Test Völkl Racetiger RC Uvo 2018

6 tests Völkl Racetiger RC Uvo.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Völkl Racetiger RC
Rwinerbaba

Polyvalent maniable et très stable

Avis sélectionné
Profil du testeur : 23 ans | 1,75m | 74kg | Avancé | Nantes
Taille testée : 165
Acheté : en magasin
Conditions du test : durée sur une semaine, temps magnifique et neige fraiche

le ski race tiger RC uvo est une paire fortement adaptée pour le ski sur piste. super maniable et très enthousiaste sur une godille coupée de part sa vivacité et son accroche sur la neige. très performant pour les gens qui décident d'attaquer la piste à vitesse élevée. le stabilisateur en haut de la spatule avant, permet de garder une maniabilité et une accroche importante lors de prise de vitesse. 

il est moins performant sur un virage long, manque d’assise et préfère se concentrer sur les rayons plus courts.

des Ski assez performants pour le slalom type spéciale du fait de sa maniabilité en godille. 

testé en hors piste, ce sont des skis moins adapté.

Sur une poudreuse fraiche, il était plus compliqué de garder le contact tibia-languette afin de ne pas s'épuiser ! Ce sont des skis pour pivoter sur les carres et moins bien pour les faire pivoter à plat. Hors ce n'est pas ce que l'on recommande pour un ski hors piste sur poudreuse. 

En résumé, ce sont des skis très polyvalents recommandés pour des bons skieurs qui aiment la vitesse et la piste, ils restent performant pour du hors piste sans être de loin leur qualité première.

Pour qui ?

skieurs expérimentés
8/10
Accessibilité & confort
Performance grandes courbes
Performance petites courbes
Aptitudes "tout terrain"

Points forts

polyvalence et stabilité

Points faibles

Hors piste (pivotement à plat), virage long

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire