Test Pathron carbon Powder Split 2019

1 test Pathron carbon Powder Split.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
saxman

Un magnifique split avec un prix tout doux

Avis sélectionné
Profil du testeur : 33 ans | 1,83m | 78kg | Expert
Taille testée : 166
Acheté : 500€ en magasin
Conditions du test : Bonnes sur piste le matin, puis glace et tas de neige molle l’après midi. en Hors piste, neige marquée et croûtée

Avant toute chose, je me suis mis au snowboard il y a 10 ans après 15 ans de ski, 1.83m pour 78kg sans équipement et avant raclette.

J'ai débuté sur une hammer private en 160mm, puis je suis passé sur une dupraz D1 6+ que je possède toujours et que j'adore. Amateur de planche directionnelles et relativement rigides, je pratique le freeride et le carving en softboot, apres avoir gouté au ski de rando lors d'une journée l'an dernier, j'ai souhaité me mettre au Splitboard. 

Apres quelques semaines de recherche sur le net, je suis tombé par hasard sur les split de la Marque Pathron. Vous connaissez pas ? c'est normal, la marque est quasiment inconnue en France ! Pour la petite histoire, c'est la marque de Snowboard premium de la societé polonaise Raven, des boards faites a la main et produites en Pologne par NBL Sport. Pathron propose dans son catalogue bien fourni 4 modèles de Splitboard, les tarifs sont tout doux pour du matériel qui semble plutôt de bonne facture sur le papier.

Je contacte donc en janvier directement la societé Pathron qui, par mail qui me met en relation avec Private distribution qui se charge de la distribution de produit Raven et Pathron (en autre) en France. Joel de Private de distribution m'indiquera par la suite que le magasin Ski-Experience a serre chevalier oú j'ai mes habitudes a un compte chez eux et que je peux passer commande via ce shop, chose que je ne manque pas de faire !

je commande donc mon premier Split Pathron. Mon choix se porte sur la Carbon powder split en 166cm qui me semble correspondre a mon programme sur le papier :

- un shape directionel, 20mm de set back un micro cambre entre les pieds et du rocker en spatule, des renforts carbone kevlar + power plate le tout avec une finition carbone brillant qui semble du plus bel effet. 

la planche arrive quelques semaine plus tard, et je m'empresse de la monter avec des fix sp fastec mountain split dual entry (pas les plus lights, mais ça colle a mon budget, je suis un adepte de l’entrée arrière et c'est rigide) sur interface voilé, je rajoute un splitboard stabilizer de chez SP et des crochets spark RD que j'avais ajouté a ma commande.

N'ayant pas encore les peaux, et souhaitant tester la planche en station pour voir ce que ça donne, je m'empresse de l'amener sur les pistes et bord de piste de serre chevalier le lendemain suivant le montage. la neige est bonne sur piste en début de journée avec des plaques de glace par endroit en fin de journée. Par contre les bords de piste, c'est marqué, croûté, bref, pas des conditions de rêve. mais ça permet justement de tester dans de mauvaises conditions !

Et la : whaouu ! en bord de piste, je gagne en maniabilité par rapport a la D1, je me fait moins secouer, mais elle reste précise et relativement incisive, sur piste du fait que ça soit un split, c'est flex en torsion, mais elle s'en sort avec les honneurs, ça carve plutôt bien ! certe moins que ma dupraz avec laquelle je suis pas loin d'arriver a me gratter les aisselles sur la neige. D'un autre cote, je lui demandais pas de faire mieux, ça sera pas son programme d'utilisation du fait que je garde la dudu dans mon quiver... Elle accroche bien sur la glace et se joue des tas de neige molle, la rigidité est bien maitrisée, c'est dynamique agressif tout en restant tolérant lorsque les conditions se dégradent et quelle gueule!!! le shape est résolument moderne, la finition carbone brillant est magnifique !

J’espère pouvoir la tester prochainement en rando dans de la neige plus agréable, mais je ne doute pas une seconde de sa capacité a s'en sortir ! 


Edit :

Ca y est j'ai pu faire ma premiere sortie en split, au programme, petit d+ de 600 du coté du col du lautaret (AR jusqu'au col de Laurichard), séparation du cplit, collage des peaux, et zou nous voici avec ma femme parti pour notre premiere sortie, elle en ski de randonnée et moi avec mon split, Niveau conditions, c'est grand soleil, itinéraire très tracé dans de la neige cartonnée au debut, et de la soupe par endroit, on a quand meme trouve un peu de moquette a la descente sur des passage qui avait pas encore trop vu le soleil. Bilan, ca grimpe plutôt bien, c'est ma premiere experience en split, donc je n'ai pas de point de comparaison, les devers forcement plus difficile a passer que en ski de randonnée du fait du moins bon maintient en lateral des boots et fix combiné a la largeur du patin sous le pied, ca aide pas vraiment. mais rien d'insurmontable. et quel bonheur a la descente !

Niveau poids, j'ai rajouté des photos de la pesée du materiel.

Pour qui ?

pour ceux qui acceptent de se lancer sur du matériel dont on ne trouve pas ou peu de retour sur le net
10/10

Points forts

Tarif, exotisme, comportement très bon, look

Points faibles

pas trouvé de points faibles a ce jour

commentaires

3 commentaires

N.i.c.o
Statut : Expert
inscrit le 12/10/18
Est ce que tu as une idée du poids de la board ? Je n'ai pas réussi à le trouver
0
saxman
Statut : Confirmé
inscrit le 29/01/13
Matos : 1 avis
Alors pour bien faire, j'ai voulu la pesée nue sur ma balance de cuisine Tefal Samedi soir en la montant et je pense que je dépassais le max mesurable par la balance, ou alors plus assez de jus dans les piles. planche nue entière, la balance s’éteignait, j'ai donc essayer de peser les deux lattes séparément et j'obtient 994g sur une latte et 885g sur l'autre, autrement dit, je doute fortement de la fiabilité de ma mesure... je vais essayer de trouver une autre balance pour repeser la board avec interfaces voile, tip and tail clips et crochet ce weekend (ma board est restée dans les alpes).
0
saxman
Statut : Confirmé
inscrit le 29/01/13
Matos : 1 avis
Désolé, j'ai mis plus de temps que prévu avant de trouver le temps et une balance adequate pour peser le materiel,
planche en 166cm avec interface voilé et clips et sans le split board stabilizer je l'ai pesée a 4,1 kg, et je suis a 6,1 kg avec mes fix et spliboard stabilizer. J'ai pu enfin tester mon split en mode randonnée le weekend dernier, n'ayant pas d'autre experience de split je ne peux pas comparer sur son comportement en montée, mais hormis les devers dans la neige dure qui sont un peu plus difficile a passer que en ski du fait de la moins bonne tenue des boots et des fix en lateral combine a la largeur de la planche, tout s'est bien passé, je ne l'ai pas trouvée dure a amener, et toujours un regal a la descente :)
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire