Test Black Diamond Helio 105 2019

5 tests Black Diamond Helio 105.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,6/10
iole2264

Le petit piquant

Black Diamond Helio 105
Avis sélectionné
Profil du testeur : 21 ans | 1,72m | 65kg | Avancé
Taille testée : 185
Conditions du test : Principalement neige douce et un peu de gratton

Points forts

conduite sur demande (pivot/ancrage)
Poids
Réellement différent
aspect direct du ski
Look

Points faibles

Le différent ne plait pas à tout le monde
Touché raide qui peut déplaire

Testé sur une journée dans des conditions assez variées, monté avec des ATK fr14.


Première impression:

La Légèreté! Le ski est réellement léger, surtout à la vue de son gabarit, on a vraiment la sensation de ne rien avoir sous les pieds, au point que ça en devienne déconcertant aux premiers abords! En effet on se demande comment un ski (la ATK participant à cette sensation) aussi léger puisse tenir le coup. Mais par contre gros plus pour la monté!

On aussi remarque un pivot naturel au centre du ski, même à l’arrêt, comme si le ski était en cambre plat, ce qui n'est pas le cas, surprenant...

C'est donc un ski pour lequel on s'engage prudemment sur la première descente. Sensation de fragilité dû au poids, et pivot étonnant étant au rendez-vous, on se demande vraiment comment le ski va réagir!


A la descente:

Sur le dur:

Une fois lancé, la prudence cède place à la surprise! 

Cet aspect flottant du ski disparaît dès que l'on appui dans la languette et que l'on agrandi la courbe. On retrouve à ce moment un ski qui s'ancre sur toute sa longueur dans la courbe! Le ski taille à mort! 

Lorsque que l'on rentre dans une zone plus technique (bosse, foret etc...) et que l'on se redresse, le ski retrouve de son pivot et tourne dans un mouchoir de poche, même en gardant sa vitesse, à condition de centrer l'appui. Top dans le raide étroit (coucou les couloirs). 

C'est un ski fascinant avec 2 visages rarement compatible. Néanmoins, cette particularité peut jouer des tours, notamment en grande courbe lors du passage carre à carre ou ce flottement peut réapparaître, et où la faute de carre n'est jamais loin.

Le ski, par sa structure carbone, renvoie énormément d'info au skieur, on a un touché de neige très raide! Pour le plus grand bonheur de certain (j'en fais parti) Mais ça signifie que le ski vibre en spatule sur le dur et ne figure pas parmi les plus tolérant.


Dans le mou:

En terrain ductile, le ski garde les mêmes caractéristique, sauf que le pivot n'est plus déroutant, on va plus naturellement s'inscrire dans la courbe, et pivoter sur demande. Le déjaugeage est bon, pas transcendant (le ski étant relativement rigide) mais plus que correct avec sa largueur modéré. Le ski est dans son élément c'est certain! On peut envoyer sans arrières pensées!


A la monté:

Je n'ai pas vraiment pu l'utilisé en rando, mais ce n'est clairement pas le poids qui dérangera! Du peu que j'ai vu, le ski est bien équilibré et les lignes de cotes assez droites sont un plus dans les traverses. Je pense que dans ce domaine il n'y a pas grand chose à rajouter, le poids parlant pour moi.


Conclusion:

C'est vraiment un ski étonnant, qui envoie du bois en grande courbe sans perdre son ludisme à basse vitesse! Honnêtement on peut vraiment lui rentrer dedans! La limite dans mon cas, sur le dur comme sur le mou, se situait plus dans la fix que dans le ski. Il faudra donc vraiment choisir sa fixation en fonction de sa pratique, pour vraiment envoyer le beurre, on peut se permettre de prendre une fix plus lourde vu le poids dérisoire du ski!  

Les adeptes du touché de neige direct seront ravi, les autres devront peut être se rabattre sur le Route 105, le même ski un peu plus lourd, mais beaucoup plus doux.


Pour moi c'est vraiment un coup de cœur! Un ski vraiment différent, le genre de ski qui reste en tête!


 





   



      


Pour qui ?

Au (free)randonneur qui cherche un ski super léger qui puisse attaquer des faces toute poudre de janvier aux couloirs d'avril !

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire