Test Zag UbacXL 2015

20 tests Zag UbacXL.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,4/10
bbot
Par bbot

La perfection n'existe pas mais on s'en approche...

Zag Ubac XL
Avis sélectionné
Profil du testeur : 49 ans | 1,73m | 68kg | Expert | Modane
Taille testée : 176
Acheté : 690€ en magasin
Conditions du test : toutes neiges, tous terrains, 3 saisons

Points forts

polyvalence, facilité, peu exigeant

Points faibles

largeur patin sur le dur à la montée, semelle dure et glisse perfectible

A la recherche d'une paire unique freerando/piste, j'avais posé les critères suivants: ni trop large, ni trop long, ni trop rigide, ni trop lourd. La tâche déjà pas simple, je voulais en plus qu'ils ne soient pas physique à skier afin d'en profiter sur des journées entières. Après un essai de l' Ubac, jugé trop souple et flottant, c'est finalement sur les chamoniards de chez ZAG que je jetais mon dévolu, et sur son grand frère l'Ubac XL; qui ne tarissait déjà pas d'éloges dans les critiques. J'y ajoutais une paire de Diamir Vipec 12, pour la sécurité de la butée avant, et le tour était joué. Je peux maintenant au bout de trois saisons pleines vous relater ce qui suit.

A la montée, le ski n'est pas trop encombrant On se fait vite à sa largeur au patin et seuls les dévers gelés font ressortir le porte à faux du ski. A la trace en poudreuse, le long rocker écrase tout et la bonne surface portante fait que l'on ne fatigue pas trop. Le faible poids, pour un ski de ce gabarit, renforce cette impression; on peut accumuler du dénivelé dans des proportions raisonnables... J'ai pris les peaux Hightrail Mohair associées, légères avec une très bonne glisse et une colle hybride très pratique pour peu qu'on la réactive...

A la descente, la prise en main demande un petit temps d'adaptation, juste le temps de trouver le bon équilibre avant/arrière. Après çà roule tout seul et on peut envoyer !! A mon goût le ski est bien équilibré, avec un flex pas trop rigide, une bonne rigidité en torsion, des champs droits accrocheurs et un talon plat qui procurent une conduite stable, en grande courbe surtout. Son poids léger n'est pas un handicap mais oblige une attention plus soutenue. La belle spatule et son rocker conséquent font merveille en neiges souples et trafolées et cela sans forcer. Orienté grandes courbes, il reste très maniable en forêt et champs de bosses moyennant un peu de jeu vertical.  Je précise que je les skie avec des Scarpa Maestrale RS.

La poudreuse reste clairement son terrain de prédilection. Sa portance et son rocker facilitent grandement le pivot et la conduite. Le ski devient très joueur et donne tout de suite la banane !! les runs s'enchainent sans forcer...

Sur les neiges dures ou les pistes, l'accroche est très bonne à conditions d'y mettre un peu de vitesse et de garder l'appui en conduite de courbes. Les passages dérapés se font aisément et en toute sécurité dans les étroitures.

En neige trafolée, ce ski défonce tout, se rapprochant d'un ski de freeride. Il ne faut pas hésiter à laisser filer et d'engager les spatules sans retenue. L'amorti est bon et les cuisses sont préservées...

La neige de printemps apporte autant de plaisir que les autres neiges souples, les changements de rayons et de directions se font avec les oreilles...

Enfin ces skis sont de belle fabrication (europe) et solides pour un ski aussi léger. La sérigraphie et les carres n'ont pas bougées. Un bémol cependant pour la semelle qui est dure et difficile à réparer et entretenir; notons à ce sujet une glisse perfectible.

Au final donc, ces ZAG Ubac XL sont d'une polyvalence remarquable en toutes circonstances et d'une facilité déconcertante pour skier en paire unique une saison entière. Une preuve s'il en est, qu'il est bien plus agréable de prendre du plaisir sans se fatiguer !! Une vraie réussite dans son programme freerando...

Pour qui ?

aux freerandonneurs(e) de bon niveau en quête de plaisir sans forcer...

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire
.