Test Slash Happy place 2019

1 test Slash Happy place.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Slash happy place
Memed09

Slash Happyplace

Profil du testeur : 27 ans | 1,75m | 75kg | Expert
Taille testée : 153
Conditions du test : neige damée, dure, soupe,

Test orientée freestyle, parfaite pour le parc, shredder avec ses potes, ou pour les débutants recherchant une planche souple et qui pardonne les fautes de carres.

Cette planche est un vrai plaisir à rider, elle est très souple, et permet donc de faire des press sans forcer, parfait donc pour le freestyle. Au parc lors de mauvaise réceptions, elle est très indulgente grâce son shape (cambre + rocker des deux côtés).

Du fait d'avoir un rocker assez prononcé (départ au niveau des fix), lors de rotations imprécises en flat on sent que ça passe alors que normalement ... on mangerait la neige! 

Très joueuse, on a une bonne torsion également et je n'ai pas été mécontent du pop malgré la souplesse de la planche. Je conseillerais cette planche pour ceux qui souhaitent squatter au parc à longueur de journée, faire du jib ou des débutants qui recherchent une planche tolérante et légère.

Par contre si vous balancez des jump en XL ou XXL, ça sera un peu trop souple. Egalement au delà d'une certaine vitesse, le manque de rigidité se fait vraiment ressentir, ce n'est pas non plus la meilleure amie des neige trafolée.

Vraiment agréablement surpris de cette board et de la marque Slash du rideur Gigi Ruf!

Pour qui ?

rideur débutant à expert
9/10
Aptitudes tout terrain
Pop
Réactivité
Légèreté
Tolérance
Accessibilité

Points forts

joueuse, idéale pour le parc, tolérante, légère

Points faibles

Si on respècte le programme pour quoi elle est conçue, je n'ai rien trouvé à redire

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire