Test Fischer Watea 94 2010

15 tests Fischer Watea 94.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Fischer Watea 94
aegir_98

Ze polyvalent ski !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 45 ans | 1,68m | 74kg | Avancé
Taille testée : 178
Acheté : 250€ en ligne
Conditions du test : Testé sur 6 saisons à raison d'une quarantaine de journées par an. En France, Amérique du Sud, NZ en toutes conditions de glisse: Carrelage Damé Bosses Traffole plus ou moins défoncée Grosse poudre et sur l'Eau.

Allez je continue sur ma lancée avec le test de mes Watea 94 de 2010 que j'ai skié partout dans le monde, en tout temps et toute condition entre 2012 et 2017

Comme mon premier test est passé direct en coup de cœur, je vais reprendre le modèle pour celui là.

En deux mots : c'est ZE polyvalent ski par excellence. Utilisable partout et en tout temps. Sans doute moins à l'aise dans le relief en neige dure et la grosse traf du fait de son flex un peu moins violent que des skis bourrés de titanal

Montage :

En Diamir Freeride (les jaunes) - pas tapé (ctr-c) !

Sur le skieur (bon c'est presque un copié collé - j'aime bien le ctr-c ctr-v) :

Quelques commentaires sur le skieur. Je ne suis pas un gros consommateur de skis. Et je ne suis pas gros (un peu enveloppé à la limite)

Je change de skis quand ils sont morts et comme je suis plutôt maniaque, en général c'est plusieurs années (parfois après mort violente sur un rocher mais c'est rare). J'ai gardé par exemple une paire de B2 - pas tapé (ctr-v) - avant ces Watea pendant prêt de 9 saisons avant de vraiment accepter qu'ils étaient lessivés (et qu'il existait quand même bien mieux sur le marché !).

Je skie depuis l'âge de 6 ans et en général une quarantaine de journées par an, plutôt en dehors des pistes mais j'aime me faire masser les cuisses dans des bosses.

Je ne suis pas une brute technique et n'ai jamais fait de piquet.

Pourquoi les Watea 94 ?

Je cherchais à franchir le cap d'un "vrai" ski de freeride sans pour autant dépasser les 100 au patin. L'idée était d'avoir un ski à tout faire, costaud sans être un démonte pneu, pas trop lourd pour faire un peu de rando (800m maxi) et suffisament large pour skier dans de la (grosse) poud'

Question de budget, pour les fix, j'y ai remis les Diamir Freeride - pas tapé (ctr-v). Pas les moyens/envie de passer en LT et d'avoir à remplacer le bloc fix/chaussure. De toute façon je fais de moins en moins de rando pour ne pas dire quasiment plus.

Ce qui a fait craquer sur ce modèle c'est une offre sur ebay d'un destockage d'un site allemand, les tests lus ici ou là, le look des skis et surtout cette spatule que j'avais vraiment envie d'essayer.

En main ?

C'est beau. Vraiment.

De belles lignes de côtes un rayon plutôt long, et cette spatule qui donne vraiment envie (cf photo).

Une petite queue d'hirondelle. Pas de rocker.

Bref un shape très proche d'un "vieux" pure. (c'est fait exprès je crois !)

Ce n'est vraiment pas une barre, d'ailleurs en main, ça semble plutôt léger et à tout comme les Monster 98, mais à l'envers, ça fait presque un petit peu peur tellement on se dit que ça manque quand même d'une couche de Titanal. Un peu peur que ça vibre de partout ou que la spatule lâche en appuyant sur les languettes.

Et sur la neige alors ?

J'avais vraiment des appréhensions. Je venais de skis beaucoup moins large, jamais skié de 100 aux patins. Le flex en main m'avait paru faiblard.

J'avais franchement tort sur la largeur. Le rayon relativement long ne pose aucun problème, comme le ski n'est pas une barre, il est très facile à mettre sur les carres en neige douce et on peut modifier le rayon sans soucis.

La spatule bien qu'un peu souple entre bien en courbe, sans doute moins précisément que des skis plus typés pistes.

Quand la neige devient plus dure et/ou dans le relief, on sent quand même un peu le manque de flex, mais il faut quand même bien taper dedans. Comme souvent, le facteur limitant c'est souvent plus entre les chaussures et le casque qu'entre la neige et les chaussures. Bon il faut aussi reconnaître que les Diamir Freeride (pas tapé - ctr v) n'aident pas vraiment dans ces conditions.... Au fil des années, elles prennent du jeu de partout.

En terrain dégagé poudreux, maté, ou traf (légère) il est vraiment chez lui. On peut largement appuyer et tirer de grosses droites, les skis ne bronchent pas. Le comportement est hyper sains et très rassurant. On est très rarement pris en défaut tant que l'on ne touche pas du relief dur où là la sanction peut arriver/arrive vite (souvenir ému d'un gros démembrement après la rencontre avec une trace de dameuse au milieu d'un champ de poudreuse)

En poudreuse c'est un vrai vrai bonheur. La spatule en étrave a certes un petit effet frein mais elle permet quand même largement de déjauger dans des conditions déjà bien importante (cf photo). J'ai aujourd'hui un pur ski de poudre avec une géométrie très moderne (blizzard bodacious) qui est évidemment meilleur en accélération dans la poudre, mais je reskie avec plaisirs le Watea rien que pour le plaisirs de voir les grosses gerbes provoquées par la spatule (petikeuraveclédouas)

Un petit mot sur la qualité de fabrication du truc : impeccable, en 6 saisons et une paire de requins, dont un le long du carre qui a nécessité un empiecement de 5/6cm de long, rien n'a jamais bougé !

Et sur l'eau ?

Ils flottent, et la spatule est là (petitkeuraveclédouas - encore) ! (voir photos)

Notes :

Comme d'hab suis embêté avec les notes proposées.

Accessibilité et confort => vraiment très bon

Aptitude piste => Pas un pure piste et flex limite pour bourriner en bosse. Mais il permet déjà au skieur moyen/confirmé de se faire largement plaisirs en grosses courbes. Il montre ses limites dans les bosses.

Aptitudes hors pistes => 4 en poudreuse, 3-4 en traf (encore une fois sans doute la faute du skieur principalement et le manque d'un peu de flex, 3 dès que la neige est dur.

Aptitudes freestyle => je n'en fais pas ! Donc je sais pas



Disclamer => j'ai piqué la foto de la spatule sur skipass ((c) skipass donc) ici:

https://www.skipass.com/news/32853-skis-2010-les-nouveautes-jour-2.html


Pour qui ?

Le skieur polyvalent. On avait échangé de ces bienfaits sur un TS avec un pisteur de la Foux d'Allos qui les avaient aux pieds. Dernière précision, le poids relativement contenu en font un excellent choix de ski sérieux pour de la rando de proximité.
8/10
Accessibilité & confort
Performance grandes courbes
Performance petites courbes
Performance trafole
Aptitudes piste
Aptitudes freestyle

Points forts

Accessibilité, confort, sécurité

Points faibles

Flex léger qui le rend inconfortable à haute vitesse dans le relief en neige dure.

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

Acheter skis Fischer

Les magasins ci-dessous ont des skis Fischer en stock. En cliquant sur "voir l'offre" vous allez être redirigés sur le site du magasin

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire