais pu tester une journée le model de de l'année d'avant. 

Première surprise, même à petite vitesse, la sensation de portée est incroyable! Le cône avant fait son travail à fond, en relevant le nose et l'arrière prend de la profondeur sans aucun efforts. 

Fini de devoir se pencher en arrière pour flotter, la tendance serait même de devoir se pencher en avant pour compenser l'envie de cette planche de se cabrer et de survoler la neige ! Plus on prends de vitesse et plus la sensation de plane est forte, ne laissant qu'une petite trace derrière soit!

De part sa petite taille, elle est incroyablement maniable et joueuse, tout en gardant un flex raisonnable pour se gaver sans se fatiguer.

Planche directionnelle et large, les faces vierges ou la forêt se descendent sans appréhension, grâce à sa maniabilité!

Une bonne longueur de carre de chaque côté rend aussi joueuse toute descente sur piste damée,  supportant d'être tordue et malmenée sur de la neige dure et de carver sans soucis de décrocher.

Son design est sympa, sa forme est spéciale, son poids reste relativement faible.

Par contre, finit les service en machine, vite entre 2 pendant un week-end en station, sa forme l'en empêche. Ses 2 cônes ( très rarement touchés ou marqués, cependant) sont arrondit, et impose un farte a la main.

A vous de trouver un artisan motivé  ou de vous y coller dans le salon en attendant que la neige tombe. 

Son design lui confère un rôle de snowboard axé poudreuse mais convient aussi très bien à quelques kilomètres de piste en attendant LA journée !

Pour qui ?

Rideur avancé à expert, qui veux survoler la neige toute la journée sans fatiguer ses jambes où simplement avoir le choix entre piste-poudreuse sans changer de planche.
9/10

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire