Test Völkl Revolt 2020

7 tests Völkl Revolt.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Völkl Revolt 95
bihjichou

Un ski freestyle précis et funky!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 32 ans | 1,83m | 77kg | Avancé
Taille testée : 181
Conditions du test : Nous voici donc en avril, en direction des Deux Alpes. Des chutes de neige ont fait fermer le téléphérique de La Grave deux jours avant, (si si) et il reste de la poudre vierge dans la combe de Chalance, de 3100 à 2200. Ciel Bleu, visibilité top, quasi pas de vent, journée prévue dans le park qui s’annonce parfaite, welcome to freestyleland (cf derniere photo) ! Mon poids est de 77 kg et taille 1m83. Fixation : Marker Griffon montées en centré (cf photo 1et 2)

Points forts

excellent rapport qualité/prix. Ski léger, parfait à mon gout pour un programme centré freestyle. Polyvalence le temps d’une demi journée sur piste ou poudreuse. Flex rigoureux sur 80% du ski, et ultra joueur sur spatule avant et arrière.

Points faibles

made in China. Pas excellent en petite courbe ni en poudreuse, il est pour moi d’avantage dans une catégorie freestyle que all mountain. En poudre on perçoit la nécessité d’être légèrement en arrière par manque de fiabilité de la spatule avant. Si on charge sur piste, la spatule avant devient approximative, seul le talon est fiable.

Ski testé lors des ski test Montaz sur une durée d’une journée complète, où je suis parti avec cette super paire de lattes aux Deux Alpes le 13/avril/19



  • Résumé/Conclusion, pour le lecteur pressé : Revolt95 = excellent ski freestyle, précis, rigoureux, et ultra fiable. Mon ski de freestyle préféré. Il n’est pas à mettre entre toutes les mains. Il semble polyvalent, mais ne l’est pas à mon sens, malgré ses lignes de cote . Il a un rocker court, suffisant pour faire de la poudre, mais inconfortable pour une journée poudre où vos quadriceps s’en rappelleront. Il a peu de cambre sous le pied, suffisamment pour être stable sur piste, mais pas pour faire du piquet. Je ne dirais pas que c’est un FSBC. Il a, certes, un patin à 95 mais sa polyvalence est modérée. Un programme allmountain est compatible le temps d’une journée, ponctuelle, pour profiter de toute les conditions, c’est vrai. Néanmoins au long terme, sur plusieurs années, c’est vraiment l’âme d’un ski freestyle que vous trouverez dans ce ski. Je l’ai ridé en 181cm avec 129 de spatule avant et un poids d’1,9kg. Il existe en quatre tailles : 157, 165, 173 et 181 cm. C'est un twin tip directionnel, avec un rocker avant particulier sur toute la saptule, mais court, et à l’arrière idem.

-défauts: made in China. Pas excellent en petite courbe ni en poudreuse, il est pour moi d’avantage dans une catégorie freestyle que all mountain. En poudre on perçoit la nécessité d’être légèrement en arrière par manque de fiabilité de la spatule avant. Si on charge sur piste, la spatule avant devient approximative, seul le talon est fiable.

-qualités : excellent rapport qualité/prix. Ski léger, parfait à mon gout, programme centré freestyle. Polyvalence le temps d’une demi journée sur piste ou poudreuse. Flex rigoureux sur 80% du ski, et ultra joueur sur spatule avant et arrière.

Concernant la marque : Volkl est une marque allemande fondée par Georg Völkl en 1923, et désormais associée aux fixations Marker depuis 1960 et aux chaussures Dalbello depuis 1995. Le Revolt 95 a pris naissance suite au Revolt 95 de 2019, grâce au projet de développement notamment de l’athlète Ahmet Dadali https://www.youtube.com/watch?v=SrIcYtJp5FM qui insiste, dans cette video, sur ce rocker en spatule qui permet de donner un flex badass pour butter ou pour profiter du pop d’une manière newschool. Le modèle qu’il présente en début de videos est bien le revolt 95 mais celui de la saison 2019. Sur la vidéo suivante https://www.youtube.com/watch?v=866q8XHRZ5k Montaz présente le modèle 2019-2020 (c’est la seul video en français que j’ai trouvée) Pour le détail du test, lire la suite.




  • Contexte , je ne suis pas amateur de la marque Volkl et je ride en park habituellement avec des Blend de Line et des CT3.0 de Faction. J’ai eu une l’occasion de rider aux deux alpes grâce à un cours freestyle dispensé par U-gliss ( big up aux coach et à Nico Didry au passage 😊 ). J’ai également eu l’opportunité de tester une paire freestyle grâce aux Test in powpow. J’ai testé cette paire sans à priori, en me disant que compte tenu de la poudre qui était tombée deux jours avant, il resterait un peu de traffole à rider, et un patin à 95 pouvait faire l’affaire. Un petit mot concernant ce ski test : Montaz est une boutique de ski à Chambéry qui se donne les moyens d’innover (vente en ligne, promotion de marques locales et/ou écolos, ski tests, collaboration avec Bam, soirées cinéma we love powpow) et qui selon moi gagne à être connue. Pour ce ski test, on pouvait s’inscrire gratuitement, en échange d’une caution. Réglages des fix en magasin, choix parmi le matos de la saison à venir avec les marques Volkl, Faction, Armada, Atomic, Blackcrows….et test pour toute la journée, c’est parti !



  • Condition du test : Nous voici donc en avril, en direction des Deux Alpes. Des chutes de neige ont fait fermer le téléphérique de La Grave deux jours avant, (si si) et il reste de la poudre vierge dans la combe de Chalance, de 3100 à 2200. Ciel Bleu, visibilité top, quasi pas de vent, journée prévue dans le park qui s’annonce parfaite, welcome to freestyleland (cf derniere photo) ! Mon poids est de 77 kg et taille 1m83. Fixation : Marker Griffon montées en centré (cf photo 1et 2)



  • Fiche technique :
-shape légèrement asymétrique, twintip mais tout de même directionnel
-cambre classique avec 2 rockers,(cf photos 3,4 et 5) qui sont particuliers, du fait d’être éloignés du patin, aux extrémités du ski, et sur l’ensemble de la spatule (cf premiere video ci au dessus où Ahmet Dadali déforme largement la spatule)
-Spatule nose à 129mm,
-Spatule Tail à 119mm.
-Rayon de courbure :long,à 23,4 m. pour les autres tailles : 16,7 m en taille 157 cm ; 18,6 m en taille 165 cm ;21,3 en taille 173 cm ; et donc 23,4 m en taille 181 cm
-Taille testée 1m81
-patin : 95mm
-poids : 1,9kg le ski.
-Noyau : Multi Layer Woodcore = Noyau en bois compact pour « plus de puissance et d'énergie » (cf photo 6) et site officiel de Volkl :https://www.voelkl.com/fr/produits/ski/freestyle/revolt-95-6085/
-Semelle : P-Tex 2100
Venons en au test sur différentes neiges :




  • Sur trafolle : en comparaison avec mes Blend qui sont à 100 aux patins, je dirais qu’il y a un monde ! on peut vraiment rider de la trafolle avec les Revolt 95, et trouver du plaisir. La spatule nose émerge devant vous, à condition d’être en arrière, et on enchaine les virages sans planter l’avant du ski, ce qui est moins évident avec les spatules des Blend. En revanche le rocker est petit, et le reste du ski n’absorbe pas du tout le relief, donc à haute vitesse, on peut vite se faire surprendre. En comparaison avec les CT2.0, il y a encore un monde. Je parlerai de véritable polyvalence chez le CT2.0 qui procure du confort en trafolle, confort qui est absent chez les Revolt95. La "prise en main" est difficile chez les Revolt95. Montés en centrés, la première impression que j’ai eu c’est : « wow il va falloir se metre en arriere », puis on avec une vitesse minimum, on peut flotter. Les Reliefs sont difficilement absorbables à haute vitesse, mais avec des quadri costauds et une bonne proprioception travaillée en présaison, ça passe. Je déconseille pour les débutants qui pensent trouver un ski polyvalent pour faire du bord de piste.




  • Sur Poudre : Pas mal. Vous me direz que je vous vend un ski freestyle, alors pourquoi ne pas prendre un 80 au patin ? et bien justement parce que ce ski me semble être parfait pour le freestyle, avec un patin à 95 qui vous permettra de faire autre chose que du park lors d’une journée de peuf ! En comparaison avec les Blend, j’ai senti que je déjaugeais plus facilement, et sur des grandes courbes en peuf, le long rayon apporte un stabilité suffisante à condition d’être en arrière. Donc évidemment on ne peut pas attaquer comme avec des fats, ou à moindre patin, des CT2.0, mais j’ai pu profiter de beaux virages et superbes sensation dans la combe de Chalance (cf photo 9 et 10). Je n’avais pas prévu de profiter de la poudre cette journée là, mais Nico Didry nous a guidé et fait profiter du terrain de jeu sans trace, depuis 3100 à 2200m. Parfait pour vous rendre un avis poudre donc pour ce ski au programme freestyle. Concernant les réceptions de drop => là on a la limite ! clairement le rocker n’est pas assez long pour amortir une compression, et si on a le malheur d’etre en position trop alpine, on plante direct ! mieux vaut être clairement « à cul ». Vous aurez compris que pour les grosses conditions, je préfere largement des fats, mais sur une journée de printemps où la poudre peut être éphémère le matin, et que vous avez besoin de prendre une paire unique pour rider le park l’aprem, (parce que vos fats pèsent 2,4kg) et bien les Revolt95 sont le perfect fit. En terme de FSBC, je suis mitigé. Je pense clairement que le rocker spatule est trop court pour pouvoir correctement poper. Il est fait pour prendre des appuis sur une neige dure, dammée, et renvoyer de l’énergie. Sur poudre, on s’enfonce trop vite si on appui sur la spatule avant, et le patin me parait trop fin en comparaison au CT 2.0 ou 3.0.




  • Sur piste : j’ai eu de la neige bien dammée, et de la soupe en redescendant au village à 1600. En petite courbe, c’est plutôt difficile d’engager un virage nerveux, pourtant j’ai essayé d’être agressif ! Le passage carre à carre est aisé, il y a peu de cambre sous le pied, mais le rayon est trop long pour profiter de la joie des piquets. En grande courbe, c’est très agréable, le ski est stable et fiable, mais pas très puissant. Il ne relance pas une énergie de dingue en fin de virage. Il reste plus maniable sur piste que sur poudre. En switch ça carve aussi très bien, pas de mauvaise surprise ici.




  • En park : A ce jour ce sont mes skis de park favoris, gros gros coup de cœur ! Ce ne sont pas les skis les plus déformables pour du Jib, mais on peut shred avec décontraction tout de même. Le rocker limité en spatule des Revolt95, permet de garder un coté très joeur pour butter ou nose/tail press, tout en ayant un ski dynamique et rigide sous le patin. Vraiment, les points de flexion sur la spatule et le talon sont idéaux pour butter et trick par opposition au rayon long , stable avec le noyau multilayer qui est rigide. C’est un parti pris, de ne pas avoir un ski déformable sur toute la longueur. Il peut paraitre non joueur, si on l’utilise sur kicker, pour s’entrainer et progresser sur des tricks classique, old shool, afin de rechercher de la stabilité. Mais si on veut prendre des appuis atypique sur les spatules, et participer aux knuckle huck des X games, et bien c’est également dans le programme de ces skis ! je leur trouve une polyvalence et une rigueur d’un point de vue freestyle. On pourrait parler de « Deutschqualität » associée à un coté funky, en ressenti. C’est ce qui fait leur charme. Un autre point fort, pour moi, est la tolérance des réceps . J’ai senti que je plaquais des tricks de manière propre avec des skis équilibrés. Comparé aux Prodigy2.0 , ils sont à l’opposé : moins shreddy, plus tonique, avec une « butterabilité » plus dure, moins deformable, mais plus de pop. J’ai eu l’occasion de les tester également au high five festival sur les rampes et le big air bag (cf photo 7), et en terme de stabilité en l’air, ils sont parfait, sensation de vrai twintips, légers. Les 4 kickers XL étaient ouverts, et je me suis fait de bon air time en réception douce, mais également en réception plus costaud sur le kicker rouge de l’Envers (que je vous conseil d’ailleurs, idéal pour s’entrainer). Je ne suis pas fan de rails, mais j’étais stable sur les box et sorties 180 sur rails avec des carres que j’ai jugées costauds d’apres ma faible experience. Pour shredder, faire des ollie 180 sur du plat, c’est un régal ! le flex des spatules est vraiment fun, on joue facilement avec, et l’accessibilité sur ce point est à souligner




  • Style : Pour le graphisme de la gamme Revolt, c’est une fois de plus Ken Griffen, de New Zealand qui a exprimé une atmosphère Freestyle. Pour moi le shape est cool, et le coup de pinceau laisse une impression d’art (cf photo8), de peinture, d’expression freestyle, (hommage aux Maoris?)on est dans le programme 😊




  • Prix : moins de 400 euros sur le net.




  • Pour la note, mes critères ne sont pas les memes que ceux fixés par le test skipass. Effectivement l'accessibilité à un ski freestyle nécessite de ne plus être débutant... je mets 10-1 =9 car difficile de profiter des petites courbes avec ce ski. ( bien que ce ne soit pas son programme hein !) Ensuite 9-1=8 car vous aurez de la difficulté en poudre devant le petit rocker en spatule avant, et du coup je n’ose pas parlé d’un ski au programme FSBC. En somme il est moins polyvalent que les CT2.0 à patin comparable, mais nom de dieu qu’est ce qu’il est précis et rigoureux en freestyle ! j’ai envie de mettre plus que 8 devant ce coté original du flex très joueur en spatule. Je met donc 8+0,5=8,5/10 au final, pour un ski résolument génial en freestyle, avec un patin qui permet de la polyvalence et du plaisir dans 20cm de poudre, et un long rayon qui permet de carver avec plaisir sur grande courbe en neige dammée.

Pour qui ?

le rider qui veut progresser en freestyle, en particulier sur kicker et knuckle huck, mais également en jib. Et le Rider qui veut s'aventurer en dehors du park, le temps de traverser la trafolle pour construire son kick en fsbc, et profiter de grandes courbes dans la peuf au petit matin

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire