Test Ride Timeless 2019

2 tests Ride Timeless.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Ride TIMELESS
Shane Harrisson

Barre à mine (dans le bon sens du terme)

Avis sélectionné
Profil du testeur : 45 ans | 1,86m | 86kg | Avancé
Taille testée : 158
Conditions du test : Val Thorens, la grande première, samedi 15h00 – 16h00, entre 1° au paddock et -3° sur le reste du domaine. Neige damée, bosses, neige verglacée

Testeur: 45 ans, 186 cm, 86 kg

Ski : Chaussures: Rossignol Alltrack Pro 130, 29.5 mondopoint (338 mm), ski Salomon QST-118 185 + Warden 13

Snowboard: Chaussures Burton Imperial 11, Nidecker Ultralight 163W Burton C60 L

Conditions du test : Val Thorens, la grande première, samedi 15h00 – 16h00, entre 1° au paddock et -3° sur le reste du domaine. Neige damée, bosses, neige verglacée


Direction "Stand Ride", je voudrais essayer surtout des fix avec un flex très dur pour un très bon contrôle de la board. Euuh, presque tout tout est sorti Monsieur, on vous donne une board Timeless en 158 avec des fixs Ride Capo (j’écrirai aussi un test dessus).


On me prévient que c’est une planche « dure ».

Bon ben on va vérifier. Scan du badge, Go.


En quittant le paddock, même pas 5 mètres plus loin, je savais que j’avais une barre à mine planche rigide sous les pieds. En termes de poids : correct, elle donne une impression de légèreté.


On se lance. Elle tourne bien (merci les rockers), le carving passe tout seul, les carres accrochent. Shuss, elle est très stable. Aucune vibration sur la spatule. Bonne impression.


En montant le rythme, en entrée de courbe, elle est très précise et saine. Le passage de carre à carre est rapide et sain, pas de flottement ou d’instabilité.


Les bémols maintenant : en sortie de courbe pour se relancer sur la suivante, elle est un peu à la peine (ou c’est moi). Il faut vraiment attaquer très fort pour avoir « le pop » de relance pour le changement de carre pour l’entrée du virage suivant. Autre point, j’ai l’impression que sur le la piste déjà pas mal skiée, genre plein d’ornières, elle perd juste un peu en stabilité.


Changement de conditions : les bosses. Vu les 158, je n’ai eu aucune difficulté à enchainer les bosses. Elle se montre très vive et encore une fois très progressive dans ses trajectoires. Elle va où on veut et elle n’a pas tendance à déborder. Sur le gelé, rien à dire, les carres font le boulot.


Qui dit planche rigide (barre à mine) dit quasi impossibilité de jouer avec des nose/tail press.


Le seul bémol de l’essai : il faut des pvt@!n$ de cuisses pour la rider. N’ayant pas fait de préparation physique, c’est vraiment le truc qui m’a le plus mis à la peine sur le week-end. Samedi soir, même après le sauna et le hammam, j’avais toujours les cuisses HS.


Question look : ben très très sobre, du gris et puis c’est tout. Le graphiste devait être un stagiaire manchot a eu une petite journée cette fois là.


Les plus

Précision

Equilibre

Sensation de contrôle très sain

Les moins

Ben c’est très rigide. Donc faut aimer (ou pas)


Pour les photos, mon smartphone m'a dit merde, donc, j'ai juste repris les visuels du site Ride.

Pour qui ?

Ceux qui aiment les planches rigides
8/10
Rigidité
Réactivité
Flottaison
Accroche
Stabilité
Accessibilité

Points forts

Précision
Equilibre
Sensation de contrôle très sain

Points faibles

Planche très rigide (on aime ou pas)
Quasi impossibilité à faire des tricks en flat

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire