Test JONES SNOWBOARD Stratos 2021

1 test JONES SNOWBOARD Stratos.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Thib PLZ

Une planche à tout faire?

Avis sélectionné
Profil du testeur : 33 ans | 1,74m | 74kg | Expert | Colmar
Taille testée : 159
Acheté : 630€ en ligne
Conditions du test : Par toute météo et toute neige pour une durée d'une saison
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Test Privé - Snowboard Jones Stratos

Points forts

Polyvalence
Qualité du produit
Flottaison
Accroche

Points faibles

Peut être en park on trouve ces limites

Test snowboard Jones Strastos


Pour commencer, un grand merci à Skipass et Jones de m’avoir sélectionné. J’ai mis un peu de temps à écrire ce test suite à la période covid et à plusieurs blessures (lors de l’essai avec cette planche 😉 ) qui m’ont empêché de bien tester ce beau snowboard qu’est la Jones Stratos. Je tiens donc à m’excuser pour cette attente.

Quel est le programme de la Jones Stratos ?

La Jones Stratos est une planche Polyvalente unidirectionnelle qui se dirige vers le côté freeride, elle offre une conduite fluide sur tous les terrains, avec autant de stabilité que de jouabilité pour varier les rythmes et les plaisirs.

Le look :

Au début je n’étais pas vraiment fan de la forme de la planche qui est assez vintage à mon goût. Je n’étais pas habitué non plus au style directionnel. Puis au fur et à mesure de rider avec le style m’a plu de plus en plus. Niveau coloris et tags, la planche est vraiment discrète, aussi si vous chercher un look voyant et des couleurs vives, c’est raté.

Sur le papier :

La Stratos est une planche hybride all mountain construite avec le corps d'une planche de freeride directionnelle. La Stratos se vois comme une planche ludique grâce à une ligne de cote étroite et un flex convivial de 7/10. Les 10 mm de conicité et la 3D Contour Base 3.0 lui confèrent les performances de flottaison et de virage d'une planche de poudreuse. Le profil de rocker directionnel et la technologie Traction 3.0 maintiennent la Stratos verrouillée sur les carres accélérant dans les courbes et la feuille de dessus en plastique Eco texturé et les longerons en basalt ajoutent une réponse en torsion et réduisent les vibrations de la planche sur les terrains accidentés. Le Stratos dispose également de nos nouveaux inserts Float Pack. Le Float Pack offre une option de position de recul pour les jours les plus profonds. Pour une durabilité améliorée, le Stratos est construit avec de la résine biologique au lieu de l'époxy standard à base de pétrole et d'un noyau en bois Ultra.

Sur le terrain :

Une fois les fixations montées sur la planche, c’est parti pour commencer le test sur plusieurs jours. Pour information j’ai toujours eu des planches en twin et donc je n’ai jamais eu de planche avec sens unidirectionnel.

Il y a de la neige, même beaucoup de poudreuse, et vu le programme de la planche je pense que je vais me faire plaisir.

  • Première impression :

J’ai pris la planche de 159cm pour mon 174cm. Elle est très confortable, pour le départ je l’ai réglée sur le « Référence stance » et j’avoue avoir été séduit par cette position. La planche est très facile à maîtriser, même lors de la première descente je suis allé très vite comme si j’avais toujours surfé avec ce matériel. Le snowboard n’est pas trop rigide aux premières impressions, on sent du pop sous ses pieds et on arrive à s’amuser en gardant une bonne maîtrise de la bête. Moins fun que certaines planches que j’ai déjà eues, la board reste plus que correcte pour son programme qui est quand même pour moi un peu plus piste/freeride.

  • Sur piste :

La planche est vraiment solide sur piste, j’aime son cambré classique avec son double rocker qui permet d’avoir une accroche constante. J’ai souvent ridé avec un cambré en W, mieux pour le freestyle, mais pour la piste je trouve que le classique est clairement plus accrocheur. La planche est stable même à haute vitesse et on peut se permettre de carver à fond sans décrocher, un véritable régal pour ceux qui aiment se coucher dans les virages. La technologie Traction Tech 3.0 doit sûrement y être pour quelque chose. La planche est vive et on peut facilement virer de sens et repartir en godille. Sur la piste, le snowboard Stratos est vraiment efficace et fun à rider.

  • Dans la poudreuse :

Dans la poudreuse je me suis fait avoir la première fois… Je me suis dis qu’une planche comme ça permettait d’affronter la peuf tout en glisse… Erreur ! Je me suis enfoncé dans 1m de neige et j’ai été vite bloqué… Donc je décide d’aborder le terrain à fond sur l’arrière et là ça change direct, même trop, car je me retrouve instantanément en manual en pleine peuf… Au final il faut juste un peu tirer et la planche fait le reste.

Bien mieux que mes anciennes planches, la stratos à une bonne flottaison dans la neige, elle déjauge vraiment bien, on se sent en sécurité, on est sur un petit nuage de pow et on prend vraiment du plaisir à rider dedans, les virages se font bien et il n’y a rien à dire.

J’ai ensuite essayé la planche en version « Float pack », on sent la différence on est clairement sur l’arrière et là effectivement on peut rentrer dans la neige sans réelle crainte de faire de piqué. La planche fait le reste. Mais une fois sortie de la peuf, elle est vraiment moins confortable et plus difficile à manipuler et on prend beaucoup moins de plaisir à rider sur piste. Si le programme de la journée est vraiment pur freeride avec de la grosse poudre, réglez la planche sur « float pack », mais si la journée est plus polyvalente (piste/ puff/ parck… ) restez en « référence stance », vous prendrez beaucoup plus de plaisir.

  • Sur glace :

Sur glace, la planche tient vraiment bien grâce à son cambré classique et sa rigidité un peu plus élevée que la moyenne. On sent que la planche découpe la glace et reste suffisamment calée dans la glace. Je n’ai jamais été déçu de son accroche, même en fin de saison où la neige se faisait rare et dure.

  • Parck / Flat / freestyle :

Bon, on ne va pas se cacher que j’avais déjà un gros apriori sur le fait que cette planche soit une freestyleuse et effectivement j’ai été un peu déçu, ce n’est pas le fort de cette planche mais en même temps ce n’est pas non plus pour ça qu’elle a été conçue. Sur les sauts je n’ai jamais vraiment été à l’aise comme j’ai pu l’être avec mes autres planches, j’ai souvent eu des moments de peur, mais la planche à tout de même un pop correct et on arrive à se faire plaisir si on n’attaque pas du gros jump. Sur les rails, pas de souci, c’est plutôt quand on fait du flat en descendant les pistes que c’est bizarre d’avoir une planche unidirectionnelle (c’est psychologique 😉 ). Pour faire des pivots ou du manual, je préviens qu’il faut avoir un peu de physique et de technique sinon c’est compliqué. Si vous avez la crainte de rester bloqué/stoppé dans la neige à cause de l’unidirectionnel lorsque vous réceptionnez en Switch, oubliez cet apriori (que j’avais aussi au départ). J’ai fait de grosses réceptions en marche arrière ou fait toute une descente en switch avec passage en poudreuse et pas une seule fois j’ai été stoppé, le rocker arrière étant relativement bien prononcé afin d’éviter ce genre d’incident (ce qui rend la planche bien polyvalente). Si vous passez de temps en temps au snowpark et que vous ne faites pas des big air, la planche suffit pour vraiment bien s’amuser, mais si vous attaquez du lourd et faites que ça, la planche n’est clairement pas faite pour vous.

Qualité de la planche :

Vraiment agréablement surpris par l’efficacité de la semelle qui n’a pris quasiment aucune ride malgré le passage forcé de bons gros cailloux. Sur le dessus de la planche, aucune détérioration n’est non plus à signaler et les bords sont toujours intacts après une saison !

Points forts :

En plus de la qualité du matériel, les plus de ce snowboard sont la flottaison sur poudreuse ainsi que son déjaugement qui est vraiment très agréable. L’accroche sur glace et sa polyvalence sur piste sont également à mentionner, ce qui fait de ce snow une superbe planche.

Point faible :

Je n’ai pas vraiment trouvé de point faible à part en Park où j’ai été plus ou moins déçu de la planche car je m’attendais à plus fun vu ce qu’elle m’avait fourni sur les pistes.

Conclusion :

La planche est vraiment chouette grâce à sa polyvalence et sa facilité de prise en main lors des premières descentes. Si vous cherchez une planche avec une bonne polyvalence et que vous préférez le côté freeride au Snow Park, cette planche est sûrement faite pour vous.

 

Pour qui ?

Pour les personnes qui cherchent une planche à tout faire mais qui possèdent une préférence freerider.

commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire