Test Salomon Rocker² 108 2014

3 tests Salomon Rocker² 108.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,3/10
N6K_48

Ski joueur et accessible, l'arme idéale pour chasser le pillow

Avis sélectionné
Profil du testeur : 27 ans | 1,69m | 60kg | Expert | Risoul
Taille testée : 174
Acheté : 400€ en magasin
Conditions du test : Une centaine de sorties en toutes conditions de neige (dont environ 80 sorties en poudreuse)

Points forts

Maniabilité
Equilibrage en l'air
Pop
Accessibilité
Polyvalent

Points faibles

Un peu souple pour gros sauts ou grande vitesse
Délaminage (après longue utilisation)

En possession de ce ski depuis l'hiver 2015, je l'ai utilisé environ une centaine de journées dans toutes conditions de neige mais surtout pour des journées de poudreuse qui reste son domaine de prédilection. J'ai pris les skis en 1m74 (et je mesure 1m69) et les ai monté en marker griffons à -1cm par rapport au vrai centre du ski (le réglage étant conseillé à -3cm).

Tout d'abord en poudreuse, on se retrouve avec un ski extrêmement joueur et maniable. Cela le rend idéal pour les journées de ride en foret à dégommer des gros pillows. Le ski est également relativement léger et il est bien équilibré ce qui offre beaucoup de confiance en l'air. Associé à un pop incroyable ça donne un ski qui permet d'envoyer des tricks facilement pour un ski de cette largeur. En réception, le ski amortit vraiment bien sur des sauts petits à moyens (barres < 4m environ) et reste super agréable. Pour des sauts plus conséquents, le manque de rigidité (qui lui donne aussi ces points positifs) se fait ressentir et le ski à tendance à s'écraser en recep. Le manque de rigidité est également gênant à très haute vitesse ce qui le rend moins agréable pour tracer des grandes faces à Mach 12, mais ce n'est pas le programme du ski. 

Pour les autres utilisation de ce ski qui sont moins au centre de son programme, le ski reste agréable sur piste. Il n'est pas "trop" (ça dépend pour qui) souple et ne vibre pas trop ce qui lui donne un comportement très sain. Il se comporte également très bien en trafolle souple mais vibre un peu trop à mon gout en trafolle dure. J'ai également ridé ce ski en Snowpark et il reste très agréable sur les kickers (grâce à son pop et son équilibrage en l'air) bien qu'un peu large pour les rails, mais là on sort clairement de ses fonctions. Bref le ski est agréable à rider en quasi toutes conditions sauf en neige trafollée dure.  


Petit point négatif, le ski a commencé à se délaminer en fin d'hiver dernier et profite désormais d'une paisible en tant que ski-caillou après un rebouchage à l'araldite. Après une centaine de sortie je ne suis pas sur qu'on puisse parler d'un ski fragile mais en tout cas il n'est pas invincible. 

Pour qui ?

Toute personne voulant : - Commencer le freeride - Faire de la poudreuse en foret (PILLOWS!!) - Mêler freeride/freestyle (sauf skieurs sautant > 5m)

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire