Test Trab Altavia flex 7,0 2019

2 tests Trab Altavia flex 7,0.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9,5/10
BOOZ
Par BOOZ

Idéal pour les longues bambées tout en gardant du plaisir à la descente

Trab Altavia flex 7,0
Avis sélectionné
Profil du testeur : 44 ans | 1,66m | 58kg | Expert
Taille testée : 164
Acheté : 350€ en ligne
Conditions du test : Une vingtaine de sorties

Points forts

Légers
Bonne skiabilité en descente
Bonne accroche sur le dur
Système d’attache des peaux ingénieux

Points faibles

Pas faits pour envoyer comme une brute

Nouveaux Trab pour moi cette saison, ma 3e paire de cette marque que j’adore (skis solides, modèles éprouvés, sérigraphie qui ne change pas tous les ans …) Je voulais un peu plus large pour plus de plaisir à la descente et un peu plus court pour plus de facilité dans les conversions scabreuses. Ces Altavia sont donc mes premiers skis sous ma taille.


A la montée

  • Ses cotes sont 116/84/104. Son rayon (17,76m) est plus court que celui de mes anciens et son patin plus large (les Sintesi sont à 75 mm). Par rapport à cela, j’avais quelques appréhensions quant à la tenue dans les dévers gelés et quant au porte à faux exercé sur les genoux. Tout va bien, la carre tient bien sur toute la longueur quand c’est gelé et je ne sens pas de contraintes sur les genoux.
  • Son poids est très contenu (1150 g le ski). Ils sont aussi lourds que mes Sintesi et donc sont parfaitement adaptés aux longues bambées. C’est un plaisir de monter avec.
  • Ils sont bien équilibrés : ils se placent bien lors des conversions.
  • La longueur plus courte (-2 cm rapport à ma taille) est bien arrangeante : quand les conversions sont tendues, je n’ai plus besoin de vérifier que les talons ne se chevauchent pas… Bon, ça ce n’est pas spécifique aux Altavia.


A la descente

  • C’est un ski dont le noyau est constitué de 2 types de bois assemblés et ajourés (le liwood, cf capture d’écran). Leur flex est moins raide que celui des Sintesi particulièrement en spatule. On est chez Trab, c’est donc bien loin d’être du chewing gum, mais je constate que la marque a assoupli ses modèles noyaux bois.
  • Dans la poudre, ils sont presque trop faciles ! Leur surface (1524cm²), supérieure à celle de mes anciens Sintesi, y est pour quelque chose. Evidemment, ce ne sont pas des skis de freeride et ils ne sont pas faits pour tailler de grandes courbes dans la peuf à mach12, surtout pas dans cette taille.
  • A l’usage, leur léger rocker (l’éprouvée spatule attivo) facilite bien la vie dans les neiges cartonnées ou croûtées, même si ça reste un chouïa plus technique qu’avec des skis plus larges comme mes Scott cascade,
  • Ils défoncent bien la traffole mais il faut rester sur des virages courts.
  • Dans le dur, ils ne décrochent pas malgré un rayon relativement court pour des skis de rando.
  • Je ne les ai skiés que sur deux descentes sur piste damée. Ils rentrent bien en courbe, renvoient correctement. Cependant, je ne me sens pas d’astiquer avec eux dans ces conditions, alors que j'avais moins de retenue avec les Sintesi plus raides et plus longs.


Autre chose à noter ?

  • Leur système de fixation des peaux est pratique et très ingénieux. Elles ne peuvent pas se détacher toutes seules par l’arrière alors que c’est souvent le cas avec d’autres systèmes.
  • Enfin des skis Trab qui ne soient pas horribles, c'est à souligner!
  • Même s’ils ont déjà rencontré quelques requins et s’en sont sortis indemnes, je ne les ai pas assez skiés pour avoir du recul sur la façon dont ils vieillissent. Cependant, habitué à la solidité de Trab, je sais qu’on va être amenés à passer un long moment ensemble.


Résultat des courses:

J’ai vraiment beaucoup plus de plaisir à skier toutes neiges les Altavia que les Sintesi. Quand on ajoute à cela un excellent confort de montée, cela donne un ski de rando idéal pour ceux qui veulent bouffer du dénivelé tout en se faisant suffisamment plaisir à la descente.



Pour qui ?

Pour les skieurs qui veulent du léger mais solide pour faire de longues sorties, tout en gardant une bonne skiabilité en descente.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire
.