Test Scott Scrapper 95 2019

5 tests Scott Scrapper 95.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,6/10
pioul

Le bon plan pour la freerando

Scott Scrapper 95
Avis sélectionné
Profil du testeur : 38 ans | 1,80m | 75kg | Expert | Heyrieux
Taille testée : 184
Conditions du test : 3 jours de test en ski de rando, dans de la neige poudreuse

Points forts

Légers, maniables et joueurs

Points faibles

RAS

 Model testé :

Scrapper 95 2019 en 184 cm (133 - 96 - 121)

Fixations Marker Kingpin 13

Conditions du test :

J’ai pu tester ces skis en Mars 2018, pendant 3 jours, avec des conditions de neige poudreuse.

Contexte :

Avec 95 mm au patin il s’agit de skis avec un programme de type freeride polyvalent, censé être aussi à l’aise sur piste qu’en poudreuse. Pour ma part, je les ai utilisés uniquement en hors-piste. J’ai poussé la polyvalence d’un autre côté, en les utilisant en mode rando.

Je cherchais un ski performant à la descente sans pour autant être trop lourds, afin de me permettre d’avaler des dénivelés supérieurs à 1000 m à la montée, le tout sans perdre trop d’énergie.

A la base je visais plutôt un Superguide 95 ou un Speedguide 95, toujours chez Scott, mais voulant vraiment privilégier le plaisir à la descente je me suis finalement laissé séduire par le Scrapper 95.

Test :

Je ne vais pas faire durer le suspense, ces skis ont pleinement répondu à mes attentes.

Le travail fait par Scott sur la structure (noyau Paulownia, fibres de carbon …) en font des skis légers, tout à fait adapté à la pratique de la rando (ou freerando si on veut vraiment préciser l’usage). J’ai enchaîné jusqu’à 1700 m de dénivelé positif sur une même journée avec ces skis, sans aucun problème. Leur poids ne se fait pas sentir outre mesure et je n’ai pas ressentie de douleur aux hanches ou aux genoux comme cela a pu être le cas avec d’autres paires testées, mais affichant un poids plus élevé.

Le système de peaux fourni avec les skis est bien pensé et facile à installer et à enlever.

Enfin, pour ce qui est de la descente le plaisir était au rendez-vous. Malgré la structure allégée, les skis étaient joueurs et dynamiques. Leur shape à cambre normal et double rocker en font des skis maniables, facile à piloter et à pivoter. Je me suis régalé dans les forêts Canadiennes, qui m’ont servi de terrain de jeux. Les quelques passages en neige croutée que j’ai pu rencontrer à basse altitude n’ont pas posé de problème et les skis s’en sont très bien tirés quelques soient les conditions. Le seul moment où j’ai senti la limite de ces skis, c’est lorsque j’ai voulu ouvrir un peu plus en grande courbe, dans les espaces dégagés. Dans ces conditions bien particulières, on sent qu’il faudrait un peu plus large et un peu lourd pour permettre d’avantage de vitesse et de stabilité, mais ça devient un autre programme. En restant sur un rayon de courbe un peu plus restreint on exploite d’avantage les qualités de ces skis et il suffit de mettre un peu de rythme pour s’amuser et exploiter leur vivacité.

Au final, l’impression générale est très positive et, comme annoncé en préambule, ces skis ont parfaitement répondu à mes attentes et étaient tout à fait adaptés au programme prévu pour ce séjour.

Pour qui ?

Ceux qui veulent un ski freeride polyvalent et joueur, du skier débutant au confirmé.

commentaires

15 commentaires
vinceDS

inscrit le 11/12/18
J'envisage acheter ces ski scott scrapper 95 comme ski all montain et j'hésite à faire d'un pierre deux coup en montant des fixations freerando.
Quel types de fixations as tu mis dessus ? et quel modèle de peau tu utilise ? les peau scott speedguide sont compatible ?
merci de ta réponse.
0
pioul

inscrit le 13/01/04
Matos : 25 avis
Salut vinceDS, j'ai utilisé des fixation Marker Kingpin 13, mais ça t'oblige à les utiliser avec des chaussures pourvues d'inserts. Sinon tu peux peut-être t'orienter vers des fix Salomon Shift, sans insert, mais je n'ai pas testé. Pour les peaux ce sont bien des Scott, mais j'ignore le nom du modèle.
0
pieroleouf65

inscrit le 13/12/09
Salut pioul salut VinceDS
J’ai craqué pour les scrapper montés en tk avec des meidjo. Peut être avez vous eu la réponse depuis, pour les peaux, les speedguide 95 sont elles bien taillées pour le scrapper ? Merci
0
vinceDS

inscrit le 11/12/18
Salut, au final je les ai pris comme ski all mountain mais pas en freerando...
avec fix Marker Griffon, pou mon niveau interméiaire en HP ces ski sont un pure régal, ils mettent en confiance, super content de mon achat. Pour les ski de rando, je verrai l'an prochain... avec les shoes c'est quand même un budget conséquent la rando :(
0
pioul

inscrit le 13/01/04
Matos : 25 avis
Salut pieroleouf65
En fait j'avais les peaux Scott Multifit avec crochets. Il suffit de les retailler à la bonne taille.
vinceDS, je suis heureux de voir que mon avis t'a été utile et que les skis te plaisent !
0
pieroleouf65

inscrit le 13/12/09
Ok merci pour ta réponse. Pour info, je me suis renseigné auprès d'un skiman qui m'a indiqué que les peux superguide 95 avec les crochets devraient également bien matcher avec le scrapper. J'en ai trouvé d'occasion, je ferai un petit retour pour confirmer ça !
0
rayrayray

inscrit le 03/01/16
Bonjour ! Je suis très intéressé par cette info, je cherche en effet à connaître la meilleure référence de peaux à acheter pour cette paire (en 184), et à savoir si un gros travail de découpe est nécessaire (je n'ai jamais fait ça de ma vie). Merci !!
0
rayrayray

inscrit le 03/01/16
Et j'ajoute une question de novice : si j'achète du Scott, je prends la taille du ski (184) ? Et si j'achète autre chose que du Scott, quelle taille vaut-il mieux privilégier avant la découpe ?
0
pieroleouf65

inscrit le 13/12/09
Bonjour, j'ai donc acheté une paire de peaux superguide95 (en taille 178 pour des skis en 178 chez scott) qui dispose des crochets spécifiques adaptés au scrapper. La coupe n'est pas tout à fait adaptée et j'ai dû retailler les peaux au cutter. A refaire, je prendrai une paire de G3 alpinist à retailler avec leur outil qui semble très simple d'utilisation. Pour la taille des peaux, tu peux te fier aux guides des tailles.
0
rayrayray

inscrit le 03/01/16
Les crochets "adaptés" se fixent dans les trous aux extrémités du scrapper, dont je me demandais à quoi ils servaient ?
0
rayrayray

inscrit le 03/01/16
Ok merci. Dernière question : je viens de trouver les peaux Superguide à presque moitié prix. Puisque je dois découper aussi bien les Multifit que les Superguide, n'ai-je pas un intérêt à prendre les Superguide ? La découpe était-elle particulièrement difficile sur ce modèle, ou bien est-ce autre chose que tu déplores (vs les G3) ?
0
pieroleouf65

inscrit le 13/12/09
Hello, tu as raison mais dans la mesure où le shape des superguide est différent de celui des scrapper et que les peaux superguide sont parfaitement taillées pour les superguide, il y a certains endroits de la peaux qui seront plus large et donc à retailler et d'autre un peu plus étroits. Au final c'est pas parfait mais bon...franchement c'est pas grand chose et ça fait largement le boulot pour mon usage en tout cas. Mais je pense que c'est plus facile de tailler des peaux quand il y a plus de matière sur les côtés d'où ma remarque sur des peaux G3 ou autre.
0
rayrayray

inscrit le 03/01/16
ok je comprends, plutôt Multifit comme pioul, ou autre chose hors Scott donc.
Y a plus qu'à :)
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire