Test Salomon Shogun 2010

54 tests Salomon Shogun.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 7,7/10
jpmt
Par jpmt

Pas si polyvalent que çà

Shogun 2010 Salomon Shogun
Profil du testeur : 29 ans | 1,88m | 84kg | Avancé | Lyon
Taille testée : 182
Conditions du test : Durée : 45 mn | Météo : Temps clair | Neige : Neige à canon, transformant un peu l'après-midi
Première impression: la déco est particulièrement réussie, impossible de passer inaperçu avec.
Coté piste, la prise en main reste relativement facile mais le rocker fait que le comportement est quand même spécifique: une certaine inertie dans le déclenchement.
Rigidité, stabilité, et confort en grandes courbes sont ses qualités principales. Par contre, n'essayez pas de raccourcir le virage, il n'aime vraiment pas çà. Certes, çà n'est pas son registre, mais d'autres skis de dimensions comparables (Nordica Enforcer par exemple) s'en sortent beaucoup mieux dans ce registre et se montrent plus maniables, donc plus polyvalents, et tout aussi efficaces.
De par sa rigidité, ce ski qui permet d'aller vite, très vite. Mais clairement typé freeride (j'imagine que çà doit très bien allé en HP), il n'apporte rien de bien nouveau sur piste, et ne propose pas le meilleur compromis pour être envisagé en paire unique.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire
.