Test Zag Ubac 95 Lady 2019

4 tests Zag Ubac 95 Lady.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 7,5/10
Stef.

Les skis parfaits pour tout faire

Zag Ubac 95 Lady
Avis sélectionné
Profil du testeur : 19 ans | 1,66m | 55kg | Avancé | Crest-Voland
Taille testée : 164
Acheté : 430€ en magasin
Conditions du test : Styles : Piste (gelée, parfaite, soupe), hors-piste (poudreuse profonde ou moins profonde, trafolée, croutée), Freestyle Lieux : En station, en randonnée autour des stations, dans le Beaufortain. Météo : Beau temps comme brouillard. Fixations : Fritschi tecton 12 Chaussures : Scott orbit II

Points forts

Polyvalence énorme, aptitude poudreuse, joueur, léger

Points faibles

Durabilité du topsheet

Les skis parfaits pour tout faire. Autant le dire tout de suite, je ne vais pas y aller de main morte sur les éloges : ces skis sont tout simplement les meilleurs skis que j'ai eu l'occasion de tester (meilleurs que des skis purs freeride que j'ai pu tester !). Je n'ai évidemment pas testé tous les skis du monde (loin de là), mais je ne vois pas vraiment comment je pourrais m'amuser plus avec des spatules. 

Pour mettre un peu le contexte : 

Ces skis sont les premiers skis que je m'achète. Jusqu'ici je louais, ce qui ne m'a pas empêché de tester plusieurs paires, me permettant d'avoir des points de comparaison. 

C'est aussi avec eux que j'ai fait mes premières réelles sorties randonnée, je ne suis donc pas très expérimenté dans ce domaine, mais je m'en sors quand même plutôt bien dans le Beaufortain. 

Ce sont mes seuls skis, je fais tout avec. Je les ais achetés en fin de saison 2018-2019 (au magasin de Zag à Argentière), et j'ai effectué toute la saison 2019-2020 (du moins jusqu'au confinement) avec eux, à raison de 1 à 2 sorties par semaine dans l'espace Diamant et le Beaufortain (principalement). 

J'ai monté dessus les excellentes fixations Tecton 12 de Fritschi et j'ai des Scott Orbit II en chaussures.

Ce sont des skis femme alors que je suis un homme, car je suis plutôt du genre petit (1m66 et 55kg) et les plus petits skis homme chez Zag font 170, j'ai donc pris des 164 en femme (qui sont exactement les mêmes que les hommes outre la couleur). Ils font partie de la série limitée "Haglöfs" de ce millésime (c'est juste une couleur différente).

Je les ais achetés pour avoir une seule et unique paire me permettant de faire ce dont j'avais envie, par soucis de praticité et car je n'avais pas le budget pour avoir plusieurs paires. J'ai donc mis quand même un bon prix dedans (surtout en rajoutant les fixations), mais une seule fois. Et franchement, on en a pour son argent, ça coute plus cher que beaucoup, oui, mais c'est de la qualité, et ça permet bel et bien de faire ce qu'on veut avec.

Alors installe toi et prépare toi, parce qu'il y a des choses à dire.



Résumé général (pour les pressés) :


Pour ceux qui n'ont pas envie de tout lire, voici un résumé "rapide" de mon avis sur ces skis : 

D'un point de vue montée, rien à dire, ils sont extrêmement légers pour du 95 au patin, et en général ils ne m'ont jamais gêné, quelque soit le type de terrain (dévers, poudreuse...). 

D'un point de vue descente, ils sont juste parfaits en poudreuse, leur légèreté peut parfois surprendre mais quand on l'a comprise, elle se révèle être leur point fort : on peut emmener les skis où on veut, et comme on veut, ça passera toujours et sans effort (ou presque !). Les grandes courbes, les petites courbes, tout s'enchaîne parfaitement, et ça déjauge tout aussi bien avec la largeur et le rocker. Du pur plaisir.

En piste, bien que n'en étant pas un grand fan, ils se révèlent aussi très agréables : en grande courbe ils n'ont jamais vibré (et pourtant je suis du genre à prendre les pistes le plus vite possible pour aller au plus tôt en hors-piste !), en petite courbes ils ne sont pas les meilleurs, mais on peut quand même bien s'amuser (de nouveau entre autres grâce à leur légèreté). Je ne suis cependant sûrement pas le mieux placé pour parler de leurs aptitude pistes puisque ce n'est vraiment pas là que je me fais plaisir !

Je les ai aussi utilisés en freestyle ! C'est sûr on ne va pas trouver les mêmes aptitudes qu'un ski dédié à ça ici. Cependant, ils n'en demeurent pas moins des skis utilisables dans ce domaine quand on en a envie : rotations aisées en l'air avec leur légèreté, ils s'en sortent en rampe, seul "problème" : pas de double-spatule, donc pour les demi-rotations la réception peut être difficile si réalisée en poudreuse. C'est cependant un fait très commun sur des skis de randonnée, donc aucun réel problème ici !

Le seul point noir (ou plutôt gris) que j'ai trouvé : la durabilité du topsheet. J'ai plein de petits bouts de plastiques qui s'en vont du topsheet, qui se révèle plutôt fragile. Après il faut dire que je ne les ménage pas : ce sont mes seuls skis, alors je fais littéralement tout avec (les chutes comprises). Je suis allé voir le magasin de Zag à Argentière et ils m'ont assuré qu'il n'y avait pas de risque pour le ski lui-même, ce ne sont que des petits "pocs" sur la carrosserie !

Bref, les skis parfaits selon moi pour tout faire, avec quelques petits problèmes (aptitudes en petites courbes sur piste pas exceptionnelles, pas de double-spatule (vraiment très très petit problème), et fragilité du topsheet) qui font qu'ils n'ont "que" 9/10 ! Chapeau à Zag.



La montée :


Ici, rien de spécial à dire, ils se comportent comme prévu : les skis sont vraiment très légers pour du 95 au patin. C'est sûr on aura un ski plus lourd que les allumettes de compet, mais personnellement je préfère amplement avoir quelques centaines de grammes de plus aux pieds que de pas pouvoir mettre un virage. Aucun souci dans les dévers, les conversions, dans la poudreuse, la neige glacée ou les pistes : le ski a un comportement très sain, il ne me gêne jamais (s'il y a une gêne elle vient de moi...). De même, rien à dire pour les peaux de zag, elles conviennent parfaitement au ski, accrochent comme il faut, se mettent et s'enlèvent bien... Bref, RAS.



La descente :


Ici, je vais séparer en 3 parties : le hors-piste, sur piste et le freestyle (oui oui, du freestyle en ski de rando !).

Hors-piste :

C'est clairement ici que ces skis ont le plus leur place. Pour le coup, ils m'ont vraiment bluffé : quelque soit ce que j'ai envie de faire, ils m'accompagnent parfaitement. Ça déjauge, et la légèreté se transforme en réel atout, même si elle peut demander un certain temps d'adaptation.

J'avais la fâcheuse tendance à être en permanence sur l'arrière de mes skis, et de ne pas vraiment tourner mais plutôt sauter pour changer de direction. Leur légèreté me permettait de le faire sans aucun souci, j'allais où je voulais, j'en faisais ce que je voulais. 

Je me suis cependant dit que j'allais essayer de skier de façon plus "belle", plus normale (ce que je trouvais jusqu'ici plutôt ennuyant et lent), et je me suis mis, quasiment pour la première fois, à tenter d'effectuer de belles courbes. Et là, surprise totale : ça marche parfaitement. Et c'est même très agréable ! On prend de la vitesse en effectuant des traces parfaites, c'est ultra stable, aucune vibration, le corps se rapproche doucement de la poudreuse qu'on peut toucher avec la main... Le pied. Ces skis sont littéralement les premiers à m'avoir fait vraiment ressentir les sensations du "beau" ski, qui jusqu'ici ne m'attiraient pas vraiment.

En forêt, aucun problème, même si les skis ne tournent pas parfaitement court, leur légèreté nous permet de pouvoir les replacer où l'on veut (si possible pas dans un arbre) d'un petit coup de pied. C'est joueur, ça s'emmène super bien... C'est parfait.

Sur de la neige gelée/croutée, ils fonctionnent aussi bien, du moins aussi bien qu'un ski peut marcher sur de la glace, on arrive quand même à trouver des sensations plaisantes, même si je pense que sur ce plan uniquement il y a mieux. Idem pour la soupe de printemps.

Piste :

Avant tout, je dois préciser que ce n'est pas mon terrain de prédilection. J'utilise surtout les pistes comme moyen d'aller rejoindre rapidement un hors-piste, alors je ne suis certainement pas le mieux placé pour parler de leurs capacités. Je vais cependant quand même vous faire un petit topo sur ce que j'en pense !

Globalement, ça marche bien. Sur glace ça accroche plutôt bien, sur neige parfaite, ça accroche évidemment, et dans la soupe ça flotte. Les grandes courbes sont niquel : ça vibre pas même si on va vite (du moins ça n'a jamais vibré pour moi), c'est stable, ça bouge pas. Les petites courbes, ce n'est pas leur point fort, ça s'emmène pas parfaitement, mais il n'empêche que ça s'emmène quand même ! Ils ne sont juste pas faits pour ça, ça se sent un peu mais ça se skie quand même largement !

Ces skis ont cependant réussi à me faire apprécier un peu plus la piste qu'avant : en effet, si la piste est un peu "vallonnée", avec des débuts de bosses, on peut les utiliser pour soulever l'avant de la spatule très facilement au vu de leur légèreté, jouer avec les skis une demi-seconde en l'air avant qu'ils ne retouchent la piste, puis refaire pareil. C'est marrant, et ça permet de s'amuser sur des pistes même si elles ne sont pas très pentues !

Freestyle :

Eh oui, j'utilise ces skis en freestyle ! Comme précisé plus haut, ce sont mes seuls skis, alors je n'ai pas vraiment le loisir, ni le budget, d'avoir une paire plus orientée freestyle. 

Je ne garantis pas non plus que vous ayez le même résultat que moi : je pense qu'une grande partie de ces capacités freestyle sont dues aux excellentes fixations qui sont tout aussi solides que des fixs alpines.

Ce n'est pas mon domaine principal, il n'empêche que je me dirige de plus en plus vers cette pratique. Et ces skis m'accompagnent volontiers ! 

En effet, même s'ils ne sont absolument pas pensés pour ça, ils fonctionnent quand même étonnamment bien : leur légèreté me permet de faire très facilement (plus facilement qu'avec n'importe quel ski que j'ai eu l'occasion de tester en fait) des rotations en l'air, ce qui aboutit à des 360 replaqués sur snowpark ou dans la poudreuse sans réel soucis (autre que mes propres capacités du moins). 

Sur rampe, ça se débrouille, mais je n'ai pas un niveau suffisant pour vraiment en juger. 

Le seul problème d'un point de vue freestyle, c'est le manque de double-spatule/rocker arrière : je ne peux pas effectuer de demi-rotation dans la poudreuse, sous peine d'arriver en arrière sans double-spatule dans de la poudreuse (et je n'ai clairement pas le niveau pour skier comme ça) ! Cela oblige à effectuer des rotations complètes, et créé des paliers plus durs à atteindre... 

Cependant, je ne considère pas cela comme un vrai problème : il me semble qu'aucun ski de rando n'en possède, et bien que cela m'aiderait dans mon utilisation, il me paraît normal qu'il n'y ait pas de double-spatule. C'est donc plus un détail qu'autre chose (qui par ailleurs paraitrait bizarre je pense), il n'empêche que l'ajout aurait pu être utile !



Le style :


Je ne vais pas m'épancher là-dessus : c'est extrêmement subjectif. Les miens sont en version limitée Haglöfs, et je trouve les couleurs plutôt sympas, mais les normaux étaient aussi très sympathiques ! Le design général est très réussi selon moi : ils se démarquent des autres skis, on sait direct qu'on a affaire à des Zags. Après, à vous de voir ce qui vous plaît, il me semble que l'on peut personnaliser les couleurs chez Zag directement (et les skis ont changé depuis que je les ai achetés), en tout cas leur design ne change pas leur qualité pour moi !



La durabilité :


Parce qu'il faut bien des points négatifs, on y arrive : leur durabilité. Enfin, c'est à la fois négatif et pas. En effet, j'ai écopé le topsheet (face supérieure du ski) très (trop) facilement, sûrement à force de coups de carres, si bien qu'on ne dirait pas que les skis ont à peine un an ! (voir les photos)

Cependant, le magasin de Zag d'Argentière m'a assuré que cela ne nuisait pas aux qualités du ski, qu'il n'y avait pas de risques réels pour le ski. Et c'est ce que je ressens : ils skient toujours aussi excellement bien qu'au premier jour ! Sur la durabilité du "vrai" ski (par vrai j'entends pas le côté design) rien à déclarer pour l'instant, les carres sont même plutôt très résistantes vu qu'elle n'ont rien mais ont quand même bien écopé le topsheet !

Bref, plus de peur que de mal.



En résumé :


Pour résumer, une vraie réussite selon moi. Le ski parfait (à l'exception du topsheet, ce qui lui vaut "seulement" 9/10). Poudreuse, piste, montée, descente, et même freestyle ! Je voulais une paire de ski unique pour tout faire, je l'ai trouvée.



Pour qui ?

Pour tout skieur de randonnée qui veut s'éclater à la montée et à la descente, mais qui veut aussi pouvoir aller se faire plaisir en station à l'occasion

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire