Test Salomon The Villain 2016

1 test Salomon The Villain.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Salomon The Villain
Nico Dao

Pas Villain du tout !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 32 ans | 1,75m | 67kg | Avancé | Grenoble
Taille testée : 150
Acheté : 300€ en ligne
Conditions du test : Neige dur, molle et même poudreuse mais j'aurai pas du !

Le Testeur - Moi quoi !

Ayant commencé par du surf alpin j'ai ensuite abandonné le surf au profit du ski. Chaque année j'empruntais pour quelques session le snow de mon cousin. Mes finances me le permettant il y a 2 ans j'ai donc décidé de franchir le pas et de me payer mon premier snowboard.

Je mesure 1m75 et pèse entre 65 et 70 Kgs.


Mes Attentes

Je cherchais une expérience complémentaire de ce que j'avais pu connaitre, surf alpin, snowboard polyvalent assez rigide, il ne me restait plus qu'à rider une bonne petite board freestyle histoire de compléter mon expérience. Après avoir cherchez des avis et des conseils j'ai donc décidé de me tourner vers une board vraiment axée freestyle park  gardant un minimum de polyvalence pour pouvoir faire de la piste.


Mon Achat

J'ai donc acheté cette board The Villain de chez Salomon en 150 que j'ai monté avec des fixations Union Binding Contact Pro (qui fera l'objet d'un prochain test).

J'ai payer la board environ 300 euros sur un site internet.


Le Déballage

Au moment du déballage la board est juste wahou ! J'adore la déco qui m'a fait penser à Gru dans moi moche et méchant bien en rapport avec son nom.


Le Test

Premier test sur piste avec une neige plutôt dur. La board est vraiment réactive et m'étonne par son comportement assez nerveux cependant l'ayant prise volontairement courte pour le park elle a un peu tendance à décrocher et ne permet pas de carver de manière trop intensive mas ce n'était pas ce que je lui demandais.

J'en profite ensuite pour tester quelques press pour voir la souplesse de la board. N'étant vraiment pas un expert de la discipline je suis assez surpris par la souplesse et je finis rapidement sur les fesses les premières fois. Après plusieurs essais j'arrive à prendre un peu mes marques et arrive à faire des tail press assez facilement tout en gardant la maîtrise de la board. Le bestiau reste quand même exigeant et ne manque pas de me rappeler mon niveau !

Par la suite j'essaye de faire des ollie et le pop de la board est excellent pour moi. Puis plus tard dans la saison je m'essaye en bord de piste à faire des rotations et la ça tourne tout seul. Je paye quand même mon manque d’expérience et fait quelques chutes suite à des fautes de carres. Mais franchement jamais je n'avais tourné aussi facilement !

La poudreuse arrivant quelques jours plus tard je n'ai pu résister à tenter ma chance. Je savais bien que mes choix me pénaliseraient pour cela mais j'avais le souvenir de la portance des précédentes boards que j'ai pu rider et je me suis dit pourquoi pas ... et bien simplement parce que j'ai fait le choix d'une board bien trop courte pour pouvoir aller dans la poudreuse ! La board n'arrive pas à sortir et à flotter sur la poudreuse et le plaisir n'est vraiment pas au rendez vous car trop difficile dans ces conditions.

Au niveau de l'usure de la board après deux ans de pratique la board est nickel ! Franchement je suis vraiment content à ce niveau ça me change de mes skis. Une board SUPER résistante !

Pour finir je dirais que la board m'a apportée ce que j'attendais d'elle mais que mes choix ont peut être étaient un peu trop extrême car peu de polyvalence ce qui n'est en rien du à la board. Ce qui a fait que j'ai acheté une autre board cette année ( 2 ans après ) pour compléter celle ci.


Voilà ! Enjoy !



Pour qui ?

des riders avec quand même un peu d'experience et de bonne cuisses pour pouvoir en tirer son maximum

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire