Test Salomon Rocker 2 122 2016

84 tests Salomon Rocker 2 122.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,6/10
HMZOU

Le ski free ride backcountry le plus polyvalent.

Salomon Rocker 2 122
Avis sélectionné
Profil du testeur : 18 ans | 1,80m | 64kg | Expert
Taille testée : 184
Acheté : 600€ en magasin
Conditions du test : Neige dure, poudre, neige molle, glace

Points forts

bon équilibre de souplesse, insubmersible, rotation facile, correct sur la piste, qui a du répondant, léger en prenant compte de ses proportions

Points faibles

demande une bonne condition physique s'il on veut aligner les journées de ski, couleur

Le salomon Rocker 2!

J'ai acheté ce ski quand j'étais à la recherche d'un ski bien large pour les jours de grosses neige que je pouvais utiliser sur le bord de piste, dans les spots bien cachés des stations suisses et de temps en temps sur la piste.

J'en ai testé énormément avant de faire mon choix: Le Völkl Two, Le Atomic Ben Chetler, le K2 Powabunga 136, le Scott scrapper

Et c'est le salomon rocker 2 122 que j'ai choisi. (Je fais 1m80 et pèse 64 kilos) j'ai pris le 

Pourquoi:

- un ski souple aux spatules par exemple pour les butters 

- un double rocker pour jouer en avant et en arrière

- une construction nid d'abeille pour avoir un skier (relativement léger)

- un ski insubmersible même dans la neige profonde

- un ski solide (je l'ai toujours en 2018 et il est en bon état!)

-un cambre qui nous laisse (relativement lentement) tourner sur neige dure

- malgré mon poids plume je peux utiliser le ski facilement

-répond bien quand on veut skier agressivement

-prises de cares faciles


Les inconvénients:

- vu ses proportions le choix de fixations est réduit

- son effet couleur matte laisse voir les micro rayures

-un ski physique au bout de deux jours complète de ski intense


Conclusion:

Pour les bons skieurs qui aiment skier dans la neige profonde (même un peu en bord de piste), les skieurs qui tentent des tricks dans la poudre.


Pour qui ?

Pour les bons skieurs qui aiment skier dans la neige profonde (même un peu en bord de piste), les skieurs qui tentent des tricks dans la poudre.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire
.