Test Spring Break Powder racer 2019

1 test Spring Break Powder racer.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
N.i.c.o

Un ovni flottant

Avis sélectionné
Profil du testeur : 40 ans | 1,83m | 81kg | Expert | Eckbolsheim
Taille testée : 154
Conditions du test : ROST neige mouillée

Points forts

Stabilité dans les changement de terrains
Flottaison rapport à sa taille

Points faibles

Polyvalence

C'est par curiosité que j'ai testé la Powder Racer (en version 2019 mais c'est la même cette année). Il pleut, la neige est lourde et mouillée et on est loin d'être dans le domaine de prédilection de l'engin.

Cambre plat, large spatules, courte taille, on est dans la lignée des petites boards de poudre actuelles, à la différence que l’épaisseur de la board est constante sur toute sa longueur jusqu'au bout de la spatule. Résultat un nose et un tail très épais qui lui donne un peu une allure de mini surf. A noter que le chant fait tout le tour de la board avec un effet assez sympa.

Sur piste :

C'est maniable, ça pivote bien, mais c'est clairement pas là qu'on va s'éclater avec. On peut se mettre sur la carre, mais c'est compact sous les pieds avec très peu de jeu en torsion. La rayon de courbe est très court

L'effet spatule épaisse se fait sentir avec une conduite très stable en neige molle et tracée.

La largeur lui procure toutefois un levier intéressante qui permet une prise de carres puissante et n’empêche pas de carver si on lui rentre un peu dedans. A noter un rayon très court.

En poudre (mouillée) :

C'est effectivement très surf comme conduite, la planche flotte, on la sent solide dans les changement de terrains et en neige déjà tracée. Sa petite taille lui donne beaucoup de maniabilité et elle est à l'aise dans tous les terrains.

En freestyle :

Pas trop son domaine non plus. Le ollie est assez dur à sortir, les spatules sont très rigides limitant un peu la prise d'impulsion au flex entre les pieds. Par contre c'est encore une fois très stable en réception.

Bilan :

Une planche originale qu'on sortira les jours de poudre. Les spatules épaisses sont intéressantes car outre un bel effet visuel la planche gagne en solidité et en stabilité.

Pour qui ?

En deuxième planche, idéale pour les jours blancs
7/10

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire